Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Visite de la Fan Zone à Aorai Tini Hau



Le beau temps a entraîné les fans de va'a vers la plage. L'occasion de se baigner tout en suivant les courses au plus près ! Les gradins sont également bien remplis, et ce n'est que le premier jour de compétition.
Le beau temps a entraîné les fans de va'a vers la plage. L'occasion de se baigner tout en suivant les courses au plus près ! Les gradins sont également bien remplis, et ce n'est que le premier jour de compétition.
PAPEETE, le 19 juillet 2018 - Alors qu'à Aorai Tini Hau le plan d'eau est occupé par les rameurs et leurs courses endiablées, le public des Championnats du monde de va'a vitesse peut aussi profiter d'une grande Fan Zone. Avec 10 immenses chapiteaux, elle est deux fois plus grande que celle de l'année dernière. Nous sommes allés à la rencontre du public pour vous demander ce que vous en pensiez !

Adie, de la délégation des îles Norfolk (situées entre la Nouvelle-Zélande et l'Australie)

Tu as découvert la Fan Zone depuis quelques jours, qu'en penses-tu ?
Oui j'ai tout visité, c'est bien conçu. J'ai déjà acheté des souvenirs, et ici il y a plein de choses à manger que je m'apprête à goûter !

L'organisation a fait un effort pour avoir plus de diversité et des produits sains au food court, c'est réussi ?
Oui, j'ai entendu que l'année dernière il y avait beaucoup de glucides, ce qui est bon pour les courses, mais qu'il n'y avait pas beaucoup d'options saines pour rester en bonne santé. Donc c'est agréable d'avoir des produits 'healthy' et frais pour survivre à la chaleur !

Quand êtes-vous arrivés en Polynésie ?
Cela fait quatre jours maintenant, donc on en a profité pour faire un peu de tourisme et visiter en voiture, voir des choses cool. Mais aujourd'hui on reste ici pour observer les autres équipes. Notre course est samedi, nous avons une rameuse en V1, Jessica, qui pratique depuis deux ans et est notre seule compétitrice. C'est ma première compétition internationale. A la maison je rame aussi, je pratique plutôt le SUP. Mais quand je vois toutes ces courses ici, ça me donne envie de grimper dans une pirogue !

Les familles Davi et Teikitutoua

Êtes-vous simples spectateurs ou supportez-vous des rameurs ?
Oui on a de la famille des marquises qui est venue concourir, donc on est venus les encourager. Mais il y a du soleil sur les gradins, donc on reste ici à l'ombre pour regarder les courses sur le grand écran. On profite aussi des animations en famille, venir voir la Fan Zone, rencontrer les étrangers qui sont venus… On a pu discuter avec des étrangers à l'ouverture, c'était très sympa.

Donc vous êtes venus à sept avec les enfants, c'est une aventure on imagine.
Oui (rire), toute la famille est là. On a pris le bus pour venir, on a apporte les peue, le ma'a, une vraie aventure. On va être là aujourd'hui et demain, on viendra peut-être aussi ce week-end. Mais on essaiera de venir plus tôt pour essayer d'avoir une place à l'ombre, sous les arbres, sur la plage.

Que penses-tu du village ?
On a un peu exploré, et je trouve que c'est trop cher. La nourriture est chère, les rames c'est cher, tout est cher ! (rire) Mais par contre le village est beau, depuis qu'ils l'ont refait, c'est beau, beaucoup mieux que l'année dernière. Mais je trouve que c'est mal organisé, on est assis par terre, il n'y a pas d'ombre à part pour les stands, et il n'y a qu'un seul endroit où on peut se mettre à l'abri du soleil. On n'a pas assez pensé au public et aux étrangers !

Henriette, spectatrice et cliente de la boutique officielle (en jaune)

Tu viens d'acheter des produits à la boutique officielle, que penses-tu de la sélection ?
Je trouve que ce sont de beaux produits, la qualité est agréable, les tissus sont légers, et c'est bien fait. Il y a le logo, le va'a dessus. J'ai acheté des T-Shirt pour mon mari et mon beau-fils. C'est pour se souvenir de l'événement, et c'est vrai qu'ils sont très très beaux. Ça vaut le coup, la qualité est excellente et le prix reste raisonnable. C'est 3500 francs le T-shirt.


Claude, visiteur

Tu es venu visiter la Fan Zone ce matin, qu'en penses-tu ?
Ah c'est bien, c'est bien organisé, c'est joli… Il manque juste quelque points d'ombre, des arbres… Par rapport à la restauration c'est bon, il y a aussi des toilettes, donc c'est pas mal. J'en profite pour venir voir ce matin ce que ça donne, je suis passé par hasard pour aller manger avec ma femme et j'ai vu que ça avait commencé.

Là on est dans un petit marché artisanal, c'est comme au Marché de Papeete ?
Pour l'instant c'est bien, il y a un peu de tout. Il y a des fruits, des monoï, de l'artisanat…

Tu es fan de va'a ?
Ah oui carrément, je suis de Tahiti, c'est un sport qui vient d'ici ! Je voulais absolument venir voir les championnats du monde. Je vais regarder les courses ici, c'est mieux qu'à la télé, il y a plus d'ambiance. Le seul problème c'est qu'il fait chaud !


Janine et Charles, de l'équipe Gold Coast (Australie)

Vous participez aux championnats ?
Oui, Janine rame en masters, et Charles est un soutien de l'équipe.

Que pensez-vous de l'organisation ?
Janine : L'installation est fantastique, je l'aime vraiment. La disposition est bien, l'atmosphère est chaleureuse, les gens sont si accueillants et amicaux… Ça a été une expérience formidable. La couverture des courses est excellente, les commentaires sont parfaits, on comprend bien quand on appelle les équipes...
Charles : C'est très reposant, très bien organisé, donc on n'a pas se poser de questions. Alors qu'on s'imaginait "This is Tahiti, so island time, island style", mais en fait c'est très carré et les courses ont même pris de l'avance !

Que pensez-vous de la Fan Zone ?
Janine : On a passé beaucoup de temps ici dans les boutiques de pirogue. Aujourd'hui j'ai justement acheté une rame, elle est fabriquée en matériaux hybrides, avec du carbone et du bois. Le poids et la flexibilité sont idéaux. En Australie on doit importer tout notre équipement, les pirogues viennent de Hawaii et les rames de Tahiti. Donc ici on peut acheter directement à la source ! C'est très bien que les commerces soient dans le village. Et c'est vraiment génial d'être ici, à Tahiti, l'un des pays originaux de la pirogue. On apprend tellement des gens, sur la culture, c'est vraiment très important. Ramer est un mode de vie ! Je rame depuis deux ans, mais c'est ma première compétition internationale, et j'en suis très heureuse.

Rédigé par Jacques Franc de Ferrière le Jeudi 19 Juillet 2018 à 15:15 | Lu 2489 fois






Dans la même rubrique :
< >

Mardi 20 Novembre 2018 - 15:03 Une augmentation des prix du tabac début 2019

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués