Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Le Tāvini fête son 17 mai



Des gerbes ont été déposées par Oscar Temaru et les cadres du Tāvini Huiraatira, sur la stèle commémorative érigée en 2014 pour marquer la réinscription de la Polynésie française sur la liste des territoires non autonomes de l'ONU.
Des gerbes ont été déposées par Oscar Temaru et les cadres du Tāvini Huiraatira, sur la stèle commémorative érigée en 2014 pour marquer la réinscription de la Polynésie française sur la liste des territoires non autonomes de l'ONU.
Tahiti, le 17 mai 2020 - Ils étaient un peu plus d'une centaine de personnes dimanche en fin d'après-midi à la pointe Hotuarea, pour fêter les sept ans de la réinscription de la Polynésie française sur la liste des pays à décoloniser des Nations unies, répondant ainsi à l'appelle d'Oscar Temaru, président du Tāvini Huiraatira. 

Oscar Temaru, président du Tāvini Huiraatira, avait appelé au rassemblement dimanche en fin d'après-midi à la pointe Hotuarea, à Faa'a, pour fêter les sept ans de la réinscription de la Polynésie française sur la liste des pays à décoloniser des Nations Unies. Un peu plus d'une centaine de personnes avaient répondu présentes pour l'occasion, drapeaux du Tāvini et de l'ONU à la main. Les cadres du parti indépendantiste, comme Antony Géros, Richard Tuheiava, Valentina Cross ou encore le député Moetai Brotherson étaient également présents pour entourer leur leader.

Après la traditionnelle prière, des gerbes ont été déposées sur la stèle commémorative de Hotuarea, qui a été érigée en 2014 pour marquer cet anniversaire. Cet événement est l'occasion chaque année pour les indépendantistes de rappeler à l'état français à ses obligations et au respect notamment de la résolution réinscrivant la Polynésie française sur les territoires non autonomes de l'ONU. "Une résolution jamais respectée par la France", estiment les indépendantistes. 

"Restons vigilants, le combat pour l'indépendance de notre pays est loin d'être terminé. Continuons à parler de ce combat dans les quartiers et au sein des familles", a insisté par ailleurs Oscar Temaru.


Rédigé par Désiré Teivao le Dimanche 17 Mai 2020 à 18:44 | Lu 1447 fois






Dans la même rubrique :
< >

Mardi 26 Mai 2020 - 22:27 Audition libre pour Temaru, pas plus…

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus