Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Une tentative de record du monde de Ukulele bien orchestrée



Les organisateurs espèrent la participation de 10 000 personnes.
Les organisateurs espèrent la participation de 10 000 personnes.
Papeete, le 14 février 2018 - Le 24 février, les Polynésiens comptent bien prendre leur revanche sur les Hong-Kongais et reconquérir le record du monde du plus grand nombre de joueurs de ukulele. L'objectif revendiqué est de rassembler au moins 10 000 personnes au stade Pater à Pirae. Transport, tenue, instrument ou encore accordage, on vous explique tout sur les coulisses de ce challenge musical.


8 066, c'est le nombre minimum de musiciens à rassembler le samedi 24 février prochain au stade Pater si Tahiti veut récupérer SON record du plus grand nombre de joueurs de ukulele détenu actuellement par les Chinois.
Et d'emblée, la coordinatrice de l'évènement Noëlline Parker annonce la couleur : "On vise les 10 000 participants le 24 février. L'idée est de faire une grande bringue tous ensembles en musique". Mais pour que cette grande fête ne souffre d'aucune fausse note et que le record soit bien homologué par le Guinness book, les organisateurs de l'évènement ont mis en place toute une logistique. En effet, "gérer" 10 000 personnes attendues sur un même lieu qui de surplus, doivent jouer de façon synchronisée pendant 5 minutes, ne s'improvise pas. Un budget de 6 millions de francs a été consacré à l'organisation de cette grande journée festive.
Les conditions d’homologation du Guinness imposent un déroulement parfaitement maîtrisé et un comptage infaillible. Un huissier constatera que toutes les conditions sont bien réunies.

L'ENTREE DANS LE STADE SE FERA DES 13 HEURES

Les organisateurs prévoient de faire rentrer dans l'enceinte du stade les participants par groupe de 50 personnes sous la responsabilité d'un chaperon, chargé de veiller à ce que chaque musicien joue bien pendant l'enregistrement du record. L'entrée des participants à partir de 13 heures sera filmée pour faciliter le comptage exact. Attention aucune personne ne sera admise à l'intérieur du stade après 16h30. Des animations musicales seront prévues tout au long de l'après-midi pour animer la fête.
Les musiciens se verront remettre un bracelet numéroté qui leur permettra peut-être de remporter l'un des lots du tirage au sort. Au total, les organisateurs prévoient le recrutement de 250 chaperons et de 250 volontaires, qui seront eux, chargés du bon déroulement de la manifestation. A l'heure actuelle, les organisateurs cherchent encore des bénévoles. Alors si vous vous sentez davantage l'âme d'un chaperon ou d'un volontaire que d'un musicien, n'hésitez pas à vous faire connaître.


ATTENTION A LA CACOPHONIE

Côté musique, seuls seront acceptés les ukulele tahitien et hawaïen. Entre le tutoriel diffusé sur TNTV et les nombreuses répétitions (lire encadré), les deux petits accords de Tuihei (era mai te tiare) devraient permettre même aux moins adroits, de se sentir, l'espace de quelques instants, de vrais virtuoses. Mais attention à la cacophonie : "La difficulté sera surtout de jouer 5 minutes de façon synchronisée. On répétera le morceau avant et à 17 heures, deux ou trois prises seront faites pour le record ", insiste Noëlline Parker. "Il faudra que tous les instruments soient bien accordés. On va essayer de faire en sorte que les personnes les accordent avant d'entrer dans le stade", précise Emile Arripeu, qui s'occupe des répétitions. "Trois écrans géants permettront également d'aider les participants à jouer ensemble", ajoute Hinatea Ahnne, directrice de la Maison de la culture.

DES BUS ET NAVETTES SONT PREVUS

Le premier record comptabilisé au Guinness avait eu lieu place To'ata le 11 avril 2015 et avait rassemblé 4750 Polynésiens.
Le premier record comptabilisé au Guinness avait eu lieu place To'ata le 11 avril 2015 et avait rassemblé 4750 Polynésiens.
Côté dress code, la tenue traditionnelle locale est de rigueur. Par ailleurs, les organisateurs recommandent plutôt les pareo au peue et de prévoir de quoi vous protéger du soleil. L'imperméable est également préférable aux parapluies un peu trop volumineux… surtout quand on doit jouer du ukulele !
Enfin, côté transport, les organisateurs conseillent aux musiciens de privilégier les bus et navettes mis à disposition. "Les participants doivent prendre contact avec les mairies de leurs communes respectives afin de se faire connaître et qu'elles puissent anticiper le nombre de bus nécessaires au transport. Des navettes seront également mises à disposition pour desservir les parkings identifiés vers le stade Pater. Les habitants de Moorea, qui souhaitent participer pourront emprunter les navettes maritimes mises à leur disposition par la société Aremiti", explique Noëlline Parker (lire encadré).
Et si tout le monde accorde ses ukulele ensemble, peut-être bien que l'écho harmonieux de Tuihei s'entendra jusqu'à Hong-Kong...

Infos pratiques :
Samedi 24 février au Stade Pater à Pirae
Ouverture des portes entre 13h et 16h30.
Dress code : tenue locale
Chanson officielle : Tuihei

Calendrier des répétitions
Samedi 17 février de 16h à 17h30 sous le chapiteau de la Présidence
Dernière répétition générale sous le grand chapiteau de la Présidence.
A cette occasion, les organisateurs et les participants joueront la chanson officielle “Tuihei”, ainsi que les chansons choisies pour l’animation du 24 février lors de la bringue populaire.

Samedi 17 février à 19h à Taravao
En marge de la répétition organisée à Papeete, une seconde répétition générale est prévue à Taravao, le samedi 17 février à 19 h, à la Mairie de Taravao, dans le bâtiment technique avec Bob Pahuiri et Emile Ariipeu (40 54 78 91 ou 87 29 12 82).

Du 19 au 23 février au CAPF –TE FARE UPA RAU
Le CAPF TE FARE UPA RAU, organise des séances de répétitions pendant la semaine des vacances scolaires (du 19 au 23/02) à la salle Claude Marlic, à raison de deux fois par jour : de 12h à 13h / de 16h30 à 17h30. Les répétitions seront animées par les enseignants du conservatoire, à savoir Moana Urima et Tetia Fiedler Valenta.

Tous les jours jusqu’au 23 février
Depuis l’annonce de la tentative de Record du Monde de Ukulele, les communes et les professeurs de Ukulele se sont également mobilisés pour organiser des répétitions. La liste des lieux et heures de répétitions est disponible sur : http://bit.ly/2FeGGYH

Les parkings
Résidents de la côte Est :
Aorai Tinihau
Résidents de la côte Ouest :
TNAD (à côté de l’ancient hôpital Vaiami) ; Mamao (ancien hôpital de Mamao)
Chaque site sera desservi par 4 bus, avec des rotations régulières.
L’organisation assure le gardiennage de ces parkings, pour permettre aux participants de profiter de ce moment de partage. Pour accéder aux parkings, les participants devront montrer leur ukulele.

Navettes maritimes
Des navettes du Aremiti Ferry 2 prévues à 11h30 au départ de Moorea, puis à 18h45 au départ de Papeete.
A l’arrivée des participants sur Papeete, l’organisation prend la relève pour les transports terrestres avec un départ du quai à 12h30, puis un départ du stade Pater à 17h45.

Rédigé par Pauline Stasi le Mercredi 14 Février 2018 à 16:34 | Lu 1917 fois






Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 20 Avril 2018 - 14:58 Le handicap sera à l'honneur mardi à Mahina

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués