Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Bacheliers : c'est le moment de faire votre choix sur Parcoursup



PAPEETE, le 22 mai 2018 - Ce mardi matin, les élèves en terminale ont reçu leurs propositions d'admission sur la plateforme Parcoursup. Ils ont une semaine pour faire leur premier choix d'une formation supérieure, mais peuvent maintenir leurs choix mis "en attente" dans l'espoir de trouver mieux. Le processus final pourra durer jusqu'au 21 septembre selon les propositions. Une procédure longue et qui peut rapidement se compliquer, en plus des nombreux bugs techniques signalés par les élèves...

"Ce matin ma fille s'est connectée à Parcoursup" nous raconte une lectrice, "et là le problème c'est que c'était complètement saturé, donc dès le début elle a eu beaucoup de mal à se connecter. Et même une fois sur le site, elle ne savait plus quoi faire ! Il y a trois partie, d'abord la liste des formations où on est accepté, ensuite celles où on est attente, et enfin celles où on est refusé. Sauf que lors de la première partie, on ne sait pas si on peut accepter sans annuler son premier choix, qui est toujours en attente. L'interface était vraiment moyennement claire, faut-il accepter ou pas ? Finalement elle a validé son acceptation parce que ses amis lui ont dit qu'elle pourrait toujours le refuser après, si son premier choix se débloquait. Et finalement dans la deuxième partie, elle a effectivement pu maintenir ses choix en attente." Si vous aussi vous retrouvez confronté à Parcoursup et ne savez pas quoi faire, suivez le guide !

Car c'est l'heure du choix pour les élèves de terminale. Ils avaient entré leurs vœux de formation supérieure début mars, et ce mardi ils ont obtenu leurs réponses. Chacun de leur choix sur la plateforme Parcoursup a pu recevoir l'une de ces quatre réponses :
• Oui : proposition d’admission
• Oui-si : pour les formations non-sélectives (licences), c'est une proposition d’admission soumise à l’acceptation du "contrat de réussite pédagogique" proposé
• En attente d’une place : l'étudiant est placé en liste d'attente
• Non : pour les formations sélectives

Les élèves ont tous reçu une alerte dans leur messagerie sur le site Parcoursup, dans leur boite mail personnelle et éventuellement sur l’application mobile Parcoursup s'ils l'ont installée. Les élèves qui n'ont pas vu passer ces alertes sont invités à se connecter à la plateforme avec leur identifiant.

Les candidats ont sept jours à compter de la publication de ces résultats pour faire leur choix entre les différents "Oui" et "Oui-si". Il ne faut en retenir qu'un, ce qui permet de libérer les places pour les étudiants en file d'attente.

Vous pouvez conserver tous vos choix en liste d'attente (en cliquant sur le bouton correspondant), dans l'espoir qu'une place se libère dans la formation de vos rêves. Surtout ne désespérez pas, même si vous être 3521ème de la liste d'attente (voir encadré)...

Si vous avez encore des choix en attente sur liste d'attente, ce qui sera la situation la plus commune, le site sera mis à jour tous les matins. Les places rendues disponibles la veille seront proposées aux élèves suivants dans la liste d'attente. Quand vous serez éligibles à une de ces formations, une alerte vous sera envoyée. Vous aurez de nouveau un certain délai pour faire votre choix. Ce délai va se raccourcir au fur et à mesure, donc ne laissez pas passer une alerte si vous attendez toujours des réponses !

>>> Les explications officielles

Le délai va se raccourcir pour répondre aux nouvelles propositions de formation

La procédure pour faire votre choix, expliquée avec un exemple en infographie
La procédure pour faire votre choix, expliquée avec un exemple en infographie
Depuis ce matin, vous devez accepter ou refuser les propositions d'admission fermes ("Oui" ou "Oui-si") dans un délai de 7 jours. Quand une place en liste d'attente se libérera pour vous, il faudra aussi répondre dans la semaine. Ce délai s'applique jusqu'au 25 juin, puis il se raccourcira. À compter du 26 juin et le début de la procédure complémentaire, il faudra répondre en moins de 3 jours, puis en moins de 1 jour à compter du 21 août. La fin complète du processus aura lieu le 21 septembre.

Comment maintenir ses choix en liste d'attente ?

Vous devez ne retenir qu'un seul choix définitif, mais vous pouvez conserver tous vos choix en attente si vous le souhaitez. Mais attention, vous devez impérativement "maintenir" vos vœux en attente en cliquant sur le bouton prévu à cet effet quand l'interface vous le proposera.

Si vous n'avez encore rien obtenu sur Parcoursup, il reste un espoir : la procédure complémentaire

Certains élèves se retrouvent aujourd'hui sans aucune formation supérieure acceptées. Par exemple ceux qui avaient raté les délais d'inscription (il fallait valider ses choix avant le 13 mars). Ou encore ceux qui n'avaient demandé aucune formation non-sélective, mais dont tous les choix ont été refusés... Certains sont également mis en liste d'attente sur tous leurs choix et pendant le mois qui vient, selon leur chance, ils pourraient voir toutes ces possibilités progressivement disparaitre de Parcoursup...

Si c'est votre cas, ne perdez pas espoir ! Mais cette fois assurez-vous ne pas rater votre dernière chance, la "procédure complémentaire". À partir du 26 juin, toutes les places restantes dans les différentes formations seront affichées sur Parcoursup et les derniers bacheliers sans formation supérieure pourront s'y inscrire. Il restera principalement des formations non-sélectives, comme de nombreuses licences 1.

Certaines formations supérieures ne sont pas sur Parcoursup (par exemple l'École de Commerce de Tahiti, Poly3D, les Cours Bufflier, les formations du CNAM...) et ont des procédures d'inscriptions différentes. Vous pouvez aussi vous renseigner de ce côté.

Des bugs sur le site Parcoursup ?

Certains élèves à travers toute la France se plaignent de bugs sur la plateforme Parcoursup. Généralement une difficulté à se connecter, ou un placement fantaisiste dans la liste d'attente (voir la photo partagée sur Twitter par un lycéen)...

Certains de ces bugs sont causés par l'affluence de connections à la plateforme ce mardi : le ministère de l'éducation a mis en place des serveurs de secours pour augmenter ses capacités, mais certains ont provoqué des erreurs. Si l'adresse internet du site Parcoursup commence par "debordement", par exemple http://debordement3.parcoursup.fr/Propositions/consultation, vous êtes sur un serveur de secours. Réessayez plus tard pour tenter d'avoir le vrai serveur (par exemple dans l'après-midi à Tahiti, quand tous les lycéens métropolitains dormiront).

Dans tous les cas, en cas de problème déconnectez-vous, videz le cache de votre navigateur (le raccourci clavier est Ctrl + Maj + Suppr sur la plupart des navigateurs) et retentez. Vous pouvez aussi essayer avec un autre navigateur, voire télécharger l'application mobile et essayer de faire votre choix avec.

Quels sont mes chances d'être accepté dans mes formations en attente ?

Si votre dossier s'est retrouvé mis en liste d'attente pour vos formations préférées, pas de panique. N'oubliez pas que les candidats avec les meilleurs dossiers mobilisent de nombreuses places qui vont vite se libérer. Imaginez un candidat dont les 10 choix ont été acceptés : il est maintenant obligé d'en choisir un dans la semaine et de libérer les 9 autres places qu'il immobilise. Selon les formations, des milliers de places seront rapidement libérées...

Car la grande nouveauté de cette année est que Parcoursup n'a pas demandé aux élèves de classer leurs préférences, ce qui a fait exploser les listes d'attente (les meilleurs élèves squattent toutes les places disponibles). Selon les estimations du ministère, un tiers des candidats inscrits sur Parcoursup sera encore en attente au début des épreuves écrites du bac, le 18 juin... Et 20% seront encore sur liste d’attente le jour des résultats du bac, le 6 juillet. Ceux-là seront contactés directement par la commission d’accès à l’enseignement supérieur.

Rédigé par Jacques Franc de Ferrière le Mardi 22 Mai 2018 à 13:53 | Lu 1612 fois






Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués