Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Plusieurs écoles publiques seront fermées jeudi



Plusieurs écoles publiques seront fermées jeudi.
Plusieurs écoles publiques seront fermées jeudi.
PAPEETE, le 7 mai 2019 - Suite à l'appel au mouvement de grève des fonctionnaires d’État, ce jeudi, plusieurs établissements scolaires ont annoncé leur fermeture. Les chefs d'établissements du second degré se joindront aussi au mouvement. Une marche pacifique se fera depuis l'école primaire de Mama'o jusqu'au Haut-commissariat.

L'intersyndicale des fonctionnaires d’État appelle à la mobilisation jeudi pour dire non à la réforme du statut de la fonction publique prévue par le gouvernement Macron.

La commune de Papeete a donc pris la décision de fermer ses écoles publiques jeudi : Raitama, Heitama, Ui Tama, Tamanui, les groupes scolaires Mamao / Tamatini, et Hitivainui / Vaitama, Taimoana, Pinai, To’ata, Paofai ainsi que les CJA.

La réouverture de ces établissements se fera le lendemain aux heures habituelles. Les parents sont donc priés de prendre leurs dispositions.

Sur Hitiaa o te Ra, les écoles de Moenoa et Tevaihopu de Tiarei seront fermées. À Mahaena, l'école de Faretai sera fermée également. En revanche à Papenoo, les deux classes de CM2 de l'école Mamu seront ouvertes.

À Teva i Uta, l'école de Nuutafaratea sera fermée, le groupe scolaire de Maraa Vaipuarii à Paea n'accueillera pas les enfants non plus.

À Faa'a, les écoles de Heiri maternelle, Verotia, Teroma et Tarahoi Nui cycle 3 seront fermées.

Par contre, à Moorea et à Pirae, le personnel communal accueillera les enfants et les cantines scolaires seront ouvertes. Le personnel enseignant non-gréviste se chargera de guider les enfants le reste de la journée.

Du côté du second degré, les enseignants devraient être solidaires. Dans un communiqué, le syndicat des personnels de direction, le SNPDEN-UNSA annonce qu'il sera également de la partie. "Un appel à la mobilisation lors d'une journée de grève est une chose rare pour les personnels de direction, car il y a des restrictions à l'exercice du droit de grève des chefs et adjoints des établissements (collèges et lycées) : il faut que la prise en charge des élèves, toute la journée, repas compris, soit assurée avant de pouvoir exercer leur droit syndical", indique le communiqué.

Cependant, le SNPDEN-UNSA informe que la fédération Unsa Education sera reçue par la ministre de l’Éducation et le vice-recteur, une fois que la rencontre avec le haut-commissaire sera terminée.

Pour les chefs d'établissements du second degré, le projet de loi prévu par le gouvernement central "menace profondément le paritarisme, lequel a su pourtant faire face, malgré ses défauts, à plus de 50 ans d'évolution des services publics en métropole et en Polynésie, notamment celui de l’Éducation".

En ce qui concerne les autres corps de métiers de la fonction publique, tous devraient suivre l'appel lancé par l'intersyndicale, lundi matin.

Une marche pacifique sera donc mise en place, à partir de l'école Mama'o jusqu'au Haut-commissariat, dès 9 heures.

=> À lire aussi : Les fonctionnaires appellent à la mobilisation jeudi



Rédigé par Corinne Tehetia le Mardi 7 Mai 2019 à 12:49 | Lu 4019 fois

Tags : SOCIAL





Dans la même rubrique :
< >

Lundi 16 Septembre 2019 - 19:31 Prison ferme pour les maîtres-chanteurs

Lundi 16 Septembre 2019 - 18:15 Explosion des cas de dengue 2

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués