Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Waterman - Huahine Explorers : Lono Teururai gagne à domicile


La quatrième étape du Waterman Tahiti Tour s'est déroulée dans le cadre idyllique de Huahine, ce week end. C'est le champion de va'a Lono Teururai qui s'est imposé dans la catégorie " Waterman ", devant Teavatea Wong et Henere Harrys. La course de Sup a été remportée par Georges Cronsteadt, devant Enzo Bennett, Niuhiti Buillard et Keoni Sulpice.


Lono Teururai, le champion de va'a remporte la quatrième épreuve du WTT © Jérôme Brouillet
Lono Teururai, le champion de va'a remporte la quatrième épreuve du WTT © Jérôme Brouillet
Le Waterman Tahiti Tour est un événement sportif hors norme autour du Sup, de la natation et du prone. Les distances changent à chaque fois, le cadre également…« Go Deeper » est un des leitmotiv de l’organisateur Stéphan Lambert qui réside désormais à Huahine. Le Waterman Tahiti Tour prône avant tout le dépassement de soi, il est une façon de faire du sport en phase avec notre environnement d’exception.
 
La vingtaine de participants aura pu découvrir Huahine lors de cet évènement qui s’est déroulé le 26 et le 27 mai, et même un peu avant pour la partie exploration. Parmi les épreuves, il y avait la course de stand up paddle de 18 km qui, rappelons-le, fait partie du championnat de Polynésie de la discipline. C’est Georges Cronsteadt qui s’est imposé devant Enzo Bennett, Niuhiti Buillard et Keoni Sulpice.
 
Mais la particularité du Waterman Tahiti Tour, c’est bien la catégorie « Waterman », réservée à ceux qui font toutes les épreuves : le stand up paddle, la natation, le prone, le « combo », qui est un enchainement sur plus courte distance des trois disciplines, et le « warm up », une nouveauté qui propose des exercices de type sauvetage ou « crossfit », pour pimenter un peu le tout, comme si cela ne suffisait pas.
 
Et à ce jeu-là, c’est la star de la rame Lono Teururai qui s’est imposé, devant le jeune champion de natation Teavatea Wong et Henere Harrys, une star montante du Sup race. Belle performance pour Vaimiti Maoni qui remporte la course de Sup chez les femmes et qui s’octroie la première place du classement waterwoman par la même occasion. SB
 

Un évènement sportif pas comme les autres © Jérôme Brouillet
Un évènement sportif pas comme les autres © Jérôme Brouillet
Parole à Stéphane Lambert :
 
La particularité de cette étape ?
 
« Ce round 3, de la saison 5 du Waterman Tahiti Tour, s’est déroulé en deux parties sur une semaine. Une vingtaine de participants se sont réunis sur des « big sup » pour trois jours et deux nuits en totale autonomie. Ils ont fait le tour de Huahine en partant de Fare vers Maeva, Faie, Maroe, Fiti puis retour sur Fare pour une noix de coco glacée bien méritée et un accueil chaleureux et fleuri de la population locale. »
 
La première partie du programme plus en détail ?
 
« Afin de rejoindre leur embarcation, après un moment de partage au lever du soleil, ils ont d’abord bouclé trois kilomètres de marche sur les magnifiques plages de sable blanc, côté océan. Ils ont ensuite traversé le lac Fauna Nui et participé à la rénovation des parcs à poissons faisant partie du site archéologique de Maeva, en collaboration avec les habitants. Ils avaient chacun 1,5 litre d’eau et une ration de survie à base de miel local et de fruits et légumes déshydratés. Ils ont parcouru une quarantaine de km en big sup. Deux nuits à la belle étoile, marche sur le récif, traversée de motu, natation, saut de 15m de la falaise au réveil…Beaucoup d’adrénaline et d’esprit de partage. »
 
Et la deuxième partie ?
 
« La seconde partie s'est déroulée ce week end, à la suite de la première partie. Le combo avait un thème « destination », c’est à dire que les athlètes ont dû effectuer un parcours d’un point A à un point B, puis C, en changeant de moyen de transport. Au Hana iti, les athlètes devaient retrouver leur SUP, que l'organisation avait caché dans la brousse, avant de pouvoir espérer continuer leur parcours. »
 
« On a passé des moments magiques, dans une eau turquoise et transparente. Il y a eu également les épreuves de sauvetage du Air Tahiti Warm up. Puis la natation a été effectuée sur 3 km, en face du Marae de Parea, à contre-courant. On a eu droit à 18 Km de SUP et enfin 12 km de paddle board. Couronnes de fleurs, toere et accueil chaleureux ont ponctué chaque arrivée de course et les athlètes ont pu ressentir au plus profond l'émotion que procure l’authenticité de Huahine la sauvage. » Propos recueillis par SB

Le podium de la catégorie Waterman, la catégorie reine © Jérôme Brouillet
Le podium de la catégorie Waterman, la catégorie reine © Jérôme Brouillet

Rédigé par SB / WTT le Mercredi 30 Mai 2018 à 14:51 | Lu 3407 fois




Sports | Territoriales 2018 | Les jeux | Présidentielles 2017 | Va'a 2017 | Parau Ha'uti | La tribune politique | La video de la semaine | OPEN | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Entrepreneurs du fenua | Mieux comprendre | SportLive | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Hawai Nui va'a 2016 | Observatoire des Prix | Tiki | Legislatives 2017 | Les Portraits | MISS TAHITI | Heiva i Tahiti