Tahiti Infos

Une petite manif' pour renégocier


Tahiti, le 26 novembre 2021 – Près de 500 manifestants grévistes et membres de collectifs opposés à l'obligation vaccinale se sont rassemblés vendredi matin devant la présidence. Une mobilisation faiblarde qui aura permis la reprise des négociations.
 
Fallait-il simplement que l'intersyndicale se rapproche de la présidence pour que les négociations avec le Pays reprennent ? Au troisième jour de grève générale vendredi matin, près de 500 personnes –selon les forces de l'ordre– ont répondu à l'appel à manifester en soutien à la grève générale, lancé par l'intersyndicale CSTP-FO, CSIP, Otahi et O oe to oe Rima. Si les cortèges partis du Centre hospitalier à Taaone et du siège de l'OPT à Fare ute étaient très disparates, les manifestants se sont finalement retrouvés un plus nombreux une fois arrivés devant la présidence avenue Pouvana'a.
 
Parmi eux, des grévistes des principaux bastions syndicaux ayant répondu à l'appel à la grève générale -CPS, OPT, EDT, ADT ou encore Port autonome…– mais aussi des collectifs opposés à l'obligation vaccinale et des membres de l'Église protestante maohi parmi lesquels son président François Pihaatae. Des militants qui brandissaient des pancartes "liberté" et clamaient également leur opposition au pass sanitaire. Syndicats et collectifs se retrouvant sur l'une des revendications de la grève générale : le retrait de la loi du Pays sur l'obligation vaccinale des soignants, personnes à risque et personnes en contact avec le public.
 
Reste que cette faible mobilisation a eu le mérite de permettre la reprise des négociations entre les syndicats et le Pays. Vendredi matin, le président Edouard Fritch a adressé un courrier aux organisations syndicales à l'origine de la grève générale. S'excusant de ne pouvoir les recevoir en matinée pendant l'examen du budget du Pays en commission à Tarahoi, le président a donné rendez-vous pour la reprise des négociations à 16 heures dans l'après-midi.
 


Rédigé par Vaite Urarii Pambrun et Antoine Samoyeau le Vendredi 26 Novembre 2021 à 12:38 | Lu 3047 fois