Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


William Salmon, le « pollueur de Haapiti » livre ses vérités



William Salmon.
William Salmon.
PAPEETE, le 13 octobre 2016 - Apres les révélations, la semaine dernière dans les médias, sur sa condamnation à payer 4,5 milliards de francs au Pays pour l’exploitation d’une décharge sauvage sur son terrain à Haapiti entre 2008 et 2013, William Salmon a tenu à livrer ses vérités au sujet de cette affaire.

Selon lui, tout a commencé lors de la mandature du dernier maire Raymond Bastolaer, un ami de longue date, lorsque celui-ci l’a approché pour lui demander un service. "L’ancien maire m’a demandé d’utiliser pour une période de cinq à six mois mon terrain pour la décharge des carcasses de voitures et autres déchets encombrants appartenant à la population de Moorea et cela, en attendant que l’ancienne municipalité fasse venir les équipements et les machines adéquats pour tout évacuer et nettoyer le site. J’ai accepté sa demande pour rendre service à la population et pour que cette ile reste propre. Je précise à tout le monde que je n’ai rien demandé en retour, c’était du bénévolat", se défend William.

Ce n’est toutefois que 3 ans plus tard que le territoire lui fait parvenir tout ce qui était nécessaire pour l’évacuation des déchets vers Tahiti : les machines telles que compacteurs et broyeurs, les engins lourds, les conteneurs (pour transporter les déchets compactés)…

Alors que les travaux venaient à peine d’être entamés, William se rappelle qu’un évènement de la politique locale qui a tout chamboulé.

"Tout aurait été nettoyé en quelques mois"

"Quelques temps après les travaux, le gouvernement Temaru, qui gérait le pays pendant cette période, s’est fait renverser par Gaston Tong Sang. Le nouveau gouvernement a estimé alors qu’il y avait des encombrements prioritaires à traiter à Tahiti. Toutes les machines et les équipements ont donc été ramenés en ville au grand étonnement des employés territoriaux sur place. Ils n’ont même pas pris la peine de remplir les conteneurs vides avant de les ramener. Apres cela, je n’ai plus eu de leurs nouvelles pour le nettoyage de mon terrain, regrette William. C’est vraiment dommage car si les travaux avait continué, tout aurait été nettoyé en quelques mois…"

Pour la suite, William assure avoir voulu mener les discussions avec l’ancienne municipalité et l’agent de la direction de l’environnement, en charge de cette affaire, afin de trouver une issue à ce problème. "On n’a jamais réussi à se mettre autour d’une table. Une fois c’était l’ancien maire qui n’était pas disponible, une autre fois c’était l’agent du territoire. Ils trouvaient toujours des excuses", se souvient-il.

Autre reproche à son égard : son obstination à avoir voulu continuer à ouvrir cette décharge malgré plusieurs avertissements. Mais là encore, celui-ci pointe du doigt le manque d’infrastructure sur l’ile sœur pour, cette fois- ci, le traitement des déchets verts. "Les entreprises, les hôtels et les particuliers ne savaient pas où amener leurs déchets verts. Les employés du dépotoir de Temae refusent ce type de déchets et ont conseillé aux gens de venir me voir pour s’en débarrasser. Pour ma part, j’ai accepté d’utiliser tous ces déchets pour nourrir mes animaux (il a un élevage d’animaux) et aussi, parce qu’il n’y avait pas d’autres solutions sur Moorea. Depuis un an, certains hôtels transforment eux -mêmes leurs déchets verts pour la fabrication de composte dans leur jardin. Mais les autres n’ont pour l’instant toujours pas de solution."

William dénonce toutefois le comportement d’incivisme de certaines personnes qui, sans son consentement, aurait jeté des déchets polluants tels que les batteries sur son terrain. "Je n’ai pas toujours eu le temps de contrôler les déchets à cause de mes travaux. Certains en ont abusé", rajoute-t-il pour assurer de sa bonne foi.

William Salmon et son avocat vont se rencontrer dans quelques jours pour décider des actions à poursuivre après la lourde condamnation de la justice. Mais l’accusé ne comprend toujours pas cette décision. "J’ai l’impression d’être le bouc émissaire dans cette affaire et qu’on a pas cherché à comprendre ce qui s’est réellement passé. Il fallait trouver un coupable tout de suite", regrette-t-il avant de conclure : "J’avais accepté d’utiliser mon terrain pour la décharge des déchets encombrants de toute l’ile par solidarité envers l’ancienne municipalité et la population de Moorea. C’était une erreur. Maintenant, je vois que les personnes que j’avais voulu aider et qui sont concernées par cette affaire m’ont abandonné."

Rédigé par Toatane Rurua le Jeudi 13 Octobre 2016 à 13:29 | Lu 8451 fois






1.Posté par jade le 13/10/2016 14:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Eh oui encore un pauvre tetuanui qui s'est fait avoir

2.Posté par Manutea le 13/10/2016 14:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Exploitation [...] entre 2008 à 2013"? ben tiens :

Arrêté n° 9080 MSE/ENV du 9 décembre 2009 ordonnant la fermeture du site exploité par M. Willy Salmon, sis dans la commune de Moorea-Maiao
http://lexpol.cloud.pf/LexpolAfficheTexte.php?texte=265830

Avoir continué pendant 4 ans d'exploiter un site qui devait être fermé depuis 2009. et se retrouver 7 ans après cet arrêté, condamné par la justice, pour maintenant se dire victime? chacun appréciera...

3.Posté par Le Vieux le 13/10/2016 15:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Lorsque l'on sait ce que Mr le président de la répoublique Mr François Hollande dit ce qu'il pense de la justice de son pays ...il n'y a pas lieu de s'étonner d'une telle décision. Laissez tomber faites appel, faites traîner l'affaire, votre histoire tiendra bien jusqu'en juin prochain ?? pas de quoi lever un lièvre. Allez a plus.

4.Posté par Cool Ruler le 13/10/2016 15:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Marrant, il ne dit pas que son "dépotoir" n'était pas gratuit pour les hôtels ... Et pas possible de payer en chèque ni par virement...

5.Posté par circonspect le 13/10/2016 16:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Une décharge par ci une décharge par la !
Si ont doit toutes les dépolluer il va y avoir du boulot,
il y a qu'a commencer par la décharge de Faa'a à St hilaire ! ...
Pirae, le cimetière de Tipaerui qui a également été remblayé par des déchets ! ... Etc ...
Dans les iles c'est pire ! ...

6.Posté par taata tumu le 13/10/2016 19:13 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Encore un qui va se faire "spolier" sa terre enfin... sa terre hérité d''une manoeuvre à se poser des questions.....bref...pour le bien de la "pipolution" au cas ou on aurait besoin pour un éventuel "mahana bitch".. à bon entendeur...

7.Posté par Toriki le 14/10/2016 01:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Lourd la peine... comparer au gens de la ville qui maltraite les " innocent " ou "les personne âgés" alors que Mr aide la population, j'imagine que vous auriez préféré que les gens jette dans la mère ou autre..? Surtout que l'ancien maire a dit "pour une période de cinq à six mois" et c'est 3 ans plus tard que tout arrive, on ce demande a qui la faute au début. Même si Mr a été prévenu avec vos avertissement, est ce que vous avez penser a résoudre le problème de déchet avant de lui envoyer vos avertissement ? Je me demande ou seront parti tout les déchet depuis le "9 décembre 2009. Bref.

8.Posté par Thierry le 14/10/2016 07:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il y a quand même un sacré problème sur Moorea pour les déchets verts , et pourtant depuis plusieurs années cela est devenu" de compétence Municipale"... Mais bon ce mot est bien souvent pas bien maîtrisé par cette municipalité..
... Ou doit-on aujourd'hui jeter nos déchets vert ?

9.Posté par justice of margouillat le 14/10/2016 08:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La justice coloniale a tranchée, tu es coupables point finale.

10.Posté par James le 14/10/2016 10:26 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il s''est bien gavé au passage et ça tout le monde le sait malgrès ce qu''il prétend.
Il charge tout le monde: les maires, les hotels, la population de Moorea, le gouvernement... ce n''est JAMAIS de sa faute ?!?!?!

11.Posté par Roro LEBO le 14/10/2016 13:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les légumes et les fruits devraient retourner dans les jardins...
pour faire moins de pollution.

12.Posté par Mon oeil (monoi) le 14/10/2016 17:59 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les déchets verts ça donnait à manger à ses vaches, c''est plutôt écologique ça non. La mairie elle te répond quoi pour le dépôt de tes déchets verts: en termes très polis "va te faire faire f..... Et pour les encombrants tu fais le 1/2 tour de l''île.

13.Posté par teck974 le 16/10/2016 09:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vous les faux c... et hypocr....s. Vous devriez lui dire merci pour vos encombrants et vos m....s.S'il nétait pas là, vous auriez comment.

14.Posté par Juju le 16/10/2016 16:41 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Eh oui! Lourd la peine! Quand je pense que y en a qui vole des millions milliards!!!! Sont toujours en liberté !!! Vous comprenez quelque chose???

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués