Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Une jeune polynésienne lauréate d'un concours national de poésie



Tahiti, le 6 septembre 2020 - Tearotua Hue, élève de terminale du lycée des îles Sous-le-vent à Raiatea, a remporté le premier prix des collectivités d'outre-mer du concours international "Poésie en liberté 2020", dans la catégorie "Premières". Son poème intitulé "Colère" sera publié dans une anthologie annuelle comprenant les meilleurs poèmes reçus lors du concours.
 
 

Colère

 

Quelle est donc cette sensation ?

Mon coeur se transforme en glaçon

C'est du moins une impression

Qui me donne constamment des frissons

 

Et les miettes de ce qu'il en reste

Tantôt dansant en air de fête

Gisent maintenant inertes

Et se putréfient comme atteintes de peste

 

Quelle est donc cette douleur ?

Si persistante

Si lancinante 

Qui transperce mon cœur

 

Sans pitié ni remords

Elle attaque et s'acharne

Pouvant provoquer la mort 

Mais, par miracle, m'épargne

 

Me laissant écroulé, endolori

Effondré, si seul dans le noir

Sans pensées, ni but précis

Délirant face au désespoir

 

Pourquoi ?

Cela m'étreint fort le cœur

Et me remplit de rancœur

Pourquoi ?

 

On lui donne nombres de noms

Mais un seul, par tout le monde, est appris

Dans tous les proverbes et dictons

Par tous détestée et haïe, c'est la jalousie.


Rédigé par Antoine Samoyeau le Lundi 7 Septembre 2020 à 00:22 | Lu 377 fois





Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 23 Septembre 2020 - 07:43 Unesco : Les Marquisiens y croient

Mardi 22 Septembre 2020 - 20:28 Narii Pou et "Ma vision de l'écomobilité"

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus