Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Le Tavini rassemble ses forces avant le délibéré Radio Tefana



Vannina Crolas, secrétaire général du Tavini Huiraatira, aux côtés de Heinui Le Caill et de Steeve Chailloux  secrétaire généraux adjoints du parti indépendantiste.
Vannina Crolas, secrétaire général du Tavini Huiraatira, aux côtés de Heinui Le Caill et de Steeve Chailloux secrétaire généraux adjoints du parti indépendantiste.
FAA'A, le 3 septembre 2019 - Le Tavini Huira'atira organise samedi à Faa'a son premier "Tavini Event". Un événement tout public organisé en ateliers de réflexion et d'échanges autour des thèmes de la colonisation et de l'idéologie du parti indépendantiste. Ce sera également l'occasion pour les partisans "de rassembler leurs forces" avant le délibéré de l'affaire Radio Tefana qui sera rendu mardi prochain. 

Le secrétariat général du Tavini Huira'atira mobilise ses forces samedi à l'occasion du premier "Tavini Event". Un événement tout public organisé autour du thème "du fait colonial au choix de société" (lire encadré ci-dessous). 

Cet événement sera également l'occasion pour les partisans du parti indépendantiste de se rassembler en vue du délibéré de l'affaire Radio Tefana qui sera rendu mardi prochain et dans laquelle est inquiété notamment Oscar Temaru, maire de Faa'a et président du Tavini Huira'atira.

"En plus d'aborder les thèmes prévus pour ce premier 'Tavini Event' on pourra également faire un point sur ce procès avec le public. Ce sera le moment de rassembler nos forces et de témoigner notre soutien à notre président", explique Steeve Chailloux, secrétaire général adjoint du parti. 

Oscar Temaru est en effet poursuivi pour "prise illégale d'intérêt" et soupçonné d'avoir autorisé, entre 2009 et 2017, le financement sur fonds publics d'une radio destinée à promouvoir l'idéologie de son parti politique, donc en situation de "conflit d'intérêt moral et politique". Vito Maamaatuaiahutapu, ancien président de l'association Te Reo o Tefana, et Heinui Le Caill, l'actuel président, étaient également inquiétés et poursuivis pour "recel". 

Rappelons qu'en juin dernier, à l'issue de quatre jours de procès, Hervé Leroy, procureur de la République, avait requis une peine d'amende de 5 millions de Fcfp à l'encontre du maire de Faa'a, mais pas d'inéligibilité.

Lire aussi >> Pas d'inéligibilité requise contre Oscar Temaru

"L'ETAT FRANÇAIS NE TRAVAILLE QUE POUR SON PROPRE INTERET"

"Ce procès est l'exemple que l'Etat français ne travaille que pour son propre intérêt", insiste Vannina Crolas, secrétaire générale du Tavini Huira'atira. "Il y a d'abord eu contre Oscar Temaru la peine d'inéligibilité qui est tombée en octobre l'année dernière pour le rejet des comptes de campagne lors des  élections territoriales. Une peine qui était tombée à la suite de la plainte déposée par le parti  visant l'Etat français pour 'crimes contre l'humanité'." 

Pendant les quatre jours de procès en juin dernier, plusieurs dizaines de militants s'étaient déplacés au Palais de justice de Papeete pour apporter leur soutien à Oscar Temaru. "On espère en compter davantage mardi prochain pour le délibéré", s'exclame Vannina Crolas. 

"Le processus de colonisation nous a rendu amnésiques de notre histoire"

Ce samedi, le Tavini Huira'atira réunira le public à Piafau pour  son premier "Tavini Event" organisé autour du thème "du fait colonial au choix de société". "Cet événement rentre dans le cadre de nos actions que nous mettrons désormais en place régulièrement avec la nouvelle équipe du secrétariat général du parti", explique Steeve Chailloux, secrétaire général adjoint du Tavini Huira'atira. 
Trois ateliers sont prévus pour l'occasion. Le premier s'intéressera à l'histoire et au fait colonial à Mā'ohi Nui. "Il s'agira de rappeler au public des pans de l'histoire de notre pays que certains ignorent encore aujourd'hui car le processus de colonisation nous a rendu amnésiques de notre histoire", explique Steeve Chailloux. 

Le second atelier portera sur la présentation de l'idéologie du Tavini Huira'atira et le militantisme. "Malheureusement notre parti est victime de beaucoup d'idées préconçues. Comme le fait que le Tavini est anti-français et contre les étrangers. Ce n'est pas le cas. Nous ne menons pas un combat ethnique. Mais nous combattons le système colonial de l'Etat français", indique le secrétaire général adjoint du parti. 

Et le troisième atelier abordera les thèmes de la santé et du choix de société. "On n'est pas au gouvernement mais on peut proposer des solutions de proximité avec par exemple la promotion du jeune thérapeutique dont les effets bénéfiques ne sont plus à prouver", affirme-t-il encore.

​Programme du Tavini Event

8h30 : Accueil et discours d’introduction à la salle omnisports de l'école Piafau
9 h -11h : Trois ateliers tournants : Histoire et fait colonial à Mā’ohi Nui ; idéologie du parti et militantisme ; santé et choix de société
11h15-12h15 : Reprise des ateliers
12h15-13h15 : Synthèse des ateliers par groupe et en séance plénière
13h15 : Déjeuner partagé

Des bus partiront à 6 heures de la côte Est (Mairie de Tautira) et à 6 heures et de la côte Ouest (PK 0 TEAHUPO'O) pour transporter les participants sans moyen de locomotion.

Contact : 87 30 63 63

Rédigé par Désiré Teivao le Mardi 3 Septembre 2019 à 18:01 | Lu 1304 fois






Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués