TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Rétrospective 2011 : du combat de Temaru pour la décolonisation au phénomène Teheiura, une année...salée





JANVIER

Photo : GREGORY BOISSY / AFP
Photo : GREGORY BOISSY / AFP
Emile Vernaudon condamné à 5 ans de prison ferme

Retour à la case prison pour le Shérif de Mahina. Et pour longtemps. L'ancien député Emile Vernaudon, qui était en campagne pour reconquérir sa mairie, a été condamné le 18 janvier à cinq ans de prison ferme assortis d'un mandat de dépôt pour recel et complicité de détournement de fonds publics, complicité de faux et usage de faux et prise illégale d'intérêts.
Il a été reconnu coupable d'avoir puisé dans les caisses de l'Office des Postes et Télécommunications (OPT), alors qu'il en était le ministre de tutelle. Près d'un million d'euros ont été dépensés en repas somptueux, voyages, location de bateaux et d'un hélicoptère, le tout à des fins privées.

Richard Didier prend la succession d'Adolphe Colrat au Haut-commissariat

Le nouveau Haut-commissaire de la République en Polynésie française, Richard Didier, est arrivé le 24 janvier à Papeete. il succède à Adolphe Colrat, nommé préfet en Meurthe-et-Moselle. "Ma mission, c'est de sortir ce pays de sa crise, économique et politique", déclare Richard Didier à la presse, à sa descente d'avion. ARTICLE




FEVRIER

Rétrospective 2011 : du combat de Temaru pour la décolonisation au phénomène Teheiura, une année...salée
La lente agonie de Tong Sang touche à sa fin

Il bat presque des records de longévité dans une Polynésie rongée par l'instabilité politique. A la tête du Pays depuis novembre 2009, Gaston Tong Sang n'en mène pourtant pas large. En difficulté à l'assemblée, où il a été lâché par tous ses alliés, il n'a plus qu'une minorité de représentants derrière lui.
Le 28 février, alors qu'il tente de faire passer son budget "en force", plusieurs de ses ministres, nommés du temps de son alliance avec le Tahoeraa, lui signifient leur refus de contresigner un document qu'ils considèrent illégal. Le vice-président Edouard Fritch, Teva Rohfritsch, Teura Iriti, Frédéric Riveta, Lana Tetuanui et Jean-Pierre Beaury sont limogés immédiatement par Gaston Tong Sang, qui sera renversé moins d'un mois plus tard par une motion de défiance. ARTICLE

Son budget a fait l'objet d'un recours devant le conseil d'Etat. ARTICLE

Le sénateur Richard Tuheiava interdit d'exercer la profession d'avocat

La cour d’appel de Papeete a confirmé le 18 février la sanction prononcée en novembre 2009 à l'encontre de Richard Tuheiava, sénateur (app. PS) de Polynésie française, avocat de profession, lui interdisant d’exercer son métier pour deux ans dont un an avec sursis.
Cette sanction avait été prononcée par le conseil de l’ordre des avocats. Il lui était reproché un "manquement à la délicatesse, à la probité et à l’honneur de la profession", ses pairs l’accusant de ne pas avoir suivi les dossiers de ses clients au moment où il faisait son entrée en politique... ARTICLE

MARS

Rétrospective 2011 : du combat de Temaru pour la décolonisation au phénomène Teheiura, une année...salée
Séisme au Japon: la Polynésie menacée par un tsunami

Le 11 mars, la Polynésie française est placée en alerte tsunami suite au séisme japonais.Des vagues de trois mètres ont été constatées aux Marquises, dont le relief sous-marin et les baies provoquent toujours des phénomènes plus importants que sur les atolls des Tuamotu ou de la Société. Dans les autres îles, les vagues ont rarement excédé un mètre.

Plusieurs dizaines de milliers de Polynésiens, très disciplinés lors de cette alerte, ont gagné les hauteurs dès que les sirènes ont retenti, à 04h30 du matin (heure locale), souvent à pied pour ne pas créer d'embouteillages. Il n'y a toutefois aucun blessé ni aucun dégât, en dehors d'une dizaine de maisons inondées sur l'île marquisienne de Nuku Hiva.


Le Turanor Planet Solar, le plus grand bateau solaire du monde, en escale à Papeete

Le 27 septembre 2010, ce catamaran unique au monde a entamé le premier tour du monde à l’énergie solaire. Un périple qui l’a conduit jusque dans nos eaux polynésiennes.... ARTICLE

Désavouée par les enseignants, Louise Peltzer démissionne de la présidence de l'Université de Polynésie

Le 31 mars, la présidente de l'UPF Louise Peltzer, a annoncé sa démission lors du conseil d'administration de l'université. Accusée de plagiat, désavouée par les enseignants de l'Université dont les 2/3 ont signé une pétition demandant son départ, la présidente a finalement rendu les armes en annonçant sa démission qui est devenue effective le 29 juin 2011. Louise Peltzer a été remplacée par Eric Conte...
ARTICLE

Standard and Poor's abaisse la note de la Polynésie française de BBB- à BB+

La Polynésie est désormais classée parmi les pays émetteurs dits « spéculatifs », c'est-à-dire qui peuvent faire défaut sur leur dette. ARTICLE


AVRIL

Rétrospective 2011 : du combat de Temaru pour la décolonisation au phénomène Teheiura, une année...salée
Ultimatum social et économique : le mouvement de grogne qui n'a pas abouti

Atterrées par le nouveau dépôt d’une motion de défiance, toutes les organisations patronales et syndicales se retrouvent au CESC pour signer devant les médias un ultimatum historique. Les représentants de plus de 40 000 salariés ont décidé de parler d’une seule voix pour demander des solutions à la crise politique et économique qui ravage la Polynésie. « Il ne s’agit plus de vous laisser faire ce que vous voulez, mais de vous dire ce que nous voulons ». affirme le président du MEDEF- PF, Luc Tapeta.

Le 19 avril entre 3000 et 5000 personnes manifestent place Tarahoi, parmi lesquelles les personnalités les plus importantes du monde économique polynésien.

Reçus le soir même par le vice-président Antony Géros, les mécontents lèvent le mouvement, avec entre autres, la garantie qu'un certain... prêt AFD permettra d'injecter de l'argent public dans l'économie du Pays... ARTICLE

Motion de défiance de l'UPLD et des Iliens contre le gouvernement Tong Sang, élection d'Oscar Temaru

Tout s'est joué à une voix près. Oscar Temaru a été élu président de la Polynésie de justesse le 1er avril. C’est la représentante non-inscrite Chantal Galenon qui a permis à l’alliance UPLD/Te Mana o Te Mau Motu d’atteindre les 29 voix et de renverser le gouvernement Tong Sang, dans un hémicycle déserté par tous les autres groupes politiques. ARTICLE.
Première mesure du nouveau président: abandonner la Présidence de l'avenue Bruat, jugée trop fastueuse, pour réintégrer les anciens locaux de la Présidence place Tarahoi. Le "palais" de Gaston Flosse est resté vide depuis.

Ouverture du procès historique des emplois fictifs de la Présidence Flosse ARTICLE

C'est un procès historique pour la Polynésie française : celui des contrats cabinets rémunérés par la Présidence, et mis à la disposition de communes, de radios ou de fédérations sportives du temps où Gaston Flosse était président. 87 personnes sont mises en examen. Le procès dure deux semaines. ARTICLE





MAI

Rétrospective 2011 : du combat de Temaru pour la décolonisation au phénomène Teheiura, une année...salée
Le nouveau président de l'assemblée, Jacqui Drollet, s'illustre en traitant deux membres du Tahoeraa de "grues" de Gaston Flosse

Jacqui Drollet, exaspéré par les réclamations du Tahoeraa Huiraatira qui refuse de quitter ses bureaux spacieux de l'assemblée suite au changement de majorité, a quelque peu perdu son calme face aux caméras le 16 mai. « Ce n’est plus M. Gaston Flosse qui décide », s’est exclamé le président de l’assemblée, que l'on entend ensuite traiter de « grues » deux membres du Tahoeraa Huiraatira, Madeleine Brémond et Tarita Sainjoux, qui assistaient à la scène.

Oscar Temaru veut lancer une "souscription populaire" pour sauver Air Tahiti Nui

Le président polynésien Oscar Temaru a annoncé le 20 mai vouloir "lancer une souscription pour sauver la compagnie Air Tahiti Nui".
Son idée : que tous les salariés, du public comme du privé "consacrent un tiers de leurs revenus" à cette souscription sur la base du volontariat. L'idée, qui lui a valu critiques et moqueries, a été abandonnée.


JUIN

Jean-Yves Saint-Marc, représentant syndical SPNT ATN, leader du "quarteron de pilotes mécontents"
Jean-Yves Saint-Marc, représentant syndical SPNT ATN, leader du "quarteron de pilotes mécontents"
Air Tahiti Nui : La grève des pilotes qui signe le début de la fin pour Cédric Pastour

Le 21 juin, plusieurs syndicats de pilotes déposent un préavis de grève, suivis de peu par un syndicat de PNC. Le mouvement de grogne est lié à des conflits internes à l'entreprise : le passage en conseil de discipline de deux personnels navigants, et l'embauche extérieure d'un directeur des opérations aériennes.

La crise est réglée par Oscar Temaru le 1er juillet. Les syndicats de pilotes signent une déclaration de sortie de grève et les PNC lèvent leur préavis en échange de la "tête" du PDG Cédric Pastour.

En riposte, la « majorité silencieuse » d’Air Tahiti Nui se fait entendre, en déposant à son tour, le mardi 5 juillet, un préavis de grève. Regroupés en une « Union pour l’Avenir d’Air Tahiti Nui », les syndicats SNMSAC, CFE-CGC ATN, A TIA I MUA, et SPL-ATN dénoncent « la prise en otage » de leur compagnie par une « poignée de personnes ivres de leurs privilèges et totalement inconscientes des échéances à court terme qui menacent l’entreprise. » Dans leur ligne de mire, les syndicats de pilotes grévistes la semaine dernière, dont le "meneur", Jean-Yves Saint-Marc.

Après une journée de grève, le mouvement est levé.

Cédric Pastour sera finalement "démissionné" le 1er novembre, et remplacé par Etienne Howan.

JUILLET

Rétrospective 2011 : du combat de Temaru pour la décolonisation au phénomène Teheiura, une année...salée
Le Haka des soldats polynésiens sur les Champs Elysées

Le 14 Juillet 2011 était dédié cette année à l'Outre-Mer. Les militaires français de Polynésie française ont donc osé le Haka sur les Champs-Elysées en face de la tribune officielle, devant le président de la République Nicolas Sarkozy.

La SMPP-SOGEBA installe ses engins de chantier devant la présidence place Tarahoi

Faute d'avoir trouvé un accord avec le gouvernement sur le versement des 3,5 milliards qu'ils estiment dus à leur société par le pays, les salariés de la SMPP Sogeba font le siège de la Présidence le 19 juillet avec leurs engins de chantier. Ils y resteront jusqu'au verdict du tribunal dans le contentieux qui les opposait à l'EAD. Dans son jugement définitif, le tribunal administratif de Papeete a finalement condamné l'EAD à payer 575 millions de francs le 25 novembre.

AOUT

Rétrospective 2011 : du combat de Temaru pour la décolonisation au phénomène Teheiura, une année...salée
L'affaire des professeurs stagiaires dégénère en crise politique Etat/Pays

Le 2 août, un collectif de lauréats des concours de l'enseignement supérieur rencontre le vice-recteur Jean-Claude Cirioni. Ces futurs professeurs stagiaires protestent contre l'affectation de la moitié d'entre eux en métropole sur des critères -la situation familiale notamment - qu'ils estiment partiaux. La rencontre est un échec. C'est alors que le collectif se tourne vers le ministre de l'enseignement, Tauhiti Nena, qui va se lancer dans une véritable croisade en faveur de ces derniers.

Le 5 août, Tauhiti Nena annonce qu'il va affecter la totalité des 42 professeurs stagiaires en Polynésie française. Un choix risqué pour le ministre, qui empiète là sur les fonctions du vice-recteur et du ministère de l'éducation nationale. "C'est M. Cirioni qui a outrepassé ses fonctions en mettant en place des critères de sélection arbitraires" réplique Tauhiti Nena.

Pour le gouvernement, qui bataille pour la réinscription de la Polynésie sur la liste des Pays à décoloniser de l'ONU, l'occasion est trop belle de dénoncer les "actes néo-coloniaux" de l'Etat. "Si l'Etat veut faire du juridique, nous on va faire de la politique" déclare le vice-président A. Géros le 25 août, se disant prêt à "déclarer la guerre à l'Etat". ARTICLE

Le tribunal administratif a tranché le 9 décembre: il a annulé les arrêtés d'affectation du ministre de l'éducation nationale, mais aussi du ministre de l'éducation de Polynésie française. Il a enjoint au ministre de l’éducation nationale de statuer, dans un délai d’un mois, sur la situation des intéressés. ARTICLE


La résolution contestée

C’est après plusieurs heures de débats et dans une relative confusion que l’assemblée de la Polynésie française a adopté jeudi 18 août, par 30 voix, la résolution demandant la réinscription de la Polynésie française sur la liste de l’ONU des territoires non autonomes à décoloniser. ARTICLE

Adoption de la loi organique pour la stabilité des institutions

Le Parlement a adopté définitivement le 1er août la loi proposée par Marie-Penchard visant à ramener la stabilité en Polynésie française. Malgré les demandes de nombreux élus, et d'une partie de la population, le président de la République n'a pas opté pour des élections anticipées. ARTICLE




SEPTEMBRE

Rétrospective 2011 : du combat de Temaru pour la décolonisation au phénomène Teheiura, une année...salée
Forum des Iles du Pacifique : Temaru à la recherche de soutiens pour mettre fin à "170 ans de colonisation en Polynésie française"

Début septembre, à Auckland, le président Oscar Temaru n'arrive pas à obtenir le soutien officiel du Forum des Iles du Pacifique dans sa démarche pour obtenir la réinscription de la Polynésie française sur la liste des pays à décoloniser.

La résolution finale du Forum des îles du Pacifique encourage France et Polynésie à trouver "une approche consensuelle" sur le droit à l'auto-détermination des Polynésiens, mais n'évoque pas la décolonisation comme le souhaitait le président indépendantiste.

Le président Oscar Temaru ne se décourage pas pour autant : le 23 septembre, il atterrit à New-York où il compte continuer son lobbying. Après une semaine sans résultats visibles, il rentre en Polynésie française en toute discrétion, sans faire la moindre communication sur son déplacement.

La CPS refuse de prêter 5 milliards au Pays

Face aux lenteurs de l'AFD, qui ne débloque pas la seconde tranche du prêt accordé sous conditions au Pays, le gouvernement se tourne vers la CPS et sollicite un prêt de 5 milliards sur ses réserves. Une demande qui suscite un émoi général dans la population polynésienne. Après un long suspense, le 30 septembre, le conseil d’administration de la Caisse de Prévoyance Sociale a voté contre l’octroi de ce prêt. « La raison l’a emporté » a commenté le président de la CPS, Ronald Terorotua, acclamé à sa sortie par les représentants des associations de retraités réunis devant les locaux de la Caisse. ARTICLE

Jeux du Pacifique : la délégation Polynésienne s'illustre

Avec 139 médailles dont 58 en or (classement révisé ensuite en raison de cas de dopage), la Polynésie termine deuxième des Jeux du Pacifique derrière le pays organisateur, la Nouvelle-Calédonie.

Beach soccer : les Tiki Toa s'arrêtent aux portes des quarts de finale

L'équipe de Tahiti s'est inclinée 4 buts à 1 devant le Nigéria lors des 8èmes de final de la Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA, Italie/Ravenne 2011, le 6 septembre. Pour sa première participation, Tahiti a été une des bonnes surprises du tournoi.


OCTOBRE

Rétrospective 2011 : du combat de Temaru pour la décolonisation au phénomène Teheiura, une année...salée
Des restes humains retrouvés dans un brasier à Nuku Hiva

Des restes de chair calcinée, d'os et de dents sont découverts mercredi 12 octobre dans un brasier au fond d'une vallée de l'île de Nuku Hiva, dans l'archipel des Marquises. La gendarmerie était à la recherche d'un touriste allemand porté disparu depuis le dimanche 9 octobre. Peu de temps après, le test ADN révèle que ce sont bien les restes du corps de Stefan Ramin

Arihano Haiti, un chasseur de 31 ans de l'île de Nuku Hiva (Marquises), qui avait emmené S. Ramin à la chasse, est soupçonné du meurtre. Il se rend aux gendarmes le 28 novembre après une cavale de 50 jours dans la brousse. Il est également accusé de séquestration et d'agression sexuelle sur la compagne de S. Ramin, Heike Dorsch.... ARTICLE

Flosse condamné à 4 ans de prison ferme dans l'affaire des emplois fictifs
Le tribunal correctionnel de Papeete a condamné mardi 4 octobre l'ex-président de Polynésie française Gaston Flosse à quatre ans de prison ferme dans cette vaste affaire d'emplois fictifs. La peine prononcée va au-delà des réquisitions du Parquet, qui avait demandé 3 ans ferme le 10 mai dernier. ARTICLE

Le sénateur Gaston Flosse a également été condamné le 29 octobre à 1,5 millions de francs Pacifique d'amende par la Cour d'appel de Papeete, dans l'affaire dite des "RG de la Présidence". Gaston Flosse était jugé pour obstacle à l'exercice des pouvoirs attribués aux magistrats et rapporteurs de la Chambre Territoriale des Comptes (CTC).

NOVEMBRE

Rétrospective 2011 : du combat de Temaru pour la décolonisation au phénomène Teheiura, une année...salée
Quatre athlètes polynésiens reconnaissent s'être dopés avant les Jeux du Pacifique

Retrait de leur médaille d’or, et interdiction de participer à des compétitions sportives pendant deux ans : c’est la sanction qui frappe les quatre athlètes polynésiens convaincus de dopage lors des derniers jeux du Pacifique à Nouméa. Deux bodybuilders (Manu Buchin et Maurice Tchan) ont été contrôlés positifs aux anabolisants. Heifara Tahutini (surf longboard) et Yasmina Feuti (Taekwondo) tombent pour... consommation de cannabis, une drogue qui n'améliore même pas les performances sportives. ARTICLE

Vahinerii Wong, 18 ans, violée et étranglée sur la plage de Hitimahana

Dimanche 20 novembre, le corps sans vie et nu d'une jeune femme est retrouvé sur la plage de Hitimahana, endroit célèbre pour ses "bringues" du week-end qui dégénèrent parfois. L'autopsie confirme la mort par strangulation. Deux jours après, un jeune homme "fortement suspecté" d'avoir commis le meurtre de la jeune Vahinerii Wong, 18 ans, est mis en examen pour meurtre précédé, accompagné ou suivi d'un autre crime", et placé en détention provisoire.


L'inéligibilité de Gaston Flosse annulée en appel

La cour d'appel de Paris a annulé le 23 novembre la peine d'un an d'inéligibilité prononcée à l'encontre du sénateur polynésien Gaston Flosse pour détournement de fonds public, dans l'affaire dite "des sushis", où il a par ailleurs été définitivement condamné à un an de prison avec sursis. ARTICLE

DECEMBRE

Rétrospective 2011 : du combat de Temaru pour la décolonisation au phénomène Teheiura, une année...salée
La Polynésie toute entière derrière Teheiura pour la finale de Koh Lanta

Malgré son courage, malgré ses nombreux talents et ses qualités humaines, Teheiura échoue en finale de Koh Lanta face à Gérard.
Grand favori de l'émission de TF1, le tahitien Teheiura a conquis le coeur des Polynésiens. Après plusieurs semaines de suspense et d'émotion, c'est avec beaucoup de déception qu'une grande partie de la population a assisté vendredi 16 décembre au vote final. Teheiura a perdu!

En Polynésie, un véritable phénomène s'est créé autour du personnage. Suivi avec ferveur par des milliers de fans, il est attendu en Polynésie en février 2012.

Le prêt AFD tant désiré finalement accordé

Après des mois de tergiversations, l'Etat a donné son accord à l'AFP pour le déblocage de la deuxième tranche du prêt AFD. Les deux milliards de francs, conditionnés à la mise en oeuvre du pan de redressement, ont été versés début décembre, mettant fin à une rocambolesque histoire qui a alimenté les chroniques pendant toute l'année 2011. Il s'agit de la seconde partie du prêt de 5 milliards de francs qui ont été octroyés par l'AFD en contrepartie des engagements pris par le Pays par le protocole signé le 30 avril 2011. La première tranche de ce prêt de 3 milliards de Fcfp avait été décaissée le 31 mai 2011.



Et vous, quels événements vous ont marqués en 2011? Que vous inspire l'année qui vient de s'écouler, et qu'espérez-vous pour le Fenua en 2012 ? Laissez vos impressions dans les commentaires.

Rédigé par F K le Vendredi 30 Décembre 2011 à 09:42 | Lu 3513 fois


Notez


Commentaires

1.Posté par ben le 31/12/2011 10:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

moi c'est la réclamation de 14 000f d’impôt de ....1999, papier fait le 12.122011, envoyé le 28.12.2011 (cachet de la poste et reçu le 28.12...en même temps que la carte de vœux de notre cher président de l'assemblée de Polynésie...
bien sur impôt payé depuis...octobre 1999!
Cela ça marque ! en pleine fêtes de fin d'année!

Signaler un abus


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 29 Juillet 2013 - 19:00 L'OPT rêve de sa Banque Postale

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki