Tahiti Infos

Voile – Championnat de Tahiti : Les Diam 24 étaient de la partie

Le yacht club de Tahiti a proposé ce Dimanche 27 janvier une nouvelle étape du championnat de Tahiti. Pas moins de treize embarcations étaient au rendez-vous dont les trois Diam 24 ayant participé fin 2018 au Grand Prix Pacifique des Jeux. “Horo Horo” skippé par Gaël Lamisse s’impose en monocoque alors que Teva Plichart s’impose en multicoque sur “Trésors de Tahiti”.


Pas moins de treize embarcations au départ
Pas moins de treize embarcations au départ
Le Yacht Club de Tahiti a organisé ce dimanche 27 janvier la quatrième régate “croiseurs” comptant pour le championnat de Tahiti 2018/2019. Treize bateaux au total, dix monocoques et trois multicoques, et cinquante-neuf équipiers se sont retrouvés sur la ligne de départ au niveau de la passe de Taunoa. Un parcours triangulaire était proposé entre la Pointe Vénus, les falaises du Tahaara et la passe de Taunoa.
 
Ce parcours relativement court, à effectuer trois fois, n’a guère laissé de répit aux différents équipages, les manoeuvres s’enchainant les unes après les autres. Le départ a été donné à 10h30 précises avec un vent de quinze à dix-huit nœuds et une houle du nord significative.

"Horo Horo" skippé par Gaël Lamisse s'impose en multicoques
"Horo Horo" skippé par Gaël Lamisse s'impose en multicoques
Une rude batatille
 
Les cinq premiers se sont se livrés une rude bataille puisque après trois heures de course, seulement cinq minutes séparent le premier du cinquième. C’est finalement «Horo Horo»,  skippé par Gaël Lamisse qui s’impose devant «Neva Neva» de Gwenaëlle Janicaud. « Le Petit Prince » skippé par le tandem Isabelle Barbeau/Joël Hirlemann complète le podium.
 
« Diabolic » et « Arearea », respectivement quatrième et cinquième, terminent à quelques secondes du podium malgré leurs bonnes prestations. « Quille 2 Joie », qui était bien placé sur le premier triangle, allait faire une erreur de manœuvre de spi qui allait lui couter de précieuses minutes anéantissant ses espoirs de victoire. « Missionnaire », septième, s’est fait une petite frayeur lors du dernier triangle en flirtant d’un peu trop près avec le haut fond du « Mahoti » près du Taha’ara.
 
« Taotoo by Lariflete », équipage féminin qui participait pour la première fois à une régate du yacht club, a terminé à la huitième place, à seulement tente-sept secondes derrière « Missionnaire ». Les embarcations « Marie Jade » et « Muscade », ont été contraintes à l’abandon, le vent faiblissant trop en fin de course.

«Neva Neva» de Gwenaëlle Janicaud, deuxième
«Neva Neva» de Gwenaëlle Janicaud, deuxième
Du spectacle avec les Diam 24
 
En multicoques, la présence des trois Diam 24 a offert un joli spectacle. En effet, ces bateaux surpuissant sont capables d’atteindre des vitesses approchant les 50km/h. Teva Plichart, sur « Trésor de Tahiti Pro », qui connaît bien ce bateau, puisqu’il avait terminé deuxième du tour de France à la voile en 2017, allait s’imposer sans grandes difficultés devant « Team S.C.E.A.P », skippé par Didier Arnould, qui pour sa part a connu des problèmes de réglage de gouvernail, lourds de conséquences sur ce genre d’embarcation. « Trésor de Tahiti Espoir », mené par Pierre Daniellot, termine troisième à quelques encablures.
 
Du vent, des voiles et cinquante-neuf équipiers manœuvrant sans cesse…Ce fut une bien belle journée qui s’est terminée par la traditionnelle proclamation des résultats et le pot de l’amitié au Yacht Club de Tahiti. Le Yacht Club de Tahiti tient à remercier tous les participants et tous les bénévoles qui ont contribué au bon déroulement de cette régate. Hervé BRIDE/SB                        
 
Prochainement :
 
10 février 2019 : cinquième journée du championnat de Tahiti Croiseurs : « La Valentine »
17 février 2019 : cinquième journée du championnat de Tahiti Optimist


« Le Petit Prince » skippé par le tandem Isabelle Barbeau/Joël Hirlemann complète le podium
« Le Petit Prince » skippé par le tandem Isabelle Barbeau/Joël Hirlemann complète le podium

« Taotoo by Lariflete », équipage féminin qui participait pour la première fois
« Taotoo by Lariflete », équipage féminin qui participait pour la première fois

Rédigé par Hervé Bride / SB le Mardi 29 Janvier 2019 à 14:56 | Lu 588 fois