Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Moorea hésite à reprendre la main sur son électricité



La centrale thermique "John Teariki" à Vaiare assure 96 % de la production électrique de Moorea. Pour la remplacer avec du solaire, il faudrait 50 hectares de panneaux photovoltaïques assure EDT.
La centrale thermique "John Teariki" à Vaiare assure 96 % de la production électrique de Moorea. Pour la remplacer avec du solaire, il faudrait 50 hectares de panneaux photovoltaïques assure EDT.
MOOREA, le 22 juillet 2020 - Le nouveau conseil municipal de Moorea examinait hier l'avenir de l'électricité de l'île. Le choix devait officiellement se porter entre trois entreprises candidates pour une délégation de service public, ou éventuellement la création d'une régie municipale... Mais c'est finalement EDT, même pas candidate à ce marché, qui assurera ce service pour un an de plus en attendant que la commune se décide.

Nouveau rebondissement pour le marché de l'électricité à Moorea-Maiao. Le conseil municipal de la commune associée a voté ce matin le renouvellement pour un an de la concession d'EDT, qui conserve donc la gestion de ce marché à 1,3 milliard de francs par an. Pendant ce temps, les élus étudieront toutes les possibilités qui s'offrent pour la gestion de ce service public... Avec une préférence annoncée pour la création d'une régie en interne.

Pourtant, au départ, le contrat de délégation de service public (DSP) d'EDT devant se terminer cette année, la commune avait lancé en février 2019 un appel d’offres pour la concession de délégation de service public de son électricité, une procédure prolongée jusqu'au 31 juillet pour cause d'élections municipales.

Cet appel d'offres avait déjà provoqué des tensions puisque, comme nous le révélions en août 2019, EDT avait décidé de ne "pas répondre au cahier des charges demandé par la commune de Moorea-Maiao". Le concessionnaire historique de l'île-sœur s'était même fendu d'une lettre d'excuses au maire, en lieu et place d'une candidature. Il y expliquait que le manque d'informations sur le futur dispositif de péréquation du prix de l'électricité (où les abonnés de Tahiti pourraient subventionner ceux des îles pour que le prix de l'électricité soit le même partout en Polynésie) et que les plans de la commune pour augmenter significativement les énergies renouvelables rendaient le marché trop contraignant.

La mairie de Moorea-Maiao
La mairie de Moorea-Maiao
Sans EDT, il restait bien trois candidats à la DSP de l'électricité de Moorea, mais aucun ne semble être au goût du maire Evans Haumani. Ce dernier a ainsi proposé à son conseil de créer une régie communale pour gérer ce service public, causant une certaine amertume chez les entreprises candidates. L'une d'elles nous a même confié que cette régie "serait une catastrophe pour la population de Moorea, toutes les régies de la commune sont déficitaires". Une information que nous n'avons pas pu confirmer ni infirmer auprès des services de la commune, qui citent la "complexité" du montage financier de ses régies.

D'ailleurs, le maire lui-même ne défend pas très vigoureusement ce projet de création de régie de l'électricité sur son île (voir interview). Il défend plutôt l'idée du statu quo en attendant que le Pays vote sa loi sur la péréquation du prix de l'électricité et que la crise du Covid soit passée. Si bien que le conseil municipal a voté à 25 voix pour la prolongation d'un an de la concession d'EDT. L'opposition s'est abstenue (7 abstentions), à l'exception notable de John Toromona qui a voté contre pour protester contre le manque d'informations communiquées aux élus.

Notons que par contre, l'électrification de l'atoll de Maiao, la plus petite des communes associées de Moorea-Maiao, a fait l'unanimité. Les études sont en cours et les travaux pourraient commencer dès l'année prochaine.

Evans Haumani, maire de Moorea-Maiao, sans étiquette

Evans Haumani, tāvana de Moorea-Maiao
Evans Haumani, tāvana de Moorea-Maiao
"On attend toujours la loi du Pays sur la péréquation. C'est ça le plus gros problème qui nous empêche de décider."

Le conseil municipal a examiné la concession de la délégation de service public de l'électricité ce matin. Qu'est-ce qui a été décidé ?

Le conseil municipal a décidé de prolonger le contrat d'EDT pour un an, pour que l'on puisse bien travailler. Après, on verra.

Qu'en est-il de votre proposition de créer une régie municipale ?
Déjà, c'est le conseil qui décide, pas le maire, et ça n'a pas été décidé. C'est une proposition comme ça, peut-être prendre l'électricité en régie, peut-être prendre un prestataire, ça n'est pas encore décidé. Mais pendant notre campagne, la population nous a surtout dit que l'électricité c'est un peu cher. Dans l'avenir, ça va être encore plus cher. C'est pour ça qu'au conseil, on est en train de bien réfléchir. Le but c'est de trouver une solution pour baisser le prix de l'électricité. Aujourd'hui, les tāvana ont posé beaucoup de questions : Est-ce qu'on peut prendre en régie ? Comment ça se passe ? Il y a beaucoup de questions.

Trois entreprises étaient candidates pour reprendre la concession, leurs offres ne satisfont pas la commune ?
Non, ce n'est pas la question. Il y a des choses qu'il faut travailler encore, c'est pour ça qu'on a demandé la prolongation.

Qu'est-ce qu'il reste à travailler ? Les compétences techniques de la commune dans l'optique de créer une régie ?
Voilà, justement. Et il reste encore des choses à revoir aussi à EDT. Je ne peux pas donner toute la réponse, mais on verra après.

Vous, en tant que maire, quelle serait votre préférence entre une régie, un nouveau contrat avec EDT ou un nouveau concessionnaire ?
Je ne peux pas te dire, je pourrai te répondre dans quelques mois. Aujourd'hui, on n'en est pas encore là, que ce soit avec EDT, la régie ou les autres candidats. On a juste demandé la prolongation pour un an. Tu sais très bien qu'avec les élections, puis avec le Covid-19, là il y a la deuxième vague qui arrive... Ça tombait mal ce renouvellement. Notre priorité est d'abord de protéger notre population.

La prochaine étape, ça sera un nouvel appel d'offres ?
On ne sait pas encore, il faudra attendre le prochain conseil, en août-septembre. On travaille encore sur ce dossier pour avoir plus d'éléments.

EDT avait refusé d'être candidat à votre appel d'offres à cause des problèmes de péréquation...
Oui, c'est pour ça aussi qu'on ne peut pas donner notre avis, on attend toujours la loi du Pays sur la péréquation. C'est ça le plus gros problème qui nous empêche de décider, on attend toujours le Pays.

EDT critique aussi le plan d'avoir plus d'énergies renouvelables, vous êtes toujours sur cette idée ?
Ah oui, c'est ça notre deuxième but aussi, parce qu'à Moorea on peut faire du renouvelable.

John Toromona, membre du conseil municipal, Tapura Huiraatira

John Toromona, représentant à l'Assemblée et membre du conseil municipal de Moorea
John Toromona, représentant à l'Assemblée et membre du conseil municipal de Moorea
"On a voté sans aucune information"

Les débats ce matin ont eu l'air longs et agités, qu'est-ce qui a été dit ?

Non, ça n'était pas agité, on voulait juste comprendre pourquoi l'appel d'offres avec les trois sociétés a été annulé. On doit décider de l'avenir de la concession d'électricité de Moorea, donc il fallait bien qu'on se renseigne sur chaque dossier, chaque délibération qui a été prise.

Quel est votre avis sur la création d'une régie, c'est une bonne idée ?
Je n'en suis même pas là. Le maire annonce une régie après l'année de prolongation qui sera donnée à EDT, mais là on est dans l'incertitude, on ne sait pas si l'électricité sera en régie en 2022. Moi, je trouve surtout regrettable que l'on ait payé une société pour analyser les offres. Depuis la semaine dernière nous réclamons le rapport de cette société qui a été payée par l'argent communal et on ne l'a pas eu. On nous a dit que nous recevrons ce rapport après le vote d'aujourd'hui, vous imaginez ? On a voté sans aucune information.

Certains candidats à l'appel d'offre pensent que ce renouvellement d'un an du contrat d'EDT est destiné à leur laisser le temps de présenter une offre, qu'en pensez-vous ?
Nous avons eu l'assurance du maire qu'il souhaite reprendre l'électricité en régie. Le technicien nous dit que ça ne sera pas possible avant 2022. Donc on essaie de nous rouler dans la farine, et là je ne suis pas d'accord. On ne nous donne pas les informations suffisantes pour faire un choix informé. On met quand même en péril l'avenir de la population de la commune de Moorea-Maiao, c'est tout. Moi je vais me battre pour que l'électricité ne devienne pas encore plus chère.

Christiane Kelley, membre du conseil municipal, Amuitahiraa

Christiane Kelley (à droite) et Jean Tehuritaua, membres du conseil municipal de Moorea-Maiao
Christiane Kelley (à droite) et Jean Tehuritaua, membres du conseil municipal de Moorea-Maiao
"Est-ce qu'on a la compétence technique, la compétence financière... Il y a énormément d'éléments à prendre en compte"

Vous ne vous considérez pas dans l'opposition du conseil municipal ?

Non, je suis dans la minorité, mais pas dans l'opposition systématique aux projets.

Qu'avez-vous pensé des débats de ce matin ?
C'est un projet qui a été porté par monsieur le maire depuis sa première mandature jusqu'à aujourd'hui. Notre position a été de poser toutes les questions que nous avions sur ce dossier. Bon, on n'a pas eu la totalité des réponses à nos questions, mais au moins on les a posées, ça apparaitra dans le procès-verbal.

Du coup, en tant que membre indépendante du conseil municipal, pensez-vous que c'est une bonne idée de renouveler la concession d'EDT pour un an ?
D'après ce qu'on nous a présenté ce matin, c'est nécessaire, par rapport à des projets d'études supplémentaires que la commune souhaite mener pour prendre une décision finale sur l'option à choisir au terme de cette prolongation de l'avenant d'EDT.

Que pensez-vous de la proposition de créer une régie municipale de l'électricité ?
Notre position, c'est de dire que nous ne sommes pas pour ou contre pour le moment mais nous tenons à connaitre les tenants et aboutissants d'un tel projet. Est-ce qu'on a la compétence technique, la compétence financière...? Il y a énormément d'éléments à prendre en compte.

John Toromona regrette que le rapport commandé par la commune à des experts n'ait pas été rendu disponible au conseil municipal, qu'en pensez-vous ?
Oui, nous aussi en avions fait la demande. Nous l'avons réitérée ce matin et c'est regrettable que nous n'ayons pas eu ce rapport avant le débat sur le sujet. Mais ça, c'est un choix du maire. Le rapport est disponible, le maire nous a dit qu'il nous donnerait la possibilité de le consulter dans les jours à venir. Nous aurions juste souhaité l'avoir avant les débats de ce matin. Nous n'avons pas non plus eu les offres des trois candidats.


Rédigé par Jacques Franc de Ferrière le Mercredi 22 Juillet 2020 à 20:57 | Lu 2887 fois






Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus