Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Visite de structures publiques du ministère de la famille et des solidarités



PAPEETE, 8 juin 2018 - Isabelle Sachet s’est rendue jeudi, dans deux structures publiques placées sous sa tutelle afin de faire le point sur les activités de ces dernières et de rencontrer le personnel.

La ministre de la famille et des solidarités, en charge de l’égalité des chances a tout d’abord participé aux journées portes ouvertes de l’antenne de Paea de l’institut d’insertion médico-éducatif (IIME), en compagnie de la déléguée interministérielle au Handicap, Sylvia Berteil. L’institut est notamment chargé d’assurer la prise en charge des enfants et adolescents présentant un handicap mental, avec éventuellement un autre handicap associé ou encore des enfants et adolescents dont la sévérité de la déficience intellectuelle et/ou motrice implique des prises en charge adaptées à leur handicap. Ces journées portes ouvertes sont l’occasion de faire connaître au public les activités de l’IIME mais également de mettre en valeur les créations des jeunes accueillis au sein des centres.

A cette occasion, Isabelle Sachet a tenu à souligner le fait que ce rendez-vous annuel est l’occasion de sensibiliser et de mettre à l’honneur les compétences des cinquante adolescents porteurs de handicap. Elle a également rendu hommage au travail de soutien des parents et familles qui sont les piliers du développement de ces futurs citoyens. Aux côtés de la déléguée interministérielle au handicap, elle a rappelé l’engagement du gouvernement à encourager, renforcer et intensifier les événements visant la promotion des droits et la participation de tous les citoyens à la vie en société.

Par la suite, la ministre de la Famille et des solidarités est allée à la rencontre du personnel de la Direction des solidarités, de la famille et de l’égalité des chances (DSFE). Il ressort de ce premier contact un état des besoins, notamment en termes de personnel.

Les actions et les aides sociales contribuent pour nombre de familles à maintenir temporairement un minimum vital. Elles comblent la différence entre les besoins essentiels des ménages et les ressources dont ils disposent. Elles font, a minima, office "d’amortisseur" et permettent également de répondre aux situations d’urgence et/ou exceptionnelles (incendies, inondations, intempéries, etc.). Les aides les plus sollicitées restent les aides de première nécessité (aides alimentaires, aides vestimentaires, produits d’hygiène et d’entretien). Les publics vulnérables (personnes âgées, personnes porteuses de handicap) mais également les mineurs en difficulté sont également accompagnés par la DSFE. En 2017, ce sont 6716 personnes qui ont été reçues au siège de la DSFE.

Le ministre de la Famille et des solidarités en charge de l’égalité des chances, soucieuse d’entendre les professionnels de proximité, entend se rendre la semaine prochaine dans l’ensemble des circonscriptions d’action sociale.



Rédigé par à partir d'un communiqué le Vendredi 8 Juin 2018 à 11:35 | Lu 1063 fois





Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 23 Juin 2018 - 14:00 Seize nouveaux papio à Vaitupa !

Samedi 23 Juin 2018 - 13:31 Vaimalama Chaves est la nouvelle miss Tahiti

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués