Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



​L’ex-responsable des affaires sociales de Punaauia et Paea condamnée



​L’ex-responsable des affaires sociales de Punaauia et Paea condamnée
Tahiti, le 3 mars 2020 – L’ancienne responsable de la circonscription des affaires sociales de Punaauia et Paea et son agent ont été condamnées mardi pour escroquerie aux aides sociales, après avoir détourné plusieurs millions de Fcfp d’aides sociales injustifiées au bénéfice de proches.
 
L’ex responsable de la circonscription des affaires sociales de Punaauia et Paea a été condamnée mardi à 18 mois de prison avec sursis, 200 000 Fcfp de dommages et intérêts à verser au Pays et à l’interdiction définitive d’exercer dans l’administration pour escroquerie aux aides sociales. Une ancienne travailleuse sociale de la circonscription, et complice de sa responsable, a été condamnée quant à elle à 6 mois de sursis et 200 000 Fcfp de dommages et intérêts à verser au Pays.
 
Les deux fonctionnaires avaient été jugées le 18 février dernier pour une fraude aux aides sociales conduite entre 2009 et 2014 sur leur circonscription. Elles avaient fait bénéficier leur famille et leurs proches d’aides prises sur le fonds d’actions sociales du Régime de solidarité (RSPF) en octroyant sans justifications des bourses, des bons vestimentaires, des aides alimentaires, des bons de carburant ou des évasans familiales… Au total, l’enquête administrative conduite en 2015 avait permis d’établir 6,9 millions de Fcfp de préjudice pour la circonscription sociale en six ans.
 
Le tribunal n’a condamné les deux fonctionnaires que sur la période 2012 à 2014, le reste des faits étant prescrits, pour un montant de 3 millions de Fcfp d’aides sociales détournées pour des proches. Le Pays a demandé une indemnisation aux deux agents pour avoir porté atteinte à l’image de l’administration publique. Et si l’ancienne responsable de circonscription a été définitivement interdite d’exercer dans l’administration, elle avait déjà été révoquée de la fonction publique en 2016, après 32 ans de service.

Rédigé par Garance Colbert le Mardi 3 Mars 2020 à 11:31 | Lu 3241 fois





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 7 Août 2020 - 11:26 Cinq nouveaux cas Covid confirmés depuis mardi

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus