Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Trafic d'ice Tahiti-Hawaii : Neuf ans de prison requis contre le "boss" du réseau



Tahiti, le 23 septembre 2021 - Le procureur a rendu, ce jeudi, ses réquisitions dans le procès d’un vaste trafic de méthamphétamine entre Hawaii et Tahiti, avec 20 personnes renvoyées devant le tribunal correctionnel. Une peine de neuf ans de prison a notamment été requise à l’encontre de Haunui Tane, présenté comme le "boss" de ce réseau. Le tribunal rendra son délibéré ce vendredi. 

Le procès portant sur l'un des plus vastes réseaux de trafic de méthamphétamine jamais démantelé entre Hawaii et la Polynésie française s’est poursuivi, ce jeudi, au palais de justice de Papeete. Vingt prévenus sont renvoyés devant le tribunal correctionnel, depuis mercredi, pour répondre des faits d'acquisition, d'importation, de transport, d'offre ou cession d'ice commis entre mai 2019 et septembre 2020. Selon les estimations du parquet, au moins 5 kg de drogue ont été importés.

La méthamphétamine était transportée à l’intérieur de rames de va’a, de cordes à sauter, de boules de Noël ou encore dans des pots de pâte à modeler. À la tête de cet important réseau, Haunui Tane, 26 ans et gérant d’une société de BTP à Bora Bora. 

Des prévenus insérés socialement

Ce deuxième jour d’audience a notamment été marqué par les réquisitions du procureur. Avant de détailler l’ensemble des peines requises, le représentant du parquet a tenu à rappeler que 30 personnes ont été jugées en comparution immédiate pour trafic d’ice au cours du premier semestre 2021.  

Ce dernier a ensuite souligné que "quasiment tous les prévenus impliqués dans ce dossier ont un travail et sont insérés socialement. C’est une donnée importante à prendre en compte", a déclaré le magistrat. En effet Haunui Tane, à la tête du réseau, est le patron d’une entreprise de BTP avec une activité florissante à Bora Bora. Parmi les autres prévenus, on retrouve, entre autre, un pêcheur professionnel, un chauffeur de poids lourd, une secrétaire, un maçon ou encore un cuisinier.  "Normalement, ils n’ont pas besoin de se lancer dans le trafic de stupéfiants. Mais comme bien souvent dans ses affaires, l’argent facile généré par le trafic est très tentant", a insisté le procureur.  Ce dernier a également pointé qu’aucun des prévenus présentés dans ce dossier n’est en récidive ou impliqués dans un autre trafic de drogue.

Le représentant du ministère public ne s’est pas pour autant montré clément au moment d'annoncer ses réquisitions. À l’encontre de Haunui Tane, identifié et présenté comme "le boss" de ce réseau, une peine de neuf ans de prison a été requise ainsi que son maintien en détention. Pour Philippe Vaiho, qualifié "d’homme de confiance" et comme le "second", sept ans de prison et un maintien en détention ont été requis. Pour Nainai Tane, cousin de Haunui Tane, présenté comme "investisseur" et "nourrice", une peine de six ans d’emprisonnement a été requise. 

Concernant les revendeurs identifiés du réseau, des peines allant de trois à quatre ans de prison ont été requises. Quant aux "mules" et aux "leurres", qui comparaissent tous libres lors de l’audience, des peines allant de 18 mois avec sursis à deux ans d'emprisonnement ferme avec mandat de dépôt ont été requises. Le tribunal rendra son délibéré ce vendredi. 

Rédigé par Désiré Teivao le Jeudi 23 Septembre 2021 à 20:29 | Lu 4247 fois





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus | Divers