Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Village Tahitien : moins d'un mois avant la clôture de l'appel à projet



PAPEETE, le 22 janvier-Les porteurs de projets ont moins d'un mois pour répondre aux appels à projets lancés par Tahiti Nui Aménagement de Développement (TNAD) pour quatre lots hôteliers et deux lots de résidence du projet village Tahitien.


Un comité de pilotage sur le "village Tahitien" se tient aujourd'hui à la Présidence. Moins d'un mois avant la clôture des appels à projets pour les quatre lots hôteliers et deux lots de résidence en condominium, le pays organise une réunion afin de faire le point et informer les derniers investisseurs potentiels qui seraient intéressés par le projet. Les candidats ont jusqu'au 15 février 2018 pour déposer leurs candidatures et propositions.

Pour l'instant ce sont six des seize lots du village tahitien qui sont concernés par l'appel à projet. Quatre hôtels deux lots de résidence en condominium. Dans le détail, il s'agit d'un hôtel de deux étages (R + 2) "haut de gamme", construit sur une parcelle dédiée de 4,4 hectares, en partie gagnée sur le lagon, à proximité de la pointe Tata’a. A une dizaine de mètres, un second hôtel "haut de gamme" de quatre étages avec vue sur Moorea, sur un lot de 2,7 ha de foncier en partie remblayé. En continuant sur le front de mer, au-delà d’une allée centrale bordée d’échoppes artisanales, large d’une trentaine de mètres et conduisant à une plage de 7,6 hectares, un troisième hôtel "haut de gamme" de 11 étages maximum. Le quatrième hôtel de ce projet de Village Tahitien est souhaité sur une bande littorale de 2,5 ha essentiellement gagnée sur le lagon.
Pour ce qui est des condominiums, il s’agit pour la parcelle 5a d’un programme immobilier en R + 6 maximum, situé à l’extrémité Sud du foncier domaniale d'Outumaoro, sur une parcelle de 2,8 ha en bordure de l’actuelle marina Taina. Un programme accessible directement depuis la route de ceinture, par la même voie que le supermarché Carrefour, et pour lequel "un positionnement haut de gamme pourrait être envisagé" suggère l’appel à candidatures. L’autre condominium, aménagé à l’extrémité Nord du Village Tahitien, pourra également atteindre sept étages maximum (R +6) sur une parcelle de 2,8 ha dominant le site, en contrebas de la résidence Royal Palms.

Le projet est en fait divisé en trois groupes de 16 lots au total. Le premier groupe concerne tout ce qui est terrassement et équipement que le Pays avec TNAD s'engage à effectuer. Ainsi, le pays et son maître d'ouvrage se chargeront des terrassements, mais également de construire les routes, les parkings, les plages publiques,, l'eau, EDt, tous les travaux concernant le traitement des déchets, les réseaux électriques, les espaces verts…
Le deuxième groupe concerne l'appel à projet qui prend fin le 15 février prochain avec six lots, dont quatre hôtels et deux condominiums. Enfin, le troisième lot concerne dix lots qui seront aménagés par le Pays et TNAD. Ainsi, trois parkings, deux plages publiques un parc, un square, une allée centrale, des espaces de restaurations, bars et boutiques, un espace culturel un centre de conférence, une marine, un motu et deux zones techniques devraient être construits.

Le projet se veut cohérent et respectueux de l'environnement. En effet, dans les objectifs affichés, la consultation publique indique que "la culture est au centre du projet, notamment parce que la pointe Tata'a est dans le projet", par ailleurs, "la préservation de l'environnement doit être un point fort du projet que ce soit pendant la construction, mais aussi une fois les espaces opérationnels." , "un cadre architectural cohérent et harmonieux a été défini pour le Projet: à cet égard, des recommandations ont été faites". Par ailleurs, "le projet se doit d'être un lieu de vie et de partage pour les familles polynésiennes, ainsi qu'un espace pour promouvoir la diversité et le mélange entre touristes et Polynésiens", enfin, " Le projet doit s'intégrer dans le contexte économique local afin de prévenir les déséquilibres économiques ou de concurrence".


La fiche technique de l’appel à projets précise que "le concept de village doit être présent à tous les niveaux de ce projet. L'architecture, l'unicité environnementale et technique, l'unicité en termes de gestion et d'exploitation doivent être garanties sur l'ensemble du projet."

C'est à partir du 15 février que l'ensemble des candidats pourra être connu. Pour l’instant, le calendrier de la procédure prévoit la sélection des trois meilleures candidatures pour chaque lot, entre le 23 février et le 2 mars 2018. Cette sélection sera suivie d’une phase de négociation qui s’achèvera mi-mars prochain par la remise des propositions finales du candidat retenu pour chaque lot.

Le contrat d’occupation du domaine public sera conclu avec les lauréats dans un délai de 200 jours à compter de la signature d’un protocole d’engagement, prévu courant mars. Ce n’est qu’alors que pourront démarrer les travaux de construction. Entre temps, tous les travaux d'infrastructure de réseau liés à l’aménagement du Village Tahitien devront avoir été finalisés par TNAD.

Rédigé par Marie Caroline Carrère le Lundi 22 Janvier 2018 à 16:45 | Lu 1474 fois






Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués