Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Avec l'Ultimate découvrez le côté sportif du frisbee



Les principaux atouts de l'Ultimate : des équipes mixtes, un sport étonnamment physique, la possibilité de progresser rapidement au lancer de frisbee, un esprit de fair play omniprésent.
Les principaux atouts de l'Ultimate : des équipes mixtes, un sport étonnamment physique, la possibilité de progresser rapidement au lancer de frisbee, un esprit de fair play omniprésent.
PAPEETE, le 29 août 2018 - Il y a cinq ans, personne ne connaissait l'Ultimate Frisbee en Polynésie. Aujourd'hui, une dizaine de joueurs pratique chaque semaine ce sport convivial et étonnamment physique, qui ne nécessite qu'un grand terrain et un frisbee pour démarrer des parties endiablées. L'activité se structure et a rejoint une association sportive, l'ASPEN. Tous les dimanches à Arue, ce club accueille tous ceux qui veulent découvrir le côté sportif du frisbee !

Il faut voir un match d'Ultimate pour découvrir le vrai potentiel sportif du frisbee. Au lieu de passes tranquilles sur la plage, les joueurs d'Ultimate courent à toute vitesse sur un immense terrain pour tenter de se démarquer, effectuent des passes spectaculaires pour pénétrer la défense adverse et développent des stratégies avancées pour marquer un point.

Malgré cette débauche d'énergie, le jeu reste très sécurisé. En particulier, les contacts au corps à corps sont totalement interdits. La règle numéro 1 de l'Ultimate est d'ailleurs le fair play : les matchs sont auto-arbitrés par les joueurs. À la fin de chaque partie, les joueurs des deux équipes se rassemblent pour discuter des éventuels problèmes qu'il y a eu pendant le match.

Comme l'agilité et l'endurance sont beaucoup plus utiles que la force, l'Ultimate est totalement mixte et adapté aux joueurs de tous les niveaux. C'est aussi un des sports collectifs qui demande le moins de matériel : un simple frisbee et un grand terrain suffisent.

UN SPORT QUI SE DÉVELOPPE EN POLYNÉSIE

Et c'est un point ! A l'Ultimate, les contacts physiques sont interdits pour éviter les accidents. Il faut tenter d'intercepter le disque en plein vol !
Et c'est un point ! A l'Ultimate, les contacts physiques sont interdits pour éviter les accidents. Il faut tenter d'intercepter le disque en plein vol !
L'Ultimate Frisbee existe depuis 1967, créé par des lycéens américains de la Columbia High School. Un demi-siècle plus tard, le sport est désormais renommé "Ultimate" et compte 5 millions de licenciés aux États-Unis, 3000 en métropole, un championnat du monde et de nombreuses compétitions et variantes (dont le Beach Ultimate).

L'activité a débarqué dans nos îles il y a cinq ans, grâce à une passionnée métropolitaine de passage qui a su mobiliser de premiers sportifs. Après son départ, cette petite communauté a continué de pratiquer et de grossir. Aujourd'hui, une dizaine de joueurs se rassemble tous les dimanches au collège de Arue pour s'entrainer à l'Ultimate. Nous les y avons rencontrés dimanche dernier.

Ils nous ont expliqué que dans l'Ultimate, on ne parle plus de frisbee (qui est une marque déposée), mais de "disque". Les règles sont simples et inspirées du rugby : le but du jeu est d'amener le disque dans la zone de but adverse par une succession de passes. Dès que l'on attrape le disque, il faut arrêter de courir et envoyer le disque à un de ses coéquipiers. Si le disque touche le sol (après une passe ratée ou une interception), il est récupéré par l'équipe adverse. Tous les joueurs doivent se remettre en position aussi vite que possible pour la contre-attaque.

Parmi les sportifs présents à la session de dimanche, plusieurs nouveaux joueurs ont profité de la rentrée pour venir découvrir ce sport. "C'est très convivial, on s'amuse beaucoup. Mais c'est beaucoup plus cardio que je ne l'imaginais, on coure beaucoup !" se réjouit une jeune sportive de Punaauia qui en est à sa deuxième séance et compte bien revenir toutes les semaines. Un sentiment partagé par tous les autres participants.

Le responsable de la section invite d'ailleurs tous ceux qui seraient intéressés par ce sport de venir le découvrir. "Pour ceux qui voudraient nous contacter, nous avons une page Facebook 'Ultimate Frisbee Tahiti'. Vous pouvez aussi nous contacter par le biais de la page 'ASPEN Tahiti'. Sinon il suffit de venir aux entraînements, tous les dimanches après-midi dès 16h, au terrain de football du collège de Arue. Vous pourrez venir découvrir gratuitement une session d'Ultimate. Nous sommes aussi en train de négocier l'accès à un autre terrain le mercredi ou jeudi soir, selon ce qui arrangera les joueurs."

>>> Page Ultimate Frisbee Tahiti
>>>Page ASPEN Tahiti

Ken Vappereau, responsable de la section Ultimate de l'ASPEN

Ken à droite en train de chercher un coéquipier à qui faire une passe !
Ken à droite en train de chercher un coéquipier à qui faire une passe !
" En Polynésie nous sommes un sport amateur, pour la détente. "

Depuis quand y a-t-il un club d'Ultimate en Polynésie ?
Ca fait environ deux ans que l'activité a été intégrée à l'ASPEN, mais il y a un petit groupe de passionnés qui pratique depuis cinq ans.

Pourquoi avoir intégré l'ASPEN ?
En fait nous cherchions à avoir une structure un peu plus stable, donc il fallait soit créer une association, soit en rejoindre une autre. L'un des membres fondateurs était professeur, donc il nous a proposé de rejoindre l'Association sportive du personnel de l'éducation nationale, l'ASPEN. Malgré le nom, c'est une association ouverte à tous, avec seule une condition : il faut avoir 20 ans ou plus. Grâce à l'ASPEN nous avons accès au magnifique terrain de football du collège de Arue, que nous remercions.

Où en est l'Ultimate en Polynésie française ?
On m'a dit qu'une branche Ultimate a été ouverte à l'Université, et il y a donc notre club de l'ASPEN. En Polynésie nous sommes un sport amateur, pour la détente. Organiser une première rencontre entre clubs ça serait déjà bien ! Nous n'avons pas encore pour objectif d'aller plus loin, comme de rejoindre une fédération internationale.

Combien de pratiquants d'Ultimate y-a-t-il à l'ASPEN ?
Pour l'instant nous sommes un petit groupe d'une dizaine de personnes. Ce sont des profils hétéroclites, de tous les corps de métiers, des télécoms, au BTP, en passant par l'éducation nationale. Le niveau est amateur, avec quelques exceptions, principalement des joueurs de métropole qui ont un très bon niveau et ont rejoint le club pour pratiquer. A l'heure actuelle nous avons la chance d'avoir un joueur de l'équipe de France d'Ultimate qui vient de temps en temps à l'entrainement, et un autre joueur qui a pratiqué à l'international. Mais la moitié des joueurs n'avait touché un frisbee qu'entre amis et commence à peine à pratiquer l'Ultimate avec les règles officielles.

Vous cherchez des joueurs ?
Oui on cherche toujours de nouveaux joueurs, plus on est de fous plus on rit ! L'Ultimate est un sport très convivial, par auto-arbitrage. Les contacts sont interdits, mais ça reste très cardio. Il y a beaucoup de travail sur l'agilité et la précision des frisbees... Donc c'est ouvert à tous et je pense que ça pourra plaire à beaucoup de gens !

Rédigé par Jacques Franc de Ferrière le Mercredi 29 Août 2018 à 13:54 | Lu 1600 fois

Tags : SPORT, ULTIMATE





Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 22 Septembre 2018 - 07:48 Les syndicalistes ne lâcheront rien

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués