Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Vaiiti a eu 20 sur 20 au bac



Les officiels ont félicité chaque élève individuellement pendant une cérémonie qui s'est passée en partie sous la pluie.
Les officiels ont félicité chaque élève individuellement pendant une cérémonie qui s'est passée en partie sous la pluie.
PAPEETE, le 12 juillet 2019 - Vendredi, dans les jardins de l'assemblée, les 132 lycéens qui ont obtenus la mention Très Bien au baccalauréat ont reçu une médaille. Parmi eux, Vaiiti Raygadas, qui obtenu la meilleure note de Polynésie avec un 20/20 !

Cette année a encore été très riche en mentions pour les élèves Polynésiens. Un peu plus de 1 000 bacheliers (sur plus de 2 100 inscrits) ont eu la mention Assez Bien ou Bien. En haut du panier, 132 lycéens ont obtenus la mention Très Bien, une belle performance que le Vice-Recteur explique par le nombre record d'élèves qui ont tenté l'examen cette année.

Pour mettre cette réussite en avant, une cérémonie officielle a été organisée, vendredi dans les jardins de l'assemblée de la Polynésie française, durant laquelle chaque élève a reçu une médaille. Ils ont aussi été tous félicités par les officiels pendant les discours du président de l'assemblée, de la ministre de l'Éducation et du vice-recteur de Polynésie. Tous ont insisté sur la nécessité pour cette élite scolaire de poursuivre leurs études supérieures... Et de revenir ensuite au fenua participer à son développement.

Vaiiti Raygadas, Major de Polynésie

Vaiiti avec sa maman et ses grands-parents
Vaiiti avec sa maman et ses grands-parents
"J'ai travaillé sérieusement durant toute l'année"

Vaiiti, comment as-tu fais pour avoir cette moyenne ?

J'ai travaillé sérieusement durant toute l'année, mais j'avais l'habitude, depuis le collège j'ai toujours travaillé quand j'avais besoin. Comme j'ai préparé le concours de Sciences Po, j'ai été pas mal occupée pendant trois mois, jusqu'en mai. Je n'ai pu commencer à réviser que pendant les vacances... Donc je n'ai eu que deux semaines pour réviser. C'est peu, mais j'ai décidé de sacrifier ces semaines et de vraiment travailler beaucoup pour viser la mention. Au final, ça a payé, j'ai été agréablement surprise. J'ai eu non seulement les félicitations du jury, mais j'ai aussi été major de la promo !

Y a-t-il un prix en plus de cette médaille ?
Non. On m'avait parlé de billets d'avion, mais finalement ça ne s'est pas fait. Mais ce n'est pas grave, je suis très fière ! Je remercie mes parents, mon lycée et la société, parce que c'est grâce à tout ça que j'ai pu réussir.

Du coup que vas-tu faire maintenant ? Quel est ton projet professionnel ?
Alors je n'ai pas été acceptée à Sciences Po, c'est dommage, mais j'ai été accepté à Panthéon-Sorbonne pour faire une double licence de sciences politiques et d'économie. Je vais donc à Paris l'année prochaine. J'espère que ça va me plaire. Pour l'instant, j’aimerais devenir journaliste internationale ou de travailler dans la diplomatie… Je ne sais pas encore exactement, mais vu que je parle plusieurs langues, j'aimerais que ça me serve ! Mais plus tard, j'aimerais revenir à Tahiti.

Il y a eu beaucoup de mentions à Raapoto pour un petit lycée, comment l'expliques-tu ?
Raapoto, c'est le meilleur lycée du monde ! (rires) On a des super profs, on a un super cadre et je pense que le fait que c'est petit, cela crée un environnement familial. Ils sont derrière nous et ils suivent vraiment chaque personne. Il faut aussi savoir qu'il y a une sélection des dossiers à l'entrée, en seconde.

Voici ta maman, Tehani. Peux-tu nous dire si tu es fière de ta fille ?
On est vraiment très fiers. On est contents aussi qu'elle ait suivi presque toute sa scolarité dans le système public, sauf le lycée. On voit que ça fonctionne, alors qu'on nous avait dit que ce n'était pas forcément une bonne idée... Et elle a vraiment travaillé. On n'imaginait pas qu'elle aurait 20 !

Elle a été très bien accompagnée, elle a eu un super lycée et, comme disait le président de l'assemblée, on est dans un pays où il y a beaucoup d'opportunités pour les jeunes. C'est ce que je lui ai toujours dit. On est dans un pays en paix, on a de quoi manger, on a beaucoup de chance et elle a pu se concentrer sur ses études. Du coup, j'espère qu'elle rentrera au pays et qu'elle aidera d'autres jeunes à réussir aussi bien !

Rédigé par Jacques Franc de Ferrière le Vendredi 12 Juillet 2019 à 18:23 | Lu 5185 fois

Tags : BAC 2019





Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 17 Juillet 2019 - 19:30 O Tahiti e vainqueur en Hura Tau

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués