Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


“Vaccin tueur” et autres inepties



Tahiti, le 28 avril 2021 - Eugène Tetuanui a organisé mercredi matin, devant la stèle Pouvanaa a Oopa, une mobilisation sous l’égide de la fédération Faatura te rahu a te atua pour alerter des dangers d’une vaccination qu’il juge précipitée, plus tueuse que protectrice. Une petite quarantaine de manifestants a répondu à son appel.

Aujourd’hui, ce qui me fait peur, ce ne sont pas les décisions prises par l’État mais le silence de mon peuple. Il y a une vérité que l’on refuse de nous dire, que l’on nous cache, ce sont les décès suite à la vaccination” a spéculé mercredi matin Eugène Tetuanui devant la stèle Pouvanaa a Oopa.

Face à une poignée de manifestants, le président de Faatura te rahu a te atua a estimé qu’il était complètement abject de “chercher les Polynésiens jusque dans leurs foyers pour les convaincre de se faire vaccineralors que nous avons la preuve que tous les vaccins censés combattre la Covid en sont encore au stade expérimental”. Autrement dit, il considère que les Polynésiens sont pris pour des rats de laboratoire et que le mensonge est utilisé pour les convaincre d’aller se faire vacciner. Des “vérités” qu'il tient évidemment d'internet. Eugène Tetuanui pense que la “précipitation” et le “désir” de vacciner en masse et rapidement sont la preuve d’un mensonge à grande échelle avant d’ajouter, sous les applaudissements du maigre public, que le vaccin tue davantage qu’il ne protège. Le complotisme a de beaux jours devant lui.

Rédigé par Etienne Dorin le Mercredi 28 Avril 2021 à 18:35 | Lu 3181 fois





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus