Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Violences contre la police : mandat d'arrêt requis contre Athanase Teiri, le "roi" Pakumotu (Màj)



Athanase Teiri, "roi" auto-proclamé des Pakumotu, a refusé de se rendre à l'audience du tribunal de ce jeudi malgré sa convocation. 4 ans ferme avec mandat d'arrêt ont été requis contre lui cet après-midi pour constitution d'un groupe armé et émission de monnaie n'ayant pas cours.
Athanase Teiri, "roi" auto-proclamé des Pakumotu, a refusé de se rendre à l'audience du tribunal de ce jeudi malgré sa convocation. 4 ans ferme avec mandat d'arrêt ont été requis contre lui cet après-midi pour constitution d'un groupe armé et émission de monnaie n'ayant pas cours.
PAPEETE, le 27 octobre 2016 - Athanase Teiri et cinq membres de l'Etat-major de son royaume fantoche sont jugés ce jeudi après-midi devant le tribunal correctionnel pour avoir mis en joue avec des armes chargées les policiers venus l'interpeller. C'était en janvier 2014 à son domicile de la Mission à Papeete. Le parquet vient de prendre de lourdes réquisitions, le jugement été mis en délibéré au mois de janvier prochain.


Des peines de 3 à 4 ans de prison ferme avec mandat de dépôt pour tout le monde, et mandat d'arrêt pour les trois absents à l'audience dont le "roi" Athanase Teiri, viennent d'être requises par le parquet contre six membres éminents, s'il en est, du royaume autoproclamé Pakumotu.

Les six hommes étaient renvoyés ce jeudi devant le tribunal correctionnel pour l'accueil très musclé réservé aux policiers venus interpeller le 29 janvier 2014 chez lui, quartier de la Mission à Papeete, Athanase Teiri, dans le cadre d'une enquête ouverte pour émission et mise en circulation de fausse monnaie, les fameux billets Patu.

Un père et son fils, Ismaël et Auguste Punu, gardes du corps désignés, avaient accueilli les fonctionnaires de police armes chargées à la main. Le premier les avait mis en joue avec une carabine Remington chargée, la balle était restée coincée dans la chambre. Le second avait dû être désarmé de son pistolet 22 long-rifle à coups de matraque et après usage du pistolet Flash-ball, dont l'utilisation est rarissime en Polynésie française.
Un coup de feu était alors parti en l'air. L'enquête avait initialement été ouverte sur des faits présumés de tentative de meurtre contre les policiers. L'intention d'attenter à la vie des policiers a finalement été écartée par l'enquête et les poursuites requalifiées en violences volontaires aggravées contre les fonctionnaires en service. 4 ans ferme avec mandat de dépôt ont été requis contre le père et son fils, présents, eux, à l'audience.

Quand le folklore ne fait plus rire

Les représentants du royaume déchu, organisation fantoche auto-proclamée apparue en 2010 et répudiant l'autorité de la France en Polynésie françaises, étaient poursuivi aujourd'hui pour "organisation d'un groupe armé". Outre les deux armes ayant été utilisées pour tirer sur la police par les deux sbires de la garde rapprochée du "roi", une troisième arme avait été saisie ainsi qu'un poing américain et des vêtements militaires équipés de porte-grenade. Dans les statuts du royaume, la constitution d'un groupe armé, ce qui est illégal, était évoquée pour défendre à n'importe quel prix la vie du monarque de toute personne "malveillante ou mal intentionnée qui viendrait à pénétrer dans un périmètre de dix mètres autour de lui".

Sorties médiatiques sur la place publique en habits d'apparat, nomination de ministres de la Défense, de la Justice, et même d'un Premier ministre –le neveu d'Athanase, Ndlr- émission et diffusion d'une monnaie de singe avec les billets de banque Patu, la "mouvance" Pakumotu avait tendance à faire sourire jusqu'aux faits d'armes contre les policiers de ce 29 janvier 2014 à Papeete. Derrière le folklore, une lettre de condamnation à mort visant le procureur de la république José Thorel avait aussi été découverte lors des perquisitions.

Dix-huit policiers se sont constitués partie civile dans cette affaire. Leur avocat, Me James Lau, a réclamé que les prévenus soient condamnés à leur verser une somme de 300 000 francs chacun au titre du préjudice moral : "Certes ils sont formés pour cela, mais beaucoup sont traumatisés d'avoir été mis en joue par une arme à feu au cours de cette intervention à laquelle ils repensent encore souvent aujourd'hui".

Le procureur de la République a salué "le sang-froid" de ces agents qui "se sont retrouvés dans une situation complètement inhabituelle ici en Polynésie française", rappelant que les policiers ont du faire usage de la force pour désarmer l'un des deux gardes du corps qui ne voulait pas lâcher son pistolet quand le coup de feu est parti.

Le tribunal a mis sa décision en délibéré et rendra son jugement fin janvier 2017.



Rédigé par Raphaël Pierre le Jeudi 27 Octobre 2016 à 19:01 | Lu 5381 fois







1.Posté par plus royaliste que le roi le 27/10/2016 17:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"L'État c'est moi" comme le disait un autre roi en France.

2.Posté par FIGNE le 27/10/2016 19:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Prison ou asile?

3.Posté par emere cunning le 27/10/2016 20:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Depuis le temps qu'il règne notre roi pakumotu, serait ce à dessein qu'on nous le ressort chaque année ?

4.Posté par Zip le 28/10/2016 04:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Même mentalité que Temaru

5.Posté par VATEA le 28/10/2016 08:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

excellent !!! je trouve qu'il a plus de classe qu'Oscar 1er , Atha .. nase .. roi de NUTAANIA ... çà sonne bien !!

6.Posté par yenamarre! le 28/10/2016 08:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Enfin ! le carnaval est terminé et le règne du roi BABAR avec !

Il était temps !

7.Posté par Le président de "la Polynésie française", des françaises et des français René, Georges, HOFFER le 28/10/2016 09:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tiens, on dirait que c'est la saison...
https://www.youtube.com/watch?v=vFbcLVr0Mug&app=desktop
Arrestation de Rachid Nekkaz à Paris, sur les Champs Élysées

Et pour les journa-lisses, voici le lien avec le procès passé en force de chose jugée, sur les Patus où la relaxe a été prononcée ! En effet, on voit mal une Hidalgo à Paris se faire juger pour fausse monnaie, ou un Nicolas SARKÖZY de NAGY-BOCSA Paul BISMUTH BYGMALION pour des blanchiments d'XPF hohohohohoho rollstahiti@gmail.com

https://drive.google.com/open?id=0B094q5tRSV0UN1V3eFVtUWVNVzA

8.Posté par Taumatahiro le 28/10/2016 09:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@2 je ne suis pas compétent pour juger toi peut être, mais leur place, en leur état actuel, n'est pas dans la société telle que la majorité d'entre nous la conçoit: l'ordre et le respect de l'ordre (et des forces de l'ordre) sont la base de cette société qui permet à tout à chacun de vivre les uns avec les autres.
@3 tu veux que l'on remette le couvert avec le vieux?

9.Posté par Pito le 28/10/2016 10:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Maintenant il serait temps que la justice tranche pour de bon et mette derrière les barreaux pour un bon moment cette bande de tarés !!!

10.Posté par ZÉRO LA BARRE ! le 28/10/2016 10:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A chacun son style :
- Le Paku avec sa galette des rois sur la tête
- Le vieux avec des assiettes en porcelaine
- Oscarito avec un balai niau
Mais tous ont la même envie, être khalife à la place du khalife !

Là où cela ne fait plus rire c'est que, pour tous les trois, beaucoup les suivent sans réfléchir !
Qu'a donc fait le peuple Polynésien pour mériter cela ?

11.Posté par Space marine SPACE MARINE le 28/10/2016 12:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La guerre, on la perdu il y a bien longtemps.

Désormais c'est une guerre ( religieuse, chimique, civil, nucléaire, psychologique,etc...) dans toute sa splendeur de cruauté qui est installée.
On aurait mieux fait de rester homme de Neandertal, au moins on aurait fait moins de dégât entre nous et autour de nous.
Quelle tristesse !!!!! Quelle M...e!!!

12.Posté par Chaval le 28/10/2016 15:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La flagellation avec des orties fraîches comme au 19e siècle et des électro-chocs et tout cela en cellule capitonnée, voila comment traiter ces crétins demeurés et débiles. Il y a toujours une bande de demeurés qui s'illustrent par leur facéties qui deviennent même dangereuses. J'en connais qui vont attribuer ces comportements de déments à la bombe, ben dame, vous allez voir ça va pas rater. Moi je penche pour des "cirrhoses" chroniques et des champignons hallucinogènes, c'est incurable la connerie.

13.Posté par Space marine SPACE MARINE le 28/10/2016 15:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

2 chose sont infinies:
- l'univers et la bêtise humaine.

Pour l'univers je ne suis pas persuadé.......

14.Posté par Moerangi le 28/10/2016 15:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et si on lui envoyait le "Roi du Hokuto-motu" ! mdr

15.Posté par GAG le 28/10/2016 17:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

l'indépendance du pays...ça peut finir avec des gogos de ce genre...

16.Posté par Lebo RORO le 28/10/2016 18:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

lebororo
Belle lunettes noires... ☺

17.Posté par top le 29/10/2016 08:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

l'indépendance du pays avec Athanase comme roi...pour le bonheur du peuple...et la jalousie d'Oscarito...!

18.Posté par Atnanase Teiri le 29/10/2016 08:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pauvre petit mutoi nationale face a un individu bien plus vieux et inferieur en nombre qu'eux, alors qu'ils avaient tout leur attiraille anti emeute alors que le vieux athanase avait juste une simple bagette en plastique. Vous devriez allais faire un stage a Marseille vous verrez bien ce que c'est le maintien de l'ordre.

19.Posté par Space marine SPACE MARINE le 30/10/2016 20:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les ordres viennent de plus haut, faut pas simplement s'arrêter au Mutoi.
Ce n'est surement pas de leur propre initiative qu'ils se sont rendu sur place!
C'est vrai qu'il est un peut vieux, mais cela ne change en rien sur le fait qu'il manipule dangereusement de pauvre esprits.
Il y a discuter verbalement , et discuter avec les armes.....le roi a choisit la deuxième option!!! c'est son choix.
la paire de lunette, de la contrefaçon ou des vrais?
Y a pas besoin d'aller à Marseille pour être confronté à la violence, les rues de la ville de Papeete suffisent.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués