Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Washington envoie des patrouilleurs des garde-côtes dans le Pacifique



Washington, Etats-Unis | AFP | vendredi 24/10/2020 - Les Etats-Unis ont annoncé vendredi l'envoi de navires de patrouille des garde-côtes dans le Pacifique pour y contrer les activités "déstabilisantes" de Pékin dans des zones de pêche disputées en mer de Chine méridionale.

Accusant la Chine de "pêche illégale" et de "harcèlement" des bateaux de pêche de ses voisins, le conseiller à la sécurité nationale de la Maison Blanche, Robert O'Brien, a annoncé dans un communiqué que le corps américain des garde-côtes était "en train de déployer des navires de patrouille rapides dans le Pacifique occidental".

Ces navires de patrouille de la classe Sentinel mèneront des missions de sécurité maritime, notamment d'assistance aux pêcheurs "en collaboration avec des partenaires de la région qui ont des capacités de surveillance maritime limitées", a précisé le conseiller du président Donald Trump.

Washington accuse régulièrement la Chine de violer le droit international en faisant escorter par ses navires de guerre des bateaux de pêche chinois opérant dans des zones de pêche d'autres pays.

En juillet, le ministre américain de la Défense, Mark Esper, avait dénoncé une série de "mauvais comportements" en mer de Chine méridionale ces derniers mois, accusant l'armée chinoise d'avoir coulé un bateau de pêche vietnamien, "harcelé" des sociétés d'exploration pétrolière malaisiennes et escorté des bateaux de pêche chinois dans la zone économique exclusive de l'Indonésie.

M. O'Brien a ajouté que le corps des garde-côtes, qui dépend du département de la Sécurité intérieure (DHS), envisageait de baser plusieurs de ces bateaux de patrouille en permanence dans le territoire américain des Samoa, dans le Pacifique sud.

Le mois dernier, l'Indonésie avait protesté contre l'incursion d'un navire des gardes-côtes chinois dans la zone économique exclusive indonésienne, c'est-à-dire la zone située entre les eaux territoriales et les eaux internationales, où un État dispose de l'exclusivité dans l'exploitation des ressources.

La Chine revendique la quasi totalité de la mer de Chine méridionale, ce que contestent plusieurs pays riverains comme la Malaisie, le Vietnam, les Philippines, Taïwan, ou l'Indonésie.

le Lundi 26 Octobre 2020 à 04:57 | Lu 931 fois





Nouveau commentaire :
Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à [email protected] D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus