Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



VIH: l'EMA émet un avis positif sur un anneau vaginal à la dapivirine



La Haye, Pays-Bas | AFP | vendredi 24/07/2020 - L'Agence européenne des médicaments (EMA) a émis vendredi un avis positif pour les pays hors UE sur un anneau vaginal imprégné de dapivirine, utilisé pour réduire le risque d'infection par le virus du sida (VIH).

Ce médicament antirétroviral est diffusé progressivement par l'anneau, qui se place dans le vagin et doit être changé tous les mois.

L'avis de l'EMA a été effectué dans le cadre d'une procédure lui permettant d'évaluer des médicaments destinés aux pays en dehors de l'Union européenne, mais répondant aux mêmes normes que ceux employés par les citoyens européens, a précisé l'agence basée à Amsterdam.

Il concerne les pays hors UE les plus durement touchés par le virus, notamment en Afrique subsaharienne, où "les femmes sont particulièrement vulnérables à l'exposition au VIH", a-t-elle expliqué dans un communiqué. 

Inspiré de ceux utilisés pour la contraception, l'anneau "est une option de prévention de l'infection par le VIH que les femmes peuvent contrôler et utiliser discrètement au cas où elles ne pourraient pas utiliser ou n'auraient pas accès" au traitement préventif (PrEP) par voie orale, proposé aux populations à risque, a indiqué l'EMA.

Selon l'agence, qui a travaillé "en étroite collaboration" avec l'Organisation mondiale de la santé (OMS), un essai clinique réalisé sur près de 2.000 femmes a établi que l'anneau vaginal à la dapivirine permet de réduire de 35% le risque de séroconversion - passage de séronégatif à séropositif.

le Vendredi 24 Juillet 2020 à 07:29 | Lu 479 fois





Nouveau commentaire :
Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à [email protected] D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies