Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



​Vaiata Friedman condamnée à cinq ans d'inéligiblité



Tahiti, le 22 septembre 2020 – La représentante Tahoera'a et maire déléguée de Paopao a été condamnée mardi à cinq ans d'inéligibilité dans l'affaire des magouilles de la subdivision de l'Equipement à Moorea. Pour autant, malgré "l'exécution provisoire" du jugement prononcée par le juge, elle ne quittera pas son mandat à l'assemblée immédiatement.
 
La représentante Tahoera'a et maire déléguée de Paopao, Vaiata Friedman, a été condamnée mardi dans l'affaire des détournements à la subdivision de l'Equipement de Moorea. L'élue écope d'un an de prison avec sursis, cinq ans d'interdiction d'exercer dans la fonction publique et dans les marchés publics, cinq ans d'inéligibilité et 300 000 Fcfp d'amende avec "exécution provisoire" du jugement pour "recel de biens provenant d'un délit". Son mari et gérant de fait de l'EURL Moana et de Heimana Construction, Moana Friedman, a également été condamné à deux ans de prison avec sursis, cinq ans d'interdiction d'exercer dans la fonction publique et dans les marchés publics, cinq ans d'inéligibilité et 2 millions de Fcfp d'amende.

Le couple a profité du vaste système d'escroquerie mis en place par l'ancien chef de la subdivision de la direction de l'équipement sur l'île sœur, Michaël Vanaa, en établissant de fausses factures pour répondre aux faux bons de commande émis par la subdivision. L'argent public, bien réel, sortait des caisses de l'équipement pour être partagé en "avoirs" sur des matériaux ou en enveloppes d'argent liquide remis à Michael Vanaa. Si Moana Friedman a reconnu globalement le délit, Vaiata Friedman a nié les faits mais s'est retrouvée compromise par plusieurs écoutes téléphoniques démontrant son implication dans l'affaire.
   
Pour l'élue, cette décision signifie la perte immédiate de son mandat d'élue municipale et donc de maire déléguée à Moorea. Sauf à ce qu'elle entame un recours suspensif devant le tribunal administratif. En revanche, même avec l'exécution provisoire de sa peine d'inéligibilité, Vaiata Friedman va conserver son mandat de représentante à l'assemblée. En effet, le statut de la Polynésie française prévoit que les conditions d'inéligibilité des élus de Tarahoi ne peuvent résulter que d'une condamnation définitive. Il faudra donc attendre un éventuel appel et/ou une décision en cassation avant que l'élue orange ne soit contrainte de quitter les bancs de l'hémicycle. A ce moment, elle sera remplacée par… Evans Haumani. L'actuel tavana de Moorea qui, depuis son élection sur la liste du Tahoera'a, a rejoint les rangs du Tapura.

Rédigé par Antoine Samoyeau le Mardi 22 Septembre 2020 à 12:58 | Lu 9190 fois





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 30 Octobre 2020 - 17:46 Le confinement en "ultime" recours

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus