Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


A Ti’a Porinetia : un nouveau mouvement politique. Teva Rohfritsch en leader.



A Ti’a Porinetia : un nouveau mouvement politique. Teva Rohfritsch en leader.
PAPEETE, jeudi 31 janvier 2013. Un nouveau venu sur la scène politique polynésienne : le mouvement A Ti’a Porinetia vient d’être porté sur les fonds baptismaux, lors d’une conférence de presse, ce jeudi matin, dans un salon de l’hôtel Tahiti Nui à Papeete. Il sera en ordre de marche pour les prochaines élections territoriales, mais si cette première présentation à la population et la presse n’était pas encore l’occasion de dévoiler les candidats qui figureront sous cette nouvelle bannière autonomiste, aux prochaines échéances électorales, sa tête de liste est déjà confirmée avec Teva Rohfritsch. La liste de candidats de ce nouveau mouvement, ainsi que les grandes lignes de son programme politique seront présentées prochainement. «Nous reviendrons très vite pour vous présenter cette liste, le message d’aujourd’hui est que ce rassemblement est constitué et en ordre de bataille » précisait Teva Rohfritsch.


Autour de ce leader, avaient pris place, ce matin, différentes personnalités politiques ou issues de la société civile
. En première ligne, assis autour de Teva Rohfritsch on trouvait entre autres, Gaston Tong Sang (maire de Bora Bora, représentant à l’assemblée), Philip Schyle (maire d’Arue, représentant à l’assemblée), Joseph Kaiha (maire de Ua Pou), Béatrice Vernaudon (maire de Pirae, représentante à l’assemblée), Ronald Tumahai (maire de Punaauia), Bruno Sandras (maire de Papara), Gérard Teiri (maire de Faaite), Armelle Merceron (conseillère municipale à Pirae et représentante à l’assemblée), Nicole Bouteau (adjointe au maire de Papeete), Henri Ioane (adjoint au maire de Tubuai), Nicolas Bertholon (conseiller municipal de Punaauia), Antonio Perez (ex adjoint à Mahina)… A l’arrière, sur deux rangées d’autres élus représentants de l’assemblée de Polynésie française ou ayant des fonctions municipales, notamment Rosine Brodien, Daphné Chavey, Sylviane Terooatea et Tchoun You Thung Hee At Chong (du groupe To Tatou Ai’a), Teikinui Porlier (Ia Ora Te Fenua), mais encore des personnalités de la société civile comme Christophe Plée (président CGPME), Cyrille Dubois, ou encore Irmine Tehei, présidente de l’association de défense des consommateurs.

Prenant la parole en premier, Teva Rohfritsch a démarré son discours, d’une vingtaine de minutes, par un «Enfin, enfin cette rencontre avec vous, avec la population de notre pays, pour porter ce message de rassemblement, d’espoir, de renouveau, d’expérience. Ce message de cette nouvelle Polynésie que nous souhaitons toutes et tous» pour détailler la mise en lumière de ce nouveau rassemblement politique, ce 31 janvier 2013 «un mouvement politique qui va appeler les Polynésiens à se lever avec nous». Expliquant que le parcours de rassemblement entamé par les tavana, ou par le RAP (rassemblement autonomiste progressiste) était une nécessité «la dispersion n’est pas une alternative politique», Teva Rohfritsch a assuré que le rassemblement autour de A Ti’a Porinetia était fait pour durer. Pour cadrer les choses dès le début, tous les élus présents ont pris quatre engagements formels : 1°) A Ti’a Porinetia est un mouvement politique unique, à savoir une fédération regroupant les citoyens et partis politiques qui s’y engagent à ne former plus qu’un. 2°) un groupe uni de travail au sein de l’assemblée de Polynésie française va être créé sous l’entité A Ti’a Porinetia ; 3°) tous les candidats qui figureront sur la liste A Ti’a Porinetia aux prochaines élections territoriales, s’engageront par écrit à renoncer à leur siège et démissionner de l’assemblée s’ils se désolidarisent du groupe ; 4°) le mouvement prône un nouveau mode de gouvernance basé sur le dialogue et le partage de responsabilité.

Prenant la parole, après cette présentation générale, c’est Gaston Tong Sang, qui informait l’assistance
, que le leader de ce nouveau mouvement politique était Teva Rohfritsch, et, que naturellement, il serait la tête de liste A Ti’a Porinetia pour les prochaines élections territoriales. Ce qui a provoqué des applaudissements nourris de la salle. Nicole Bouteau, a admis avoir «fait le choix de la jeunesse, chez un homme expérimenté, connu de tous». Béatrice Vernaudon pour sa part a expliqué «nous avons cherché longtemps un leader pour faire consensus et c’est nous, tavana, qui sommes allés chercher Teva. C’est toi qui représente cette nouvelle Polynésie par ton expérience, tes compétences». Devant les micros, Teva Rohfritsch déclarait «qu’il fallait tirer les leçons du passé. On ne peut pas continuer avec le culte d’un seul homme» et indiquait que le programme du mouvement est déjà prêt, basé sur le développement économique et l’emploi en priorité «afin de redonner la dignité aux Polynésiens», rejetant le débat idéologique sur l’indépendance ou l’autonomie par une courte phrase lapidaire «nous n’avons pas le luxe d’avoir un débat sur les statuts, ce n’est pas ça qui donne à manger aux Polynésiens».




A Ti’a Porinetia : un nouveau mouvement politique. Teva Rohfritsch en leader.


Rédigé par Mireille Loubet le Jeudi 31 Janvier 2013 à 12:12 | Lu 7393 fois






Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

105.Posté par exilien le 16/02/2013 16:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Patates pourries !

Patates neuves comme James et Oscar les retraités qui se gavent au pouvoir et dont le fond de la politique est de maintenir son électorat dans la misère et leur DEPENDANCE !

Triste vérité ! Bref pas très reluisante l'UPLD achetée par les capitalistes français , chinois , australiens , bref que du pipo leur TAUI !

104.Posté par polynesianblood le 16/02/2013 09:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour,

Soit on vote pour des Oranges capitalistes qui ont préférés tous faire leur parties politiques personnels (divisé pour régner) et qui disent ensuite qu'ils feront tout pour le peuple (:D la bonne blague), de plus on peut dire qu'ils ont de l'expérience, vu les années passé au pouvoir mais hélas une bonne partie sont des hors la loi.

Soit on vote pour des Bleus socialistes qui commencent a comprendre les rouages de la gouvernance et qui essayent tant bien que mal à aider le peuple, même si parfois, à une époque, le soutien de l'Etat n'y était pas. Mais, ils restent uni malgré les épreuves passés.

Bref, soit les patates pourries soit les patates neuves .....


103.Posté par Charlie le 13/02/2013 21:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Hina, le vote de 2004, c'est 49/49% + Schyle + Bouteau (donc 51% des électeurs ne voulaient plus de Flosse...). C'est ensuite 3 mois de Présidence OT (avec blocages du Port par les GIP notamment), puis achat de la voix de Noa en septembre, puis convocation de nouvelles élections pour 2005 (à cause des rideaux bleus) puis la plus grosse manif pour le "Taui" (30 000 personnes dans la rue). Puis un nouveau vote après 6 mois de Présidence Flosse, juste sur les IDV. Et là, c'est clairement une victoire UPLD, ADN formé pour l'occasion garde ses deux sièges, et donc une volonté populaire réaffirmée de tourner la page Flosse. Pareil en 2008, une forte majorité des électeurs qui ne veulent plus de Flosse. Et par contre entre 2004 et 2011, c'est 11 motion de défiance mise en place par Flosse. En s'alliant un coup avec l'un un coup avec l'autre. La plus grande girouette, c'est lui, c'est Flosse ma.

102.Posté par exilien le 13/02/2013 17:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ hina

tu écris n'importe quoi et tu as la mémoire sélective propre à la dépendance orange ! réfléchis avant d'écrire !

Les responsables de l'instabilité de 2004 c'est en grande partie Mme Girardin et les manoeuvres du Représentant UMP local qui a acheté la voix de Noa TETUANUI ; pratique depuis condamnée par la Justice !

En 2004 , tout était fait pour célébrer une grande victoire de la Chiraquie locale , mais le peuple et les artifices électoraux se sont retournés contre ceux qui les avaient initiés! Rappelles toi les sushis au goût amer!


101.Posté par Lou le 13/02/2013 15:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@hina (post 100). Je n'ai jamais dit le contraire: En 2004, à cause de la réforme électorale stupide qu'il a obtenue (avec des primes majoritaires par circonscription) Gaston Flosse a perdu les élections aux Iles du Vent, la circonscription la plus importante, et ainsi la majorité des sièges. L'élection du président dépendait alors de Schyle et Bouteau. Ceux-ci ont estimé que sa manière de gouverner devenait dangereuse pour la démocratie (GIP, voie rapide ouest, multiplication des SEM, dépenses somptuaires, projets fous comme l'aéroport à Papara...) et ont choisi de donner sa chance à Oscar Temaru qui avait déjà fait alliance avec d'autres autonomistes. Oscar les a trompés et ils ont cessé de le soutenir en 2005.
Tout le reste de l'histoire, c'est Gaston Flosse qui l'a écrite, en renversant ses propres amis, en s'alliant avec Oscar Temaru et en faisant tomber le gouvernement une dizaine de fois avec l'aide des îliens à qui il a fait des promesses qu'il n'a pas tenues.
Ceux qui ont trompé les Polynésiens ce ne sont sûrement pas Schyle et Bouteau, mais Flosse et Temaru.

100.Posté par hina le 13/02/2013 12:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler



lou dit des contre vérités !

la première élection en 2004, c'était GF et son équipe qui ont eu un plus grand nombre de voix par rapport à l'UPLD mais pas un nombre suffisant pour une majorité absolue , il fallait d'autres voix autonomistes et c'est ainsi que bouteau et schyle ont décidé de s'allier avec OT et non GF§§§

pire , ils avaient aussi un moment donné dit que ADN , leur alliance allait faire dans un 2 eme temps le NI NI et ils n'ont jamais appliqué cette régle et pour cause c'est GF qui serait sorti président du pays grâce à son age plus avancé qu'oscar !!

Ils ont fait ce que l'on appelle de l'anti-flossisme primaire et le pays a donc été dirigé par OT et ce sont eux qui ont ouvert le bal des girouettes et des politiques non crédibles car ils ne font pas ce qu'ils disent !!!!!!!!!!!!!!!!!

faites ce que je dis mais ne faites pas ce que je fais , telle est la devise sui ne semble pas être une devise de la DIGNITE prônée par leur nouveau slogan de campagne avec rofriscth

heureusement que tout le monde ne perd pas la MEMOIRE en politique.........................;;;;;;;lou !


99.Posté par Marie le 11/02/2013 18:27 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Lou. Penses tu que les iliens sont les seuls gitouettes? Dou vient Sandras? Je ne pense pas. Qui a tapuru qui? On le saura bientot.

98.Posté par Lou le 10/02/2013 17:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@post97. Sacré Marie! Tu prêches le faux pour savoir le vrai?
D'abord, les "girouettes" sont dans le groupe des "îliens", le reste ayant couru se réfugier dans le camp orange.
Ensuite, Teva a dit clairement que l'entretien qu'il a eu avec Gaston Flosse lui a démontré que celui-ci raisonne toujours selon le même "système tâparu". C'est pourquoi il a décidé de ne pas le rejoindre ni maintenant, ni plus tard.
Le contraire de "tâparu" (flatterie, mendicité), c'est A ti'a (debout) ce qui veut dire qu'il faut se redresser fièrement et faire face avec courage à nos responsabilités. C'est comme ça, et pas autrement, que l'on va remettre notre pays sur le chemin du développement.

97.Posté par Marie le 10/02/2013 16:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Lou
" S'il n'avait eu les "girouettes" dans son équipe et avait bénéficié de la loi électorale actuelle, il serait peut-être toujours président. "
Aujourd'hui ces girouettes sont encore là et resteront présents car leur siège intéresse plus que l'intérêt général. Teva en fait partie puisqu'il a décider de s'allier avec le parti orange pour le second tour. Eh oui... il l'a fait alors que tous le monde pense qu'il est le reformateur.
Le renouvellement est déjà pollué avant même de commencer son renouveau.

96.Posté par Lou le 09/02/2013 08:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@hina: il est bizarre ton discours! Un peu incohérent. On dirait la complainte d'une amoureuse éconduite.
Comment expliques-tu qu'aujourd'hui les perliculteurs rendent hommage à ce que Teva à fait pour eux, face à l'entreprise de destruction du gouvernement indépendantiste?

95.Posté par exilien le 09/02/2013 00:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ hina

la fonction d(un Président n'est pas de se servir ,mais de servir !

Nos deux vieux Présidents se sont bien gavés depuis 30 ans ! Il faut changer de génération , c'est la vie !

L'avenir ne se fera pas avec eux , s'ils reviennent c'est 5 ans de perdu encore et encore ! 2004 2008 2013 2018 ! 15 ans d'instabilité c'est long !

94.Posté par Krylon le 08/02/2013 23:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ho!Ho!Ho! C'est ni plus ni moins grosso modo qu'un parti néocolonialiste tahoeraa bis! Bref des stupides clones héritiers du colonialisme dont la seule mission est de défendre leurs privilèges avec encore et toujours l'assistanat de l'Etat français, incapables qu'ils sont de s'émanciper de la tutelle du dit Etat. Des misérables petits esprits, beaucoup de lâcheté et de malhonneteté intellectuelle. Rien à en tirer donc, a fuir comme la peste! Ho!Ho!Ho!

93.Posté par hina le 08/02/2013 19:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler



Quelle relève , du réchauffé , des girouettes , aucune dignité ni loyauté ni crédibilité dans leurs actes passés et les exemples sont nombreux rien qu'à voir leurs parcours politique ces dernières années !!

quel est le bilan de teva !

c'est le contribuable que je suis qui a payé les intérêts des emprunts des perliculteurs qui se sont enrichi pendant des années et qui viennent maintenant pleurer parce-qu'ils ont déployé eux -mêmes de mauvaises stratégies commerciales tous azimuts en particulier avec la chine !!

c'est injuste vis à vis des perliculteurs qui ont eux -même remboursé leurs prêts sans aucune aide du pays et c'est encore plus injuste vis à vis des secteurs qui ont davantage besoin d'être accompagnés comme le tourisme et l'agriculture par exemple !!

ILs sont en très grande difficulté financière et pourtant il n'y a aucune prise en charge à leur niveau de ce type. On crée des distorsions entre secteurs et ce n'est pas le rôle du pays !!

pour les prêts bonifiés , il y avait déjà plusieurs dispositifs de l'etat et des banques privées et là aussi , cela a coûté cher aux contribuables que nous sommes pour des effets d'aubaine sur les surfaces et pour les promoteurs tout particuli...

92.Posté par tatako le 07/02/2013 16:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@hina.....désolé, mais c'est incomprenable ton commentaire ! lol ( ou incompréhensible, si tu veux ! Mdr..
)

91.Posté par hina le 07/02/2013 15:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler



a ti'a porinetia !

avant de décréter et de dire faut que ya qu'à faut qu'on , faites votre auto -critique et surtout pas d'amnésie , voir mon commentaire plus haut !!!

vous donnez toujours des leçons aux autres sans vous auto-appliquez vos propres consignes !

et c'est cela qui fait qu'il n'y à aucune crédibilité !

en politique , il faut éviter d'avoir la mémoire courte car les électeurs avertis vous rappelleront vos discours et actes sans souci !!

alors , évitez de donner des leçons aux autres quand vous êtes incapables de faire ce que vous dites !!!c'est ce qu'il y a de PIRE EN POLITIQUE !

VOUS N'ETES SURTOUT PAS UN GROUPE POLITIQUE QUI SE RENOUVELLE , BIEN AU CONTRAIRE !!

ON PREND LES MEMES QUI S'ACCROCHENT A LEURS SIEGES SANS AVOIR FAIT PREUVE D'EFFICACITE , DE REACTIVITE ET DE SUCCES DANS VOS DOMAINES D'INTERVENTION !!

AUCUN BILAN DIGNE DE CE NOM ET PEU COUTEUX A LA COLLECTIVITE POUR UN IMPACT CIBLANT L'INTERET GENERAL SANS FAIRE PREUVE DE CORPORATISME AIGU.

90.Posté par Lou le 05/02/2013 11:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"...des fois que vous l'emportiez..."
Et voilà, même l'égérie orange emere cunning (post 87) envisage la victoire de A Ti'a Porinetia.
Chère Emere, tu deviens lucide, merci pour tes conseils et tes encouragements!

89.Posté par tatako le 04/02/2013 10:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ça y est ...c'est bon ? plus rien à rajouter ?......je peux éteindre, alors !.........Allez à bientot ! lol

88.Posté par Charlie le 04/02/2013 07:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ia ora na Emere,

oui, c'est gentil. Je m'en sors. C'est pas l'opulence. Mon banquier est pas très content. Mais je m'en sors quand même. Merci de t'inquieter. Et puis dans les îles, c'est plus facile, je crois, de s'en sortir... :-)

Pour le reste, tu as raison : AU BOULOT !

Wait 'n see.
Parahi,
Une belle semaine pour toi et les tiens,
Charlie, bosseur !

87.Posté par emere cunning le 03/02/2013 22:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

à Roger Drollet,
Tu es de plus en plus drôle :
"Prenez-en de la graine la COM ORANGE.... courage, il vous manque si peu pour être bon..."
Tu ne le sais pas mais, ça ne nous dérange pas d'être mauvais en COMM', ce n'est jamais que du blabla.
Le charisme aussi, c'est de la foutaise.
IL N'Y A QUE LE TRAVAIL QUI PAYE, et comme dit un proverbe vieux comme le monde :
"un travail opiniâtre vient à bout de tout" (Virgile, 30 av J.C.).
Alors, des fois que vous l'emportiez, prenez-en de la graine mea ma.

86.Posté par emere cunning le 03/02/2013 22:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ia ora na Charlie,
So you're "ready to go", like a gogo??? LOL
Tu vois, sans vouloir te fâcher, je dirais que, pour analyser la situation comme tu le fais, tu as dû vivre ces dernières années plutôt cool, avec un boulot, un toit et tes mioches à l'abri du besoin. And sorry to say so, mais vous n'avez pas dû beaucoup traîner vos pantoufles dans les quartiers défavorisés. Et crois-moi, là ça bouge, parce qu'ils n'en peuvent plus.
Il y a peut-être eu beaucoup d'abstentions aux dernières législatives, mais il en a toujours été ainsi. Ces élections n'ont jamais passionné les polynésiens qui ne voient pas trop l'utilité de nos députés, des lois et tout "notre beans" comme ils disent. Ce qui compte pour eux, c'est d'avoir un boulot et de quoi se loger, et nourrir et vêtir leurs enfants.
"Nous avons besoin d'un cap différent et constructif" dis-tu? Tu parles comme Tong Sang et même Temaru avec leur "nouvelle gouvernance" et leur taui, qui a eu payé, mais qui ne paye plus, just blabla... l'essentiel n'ayant pas suivi. And you better change record, FOR A REAL AND REALISTIC PROGRAM for them to trust in you. The've been dreaming with the taui, and they now want concrete propositions.
Bref, on v...

85.Posté par Lou le 03/02/2013 15:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Hé oui M. Lavérité. Inutile de jouer sur les mots, si les autres perdent, c'est que vous êtes meilleure qu'eux. La vérité, c'est que le To Tatou Ai'a de Tong Sang avait bien gagné les élections. S'il n'avait eu les "girouettes" dans son équipe et avait bénéficié de la loi électorale actuelle, il serait peut-être toujours président.
Aujourd'hui, avec Teva Rohfritsch, le nouveau rassemblement A Ti'a Porinetia, sans les girouettes et avec le nouveau mode de scrutin, doit pouvoir retrouver le score de To Tatou Ai'a de 60.000 voix. Autrement dit, le Tahoeara sera loin derrière, et le Tavini encore plus.

84.Posté par Lavérité le 03/02/2013 12:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

GTS en 2008 n'a sûrement pas gagné les élections territoriales;
ce sont plutôt Oscar T. et G. Flosse qui ont perdu.

Le charisme s'il aide à accéder au pouvoir; il permet surtout de le conserver...

Katalina,
Vous connaissez David Axelrod ?
Je parie que non.
Vous connaissez certainement mieux Barack OBAMA.


83.Posté par Katalina le 03/02/2013 11:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Dis, LaVérité l'expert en communication, tu sais quand même que Gaston Tong Sang en 2008 avait gagné les élections territoriales, devant Oscar et Flosse ? Pourtant, sa façon de communiquer était peu charismatique, sa gestuelle inexistante ou presque ridicule. Il bafouillait tout le temps, et avait tendance à relever les talons, donc à faire des sauts de puce devant la caméra. Y a mieux comme technique de com, pourtant il a gagné les élections avec 60 000 voix. Tout ne tient pas qu'à la gestuelle, et on peut gagner les élections si on donne confiance. Pour avoir vu Teva en meeting, je peux te dire qu'il a beaucoup de charisme et de générosité... Si les experts en com. comme toi aidaient à gagner les élections, ça se saurait aussi!!

82.Posté par Charlie le 03/02/2013 09:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ia ora na Emere,

oui, tu as raison. Il me faut renouer avec mes signatures !!! :-) J'ai un peu perdu l'habitude...
Question cuisine électorale (puisque tu parles de recettes et de législatives), que ce soit Bouteau ou le Tahoeraa, au premier tour, l'électorat de chacun n'a pas vraiment évolué depuis 2008. Les fidèles, toi ou moi, avec ce qu'ils défendent comme conviction, sont toujours au rendez-vous, et ne se sont pas démultipliés. Pareil pour Philip, etc. Les "nouveaux" n'ont pas percés. Et les abstentionnistes eux continuent d'augmenter.

Bouteau, Teva, Philip, sont présents sur la scène politique depuis une dizaine d'années. Ce sont des quadragénaires. Ils vont y être présents encore sans doute pendant les 15 ans qui viennent. C'est à cette génération qu'il revient de dessiner l'évolution du Pays. Le fait qu'ils s'unissent, en écartant celles et ceux qui ont fait les beaux jours des tractations partisanes, en rassemblant de nouvelles énergies de la société civile, et celles et ceux qui ont la compétence et l'expérience et qui veulent aller de l'avant, effectivement cela est porteur d'espoir de voir, enfin, une nouvelle voie crédible et cohérente.

Comme tu le sais Emere, depuis bi...

81.Posté par Roger DROLLET le 03/02/2013 08:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

salut à tous,

Quel coup de communication... je pense aux détracteurs qui alimentent ce post..... please continuez encore !!!!
regardez le nombre d'interventions des uns et des autres.... communication réussie au delà des attentes .... bravo et merci à tous de faire gonfler ces stats extraordinaires..... communiquer c'est aussi exister sur la scène médiatique...... quelle réussite !!!

Prenez-en de la graine la COM ORANGE.... courage, il vous manque si peu pour être bon....

1 2 3 4 5
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués