Tahiti Infos

Vaimiti Teiefitu, Miss Tahiti 2015


Vaimiti Teiefitu, Miss Tahiti 2015
TAHITI, le 20 juin 2021 - Pendant son année de règne, Vaimiti Teiefitu, Miss Tahiti 2015 et 2e dauphine de Miss France 2016 a grandi à vitesse éclair. Elle ne garde de cette expérience que les bons souvenirs.

Le soir de l’élection, le plus marquant pour Vaimiti Teiefitu fut sans doute “que tout commença pour moi. J’avais 18 ans, j’étais très jeune. Tout cela me paraît si loin maintenant, j’étais comme un bébé”. Selon elle, c’est ce que les gens gardent à l’esprit encore aujourd’hui.

Elle a souvent suivi l’élection “de loin”. Elle est devenue assidue aux étapes et couronnement de ce concours de beauté trois miss avant elle, lorsque les reines de beauté polynésiennes ont décroché les titres de 1ère dauphine à Miss France. Cela l’a motivée à s’engager, “à faire aussi bien qu’elle”. Elle a relevé le défi et s’est inscrite en 2015. Cette année-là, elles étaient dix prétendantes.

Vaimiti Teiefitu retient de l’élection Miss Tahiti “les amitiés plutôt que la compétition. De grandes affinités sont nées”. Elles ont duré dans le temps, puisque les liens perdurent à ce jour. Brillante étudiante a l’époque, elle a obtenu un Bac ES avec mention Très bien avant d’intégrer une Prépa HEC. Surfeuse passionnée, amoureuse de l’océan et des sports de glisse en général, elle a suivi toutes les étapes précédents le grand jour avec assiduité et enthousiasme.

Le soir de l’élection, elle a douté tout au long de l’événement car “rien n’est jamais gagné d’avance” ! Elle a donné le meilleur d’elle-même à chaque instant pour l’emporter. La pluie s’est mise à tomber, très fortement au moment du couronnement. “Moi j’avais l’impression que quelques gouttelettes tombaient, je ne me suis aperçue de rien même si le public essayait tant bien que mal de se protéger de l’averse”. Le déroulement de la soirée en a été affecté, certaines étapes ont été raccourcies, le passage des questions a même été supprimé. Pour Vaimiti Teiefitu, il s’agissait d’un signe. Son grand-père était mort l’année précédente, “j’ai eu une pensée pour lui en particulier avec toute cette pluie, il n’était pas là physiquement, mais je le sentais à mes côtés”.

Ensuite tout s’est enchaîné. Du jour au lendemain, elle est devenue une personnalité publique. Ce qui, parfois, a été “difficile”. Elle est allée en métropole pour la première fois grâce à son titre. Elle a participé à Miss France dont elle a été la 2e dauphine. Elle se remémore “une bonne année” dont elle n’a gardé “que le meilleur même s’il y a des avantages et des inconvénients à être miss”. Après le couronnement, elle a grandi “à vitesse éclair. En un an, je suis passée de l’état de jeune fille à celui de jeune femme”.

 Miss Tahiti Vaimiti Teiefitu et ses dauphines ainsi que Miss Heiva. (Crédit : Teikidev)
  •  Miss Tahiti Vaimiti Teiefitu et ses dauphines ainsi que Miss Heiva. (Crédit : Teikidev)
  • Crédit : Teikidev

Rédigé par Delphine Barrais le Dimanche 20 Juin 2021 à 16:19 | Lu 3251 fois