Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Une version féminine du concert documentaire "Tahiti 2017"



PAPEETE, le 04 septembre 2018 - Devant le succès des concerts donnés en hommage aux pionniers de la chanson polynésienne et pour honorer les "pionnières", une version féminine du concept de concert documentaire multimédia sera présentée ce week-end à la Maison de la culture. La première soirée se jouera à guichet fermé.

C'est un "spectacle miroir" annonce Félix Vilchez qui propose Vahine Himene Tahiti ce week-end à la Maison de la culture. "Un spectacle qui rend hommage aux grandes dames de la musique polynésienne comme Tahiti 1917 rendait hommage aux pionniers."

Il raconte : "sans le vouloir, nous avons concentré le premier spectacle sur les personnages masculins, je pensais qu'il était important de rendre justice aux femmes".

Vahine Himene Tahiti est conçu sur le même modèle que son aîné Tahiti 1917. C'est un concert documentaire multimédia, "mêlant parcimonieusement une narration illustrée de photos d’époque, des interviews exclusifs et des extraits de films anciens". Le concert sera assuré par un orchestre de six musiciens avec les incontournables voix de Reia Poroi et Maruia sous la direction musicale de Félix Vilchez.

"Nous serons transportés durant presque 2 heures dans une ambiance agréablement nostalgique avec le témoignage de personnages célèbres sur les habitudes et coutumes d’une époque encore regrettée."

"Comme avec la série de concerts précédents, le public, inévitablement, entonnera les airs anciens et bien connus du répertoire de la bringue Tahitienne, parfois sur les aparima langoureux de danseuses traditionnelles".

Bientôt une année d'aventure

L'aventure de Tahiti 1917 a commencé il y a plusieurs mois maintenant. "J'étais chez des amis", se rappelle Félix Vilchez "et j'ai entendu un enregistrement qui sonnait comme un enregistrement des années 1940 mais dont la qualité d'interprétation était exceptionnelle. À l'époque il n'y avait pas de montage comme aujourd'hui, il fallait un très grand savoir-faire." À partir de là, Félix Vilchez a fait des recherches.

Il est allé à la rencontre de ces grands artistes oubliés. Il a écouté les enregistrements qu'il a réécrits et adaptés pour son équipe. "J'ai aussi récolté des témoignages et notamment celui d'Yves Roche qui a connu ces artistes mais qui ne parle plus ou presque depuis des années. C'est un homme discret qui m'a accordé toute sa confiance sur ce projet et a validé les histoires que nous racontons."

En cours de projet, Félix Vilchez a aussi fait une rencontre étonnante. Alors qu'il faisait des courses dans un supermarché, un client qui passait à ses côtés l'a arrêté. "Il voulait me remercier pour ce que je faisais, il m'avait reconnu et tenait à me dire qu'il appréciait les projets dans lesquels je m'étais engagé." Le client s'est présenté à son tour : "Je suis sensible à la musique car j'ai grandi dedans, je suis le fils d'un grand musicien. Je ne sais pas si tu le connais, il s'appelle George Tautu Archer."

Ce à quoi Félix Vilchez a répondu : "si je le connais? Mais je suis en train de préparer un spectacle qui lui rend hommage !" La rencontre, considéré comme un cadeau et un signe, a encouragé Félix Vilchez à poursuivre et à aller au bout de son aventure. "Les choses arrivent toujours au bon moment, tu ne t'y attends pas, et elles sont là."

Cinq représentations

Tahiti 1917 a été présenté une première fois le 3 octobre 2017 à la maison de la culture. Le public, conquis, a réclamé d'autres éditions. Il y en a eu cinq au total, à guichet fermé.

Pour ce nouveau projet, Félix Vilchez a fait de nouvelles recherches pour pouvoir présenter et chanter la musique de Marie Terengui, "première star de la musique paumotu", mais aussi Emma Terengui "star internationale qui a tourné et côtoyé le grand monde".

Félix Vilchez annonce : "nous partirons aussi à la rencontre de Nila et Loma, Irma prince qui vient d'être promu au rang de chevalier de l'Ordre de Tahiti Nui. Au total, on en présentera une dizaine".

Répartition des rôles

Recherche, compilation d’information et interviews, rédaction des textes, montage vidéo : Félix Vilchez

Narration : Mérina Lucas Vilchez

Maître de Cérémonie : Etienne Raapoto

Orchestre : Maruia, Reia Poroi, Florence Manea à la voix, Michel Poroi à la Guitare, Felix Vilchez à la contrebasse, la direction musicale et aux arrangements, Hans Parker au clavier, Kevin Noho au ukulele, Fabrice Cima au saxo flute, Vetea Arapari à la percussion.

Concept, Réalisation et production générale : Félix Vilchez

Pratique

Le vendredi 7 et samedi 8 septembre au Petit théâtre de la Maison de la culture
À 19h30
Tarif 3 500 Fcfp (standard) et 2 500 Fcfp (enfant).
Tickets en vente à Carrefour Arue, Faa'a, Punaauia, Radio 1 fare ute ou vente en ligne.



Rédigé par Delphine Barrais le Mardi 4 Septembre 2018 à 09:06 | Lu 521 fois





Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 22 Septembre 2018 - 07:48 Les syndicalistes ne lâcheront rien

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués