Tahiti Infos

Vaitea Doom toujours plein gaz


Le départ des catégories MX1 et MX2
Le départ des catégories MX1 et MX2
PAPEETE, le 17 septembre 2019 - La sixième journée du championnat de motocross s’est déroulée ce dimanche sur le site de Vaitarua à Papearii. Vaitea Doom a remporté la journée et reste premier au classement général. Rendez-vous les 21 et 22 septembre à Vaitarua pour la Pacific Cup 2019, avec la venue de six pilotes marquisiens.
 
Les catégories MX1 et MX2
 
Vaitea Doom a pu conserver son leadership lors de la sixième journée du championnat de Polynésie de motocross. Dans la première manche, c’est Manukau Autai, deuxième au classement général, qui s’impose et s’octroie les 20 points de la première place, devant Vaitea Doom et Heiarii Lehartel. Dans la deuxième manche, Vaitea Doom remporte la course devant le pilote MX2 Tearii Paari et Manukau Autai. Dans la troisième manche, c’est encore un pilote MX2 qui s’impose, Jonas Leewing, devant Vaitea Doom et Heiarii Lehartel.
 
On retrouve au classement de la catégorie reine MX1 Vaitea Doom avec 331 points, devant Manukau Autai avec 263 points et Heiarii Lehartel avec 150 points. En MX2, Jonas Leewing est en tête avec 286 points devant Taumatai Jamet avec 199 points et Carlqvist Manate avec 184 points.

Cédric Cabrera, gagne en open
Cédric Cabrera, gagne en open
Les catégories open et 65 cm3
 
Dans la catégorie open, grand retour à la compétition de Benjamin Steiner qui démarre fort en remportant la première manche devant Ariihau Larsos et Mathieu Guillemot. Dans la deuxième manche, Cédric Cabrera s’impose devant Benjamin Steiner et Ariihau Larsos. Dans la troisième manche, victoire de Cédric Cabrera devant Ariihau Larsos et Benjamin Steiner.
 
Au classement général, Cédric Cabrera est en tête avec 331 points devant Matari’i Villierme avec 242 points et Ariihau Larsos avec 233 points. Dans la catégorie 65 cm3, Arehau Bessert remporte les trois manches devant Hanivai Doom, la fille du leader de la catégorie MX1 Vaitea Doom, et Matahiva Chang. Le classement général est dans ce même ordre, seulement trois pilotes sont engagés dans cette catégorie destinée à préparer la relève.

Ariihau Larsos termine 3ème de la journée
Ariihau Larsos termine 3ème de la journée
La Pacific Cup prévue les 21 et 22 septembre
 
Cette sixième journée du championnat de Polynésie de motocross était organisée par le club Team RPM (Team Riders Presqu’île) sous l’égide de la fédération de motocyclisme de Polynésie française présidée par Boris Jamet. La fédération propose les 21 et 22 septembre prochains la Pacific Cup, le moment fort de l’année pour le motocross polynésien.
 
Pas de Calédoniens, Néo-zélandais ni Australiens cette année pour questions budgétaires mais six pilotes marquisiens du club NHK Extrême : Anthony Mombaerts, Jacob Haiti, Venance Haiti, Teiki Haoatai, Ipeva Juventin et Jaroslaw Juventin. Tous seront au départ de la catégorie open. SB/FMPF

Parole à Cyril Lehartel, du club Taapuna Motors Sport :
 
Que retenir de cette journée de championnat ?
 
« On a vu du beau spectacle en open. Cédric Cabrera était à égalité de points avec Ben Steiner, c’est le gain de la dernière manche qui lui permet de s’imposer, c’était juste ! Très belle prestation de Ben pour son retour à la compétition. Son expérience de la compétition fait de lui un sérieux candidat pour les premières places, ce sera à suivre de près lors de la Pacific Cup ! Ariihau Larsos est troisième de la journée, il continue sa marche en avant. C’est un pilote qui a du potentiel. Il est irrégulier mais attention à lui lors de la Pacific Cup. »
 
Vaitea Doom est hors d’atteinte en MX1 ?
 
« Il ne gagne qu’une manche sur trois, c’est sa régularité qui lui permet de s’imposer. Il s’accroche et ça marche. Je félicite Manukau, du club Taapuna Motors Sport, pour sa deuxième place sur cette journée comme au classement général MX1. Je l’ai coaché lors de ses deux titres de champion en MX2 et je l’aide quand il est en difficulté, pour les réglages de sa moto et la stratégie à adopter. A noter dans cette catégorie le retour de Areiki Wong après plusieurs années d’absence. Apparemment, il a des objectifs précis et souhaite revenir au plus haut niveau le plus tôt possible. Je pense qu’il en a les moyens. Il sera également présent pour la Pacific Cup alors faaitoito ! »

Vaitea Doom, leader de la catégorie MX1 avec sa fille Hanivai
Vaitea Doom, leader de la catégorie MX1 avec sa fille Hanivai

Rédigé par SB/FMPF le Mardi 17 Septembre 2019 à 19:18 | Lu 1913 fois