Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Yémen: 78 enfants morts de la dengue, Save the Children craint une épidémie



Dubaï, Emirats arabes unis | AFP | mardi 14/01/2020 - Au moins 78 enfants sont morts en 2019 de maladies liées à la dengue au Yémen, pays dévasté par la guerre, a annoncé mardi l'ONG Save the Children, en mettant en garde contre une épidémie.

"Soixante-dix-huit enfants de moins de 16 ans sont déjà morts (...) et plus de 52.000 de cas suspects ont été recensés dans le pays", a déclaré l'ONG dans un communiqué.
"Cela pourrait signaler le début d'une épidémie", a averti Save the Children.
Au total, 192 personnes sont mortes de maladies liées à la dengue en 2019, la plupart dans la ville de Hodeida et celle d'Aden dans le sud-ouest et le sud du pays.
"Hodeida a le deuxième taux de mortalité du pays avec 62 décès d'adultes et d'enfants en 2019", a précisé, dans le communiqué, la coordinatrice sur le terrain de Save the Children au Yémen, Mariam Aldogani.
"Plus de 40 de nos employés et des membres de leurs familles ont été touchés par la fièvre", a-t-elle dit.
Le représentant du Comité international de la Croix-Rouge auprès de l'ONU, Robert Mardini avait déjà évoqué le 25 novembre de nombreux cas de dengue au Yémen, pays déjà touché par le choléra.
La dengue est principalement transmise par le moustique tigre qui se reproduit dans des mares d'eau stagnante.
Depuis 2015, la guerre au Yémen a fait des dizaines de milliers de morts, la plupart des civils, selon diverses organisations humanitaires. Le conflit a entraîné la pire crise humanitaire au monde actuellement, selon l'ONU.

le Mardi 14 Janvier 2020 à 04:39 | Lu 165 fois





Nouveau commentaire :
Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à [email protected] D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus