Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Vœux du président de l'Assemblée de la Polynésie française



PAPEETE, 26 décembre 2017 - Marcel Tuihani adresse ses vœux pour 2018 dans un communiqué diffusé mardi après-midi.

Chers amis, Ia ora na,

Une année s’achève, une autre commence. En cette période de fêtes, je vous souhaite d’abord paix et joie. Partagez-les avec ceux que vous aimez, vos enfants, vos parents, vos proches, vos amis.
J’ai une pensée particulière pour celles et ceux qui connaissent la solitude et la souffrance, celles et ceux qui ont perdu un être cher.
Je garde une image contrastée de l’année qui s’achève. J’ai encore en mémoire les souffrances causées par les intempéries du début d’année. Nous avons échappé au pire. Mais ces événements violents ont aussi été l’occasion d’une extraordinaire solidarité et d’actes de courage exemplaires. En cela, je retrouve le meilleur de nous-mêmes : notre capacité à être solidaires dans le désarroi et la difficulté.
C’est cette société polynésienne attachée à ses valeurs que nous devons préserver. Face à la montée des égoïsmes, face aux difficultés économiques, nos familles sont fragilisées. Elles sont atteintes dans leur dignité. Certaines ne savent plus comment faire face à ces difficultés quotidiennes. Il leur faut parfois bien du courage pour ne pas se laisser emporter par la misère. Je voudrais leur rendre hommage.
Notre responsabilité à tous, je dis bien à tous, est d’apporter des réponses. Cette année sera décisive car nous serons amenés à faire des choix qui engagent notre avenir.
Ce que je retiens, ce sont nos atouts. Ils sont nombreux. Notre capacité à nous mobiliser, nos savoir-faire, notre jeunesse pleine d’espoir, notre joie de vivre, et la chance que nous avons de vivre dans un pays unique. Tous ces ingrédients sont des facteurs de succès qui me rendent confiant dans notre avenir. Je veux vous inviter à partager cet optimisme.
J’ai eu la chance d’avoir des parents qui m’ont fait découvrir, le goût du travail, l’amour du bien faire, l’exigence. Je veux également partager avec vous ces valeurs de travail et d’efforts. Sans elles, les objectifs que nous nous donnons ont peu de chance d’être atteints. Cela est vrai dans notre vie personnelle, comme à l’échelle du pays.
N’ayons pas peur du changement, car il est nécessaire pour évoluer. C’est ce qui se passe autour de nous. Mais sachons anticiper ces changements pour ne pas les subir et préserver ce qui nous est essentiel : nos valeurs polynésiennes d’accueil et de solidarité que beaucoup nous envient.
Ce n’est pas une utopie. Le meilleur réside en chacun de nous. À nous de lui donner la place qu’il mérite. Pour cette nouvelle année, je vous souhaite de croire en vous, de croire en nous.
Je suis heureux de pouvoir partager avec vous cette envie de construire une société meilleure, plus juste, plus solidaire, plus équitable, plus respectueuse. Une société dans laquelle chacun peut trouver sa place, dans laquelle chacun peut construire sa vie et réaliser ses projets. Ensemble et réconciliés, nous serons plus forts.
C’est alors que les vœux que nous échangeons pour cette nouvelle année, nos vœux de bonheur, de paix, de prospérité et de santé, pourront réellement se réaliser et être durables.
Du fond du cœur, je vous souhaite une bonne et heureuse année.

Marcel TUIHANI

PORO'I FA'ATAU AROHA NA TE PERETITENI NO TE APO'ORA'A RAHI NO PORINETIA FARANI

E hoa here ma,

Ia ora na i to tatou farereira'a,
Te hope nei te tahi tau e te fa mai nei te tahi tau 'api. Te hina'aro nei au e faatae i te tapa'o no te aroha, te hau e te 'oa'oa ia outou paato'a.
Te haamana'o ato'a nei au i te tahi pae no tatou e parahi ra i roto i te 'oto, no te mea, ua fa'aru'e mai te tahi pae.
Te mau utuafare tei fifi i te 'omuara'a o teie matahiti te vai pu'e, ua 'ere roa vetahi i te fare. Ua fa'aite mai te reira i to tatou huru turu e tauturu i te tahi pae e fifi ra e hepohepo ra i roto i te 'orara'a. Ia paruruhia ta tatou peu e hiro'a tumu i mua i te fifi o te 'imira'a faufa'a.Ua fifi roa te mau utuafare. Te hina'aro nei au e aroha maita'i atu, ia ratou.
Na tatou e 'imi amui i te pahonora'a i teie mau fifi e rave rahi. E matahiti api faufa'a teie, inaha e titau hia tätou ia ma'iti no to tätou ananahira'a.
To tatou itoito te rave amuira'a i te 'ohipa, to tatou mau 'ite, ta tatou u'i 'api, to tatou huru 'oa'oa i roto i te orara'a, fana'o i te ora i ni'a i teie fenua i roto i teie nei moana rahi. Ta'u ti'aturira'a no ananahi ia ti'aturi tatou ia tatou.
Ua ha'api'i mai to'u mau metua ia'u te faufa'a o te 'ohipa. 'O ta'u ia e hina'aro nei e fa'a'ite atu, te faufa'a i roto i te 'orara'a tata'itahi e te 'orara'a amui.
Eiaha e mata'u i te tauira'a, mea faufa'a te reira i roto i te orara'a. Eiaha ia riro ei hopoi'a, te hi'o mai ra te AO ia tatou.
'E 'ere i te moemoea. Na tatou ra e 'ohipa i te reira huru mau to tatou. A ti'aturi ia tatou iho.
A patu amui ana'e i te tahi orara'a maita'i a'e, 'ia tupu te parau ti'a, te autaea'era'a, te 'aifaitora'a, te fa'aturara'a te tahi i te tahi no te patu i tona 'orara'a e täna mau 'opuara'a. Amui ana'e, e manuia ai.
Te reira te mau mana'o no teie matahiti 'api : te 'oa'oa, te hau, te maita'i e te hotura'a, a tau e a hiti noa tu.
No reira, ma te 'a'au mehara, a fa'ari'i mai i te tapa'o no te aroha e te 'oa'oa no teie matahiti 'api o ta tatou e fa'atata nei i te tomo.
Ia ora na i te farereira'a.

Marcel TUIHANI

Rédigé par Communiqué le Mardi 26 Décembre 2017 à 14:39 | Lu 574 fois





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués