Tahiti Infos

Une journée pour sensibiliser à l’autisme


TAHITI, le 29 mars 2022 - L’association Entre deux mondes organise une journée de sensibilisation à l’autisme. Cette journée, festive, a pour objectif de faire découvrir cette maladie tout en s’amusant. De nombreuses activités sont prévues : maquillage, cinéma, toboggan…

Le 2 avril est la Journée mondiale de sensibilisation à l’autisme. L’association polynésienne Entre deux mondes saisit l’occasion pour organiser une journée festive et sensibiliser le plus grand nombre à cette maladie. En métropole, selon la Haute autorité de santé, les troubles du neurodéveloppement touchent 5% de la population. Les troubles du spectre de l’autisme (TSA) représentent 0,9 à 1,2% des naissances. Près de 600 000 adultes sont autistes. En Polynésie, il n’existe pas de chiffres précis, mais de nombreuses familles sont concernées.

Un handicap mais pas une maladie

L’autisme n’est pas une maladie mentale comme beaucoup de personnes imaginent. C’est un handicap qui est génétique, en partie. C’est un trouble du neurodéveloppement. Des altérations du cerveau ont des impacts dans le langage, la motricité, la perception, les émotions, les interactions sociales. Le handicap reste complexe et tout n’a pas encore été expliqué.

On parle plus d’autismes au pluriel, car il n’y a pas une forme d’autisme. Les personnes atteintes d’autisme peuvent avoir des comportements considérés comme bizarres car ils ont des difficultés à s’exprimer et communiquer. Certains ne parviennent jamais à parler, d’autres peuvent être dotés de capacités hors du commun. Ils peuvent résoudre des opérations extrêmement compliquées, apprendre plusieurs langues, seuls.

On ne peut guérir de l’autisme, il n’y a pas de traitement. Grâce à une prise en charge pluridisciplinaire, il est possible d’améliorer la qualité de vie des personnes autistes tout au long de leur vie. Même si des troubles de l’apprentissage existent, l’apprentissage est tout de même possible. Les enfants autistes ont leur place à l’école comme tous les enfants.

6 ans d'actions

Entre deux mondes est une association qui a été fondée par Caroline Bravi, en 2016. Elle est née car les parents d'enfants qui souffrent de troubles de l'apprentissage et du comportement, handicaps dits invisibles, se retrouvaient très isolés. Le but de l'association est de venir en aide aux parents d'enfants ayant des troubles du développement et/ou des difficultés dans leurs interactions sociales et apprentissages scolaires liés à une pathologie. Les membres d'Entre deux mondes mènent le combat pour l'inclusion scolaire des enfants et adolescents "extraordinaires." De nombreuses actions ont été menées depuis.

Pratique

Le 2 avril au Parc Paofai. Il y aura plein d’animations et de jeux !
De 9 heures à 16 heures

Contacts

FB : Association Entre deux mondes

Rédigé par Delphine Barrais le Mardi 29 Mars 2022 à 18:02 | Lu 94 fois