Tahiti Infos

Une exposition éphémère dans “la maison cachée”


TAHITI, le 25 juillet 2021 - C’est un rendez-vous original que donne Nathalie Angelo. Elle va ouvrir sa maison installée à l’abri des regards à Paea à une sélection d’artistes et aux visiteurs curieux qui voudront bien faire le déplacement. Au cours de ce rendez-vous, les artistes créeront une œuvre, à la bougie.

Elles seront cinq ! Cinq artistes à exposer lors de l’événement éphémère organisé à Paea par Nathalie Angelo. Les visiteurs pourront découvrir le travail des artistes peintres Patricia Bonnet et END, des créatrices Laure Tomé et Na-Dia et de la photographe Cécile Flipo. “Ce sont des coups de cœur”, précise Nathalie Angelo à propos de sa sélection, “mais aussi des artistes dont les noms ont souvent été évoqués dans mon entourage”. Après une première réunion à six “au cours de laquelle le courant est tout de suite passé”, le projet s’est confirmé.

Patricia Bonnet qui exposera son travail de deux années fin août à la Maison de la culture a fait une sélection d’œuvres des années passées. “Des œuvres que j’avais réalisées pour des expositions précédentes à différentes périodes.” L’occasion est suffisamment rare pour être signalée. En effet, Patricia Bonnet n’expose en moyenne que tous les deux ou trois ans. La dernière fois (en dehors d’expositions collectives occasionnelles) c’était en février 2019 à la Maison de la culture.

Pour END, l’art est un hobbie “depuis toujours”, une passion qui l’anime et la fait vibrer. Elle proposera des toiles de peinture abstraite. Elle utilise différentes techniques, le crayon, les crayons de couleur, le pastel sec, l’acrylique ou bien encore l’huile.

Laure Tomé, pour sa part, sculpte la pierre et le corail, réalise de l’artisanat d’art (bijoux, linge de maison, créations sur mesure…). Elle viendra avec son univers si particulier. Na-Dia quant à elle affectionne le macramé. Il s’agit d’une forme de création de tissu basée sur une technique particulière de nœuds qui peuvent être plats ou en volume.

Une œuvre commune réalisée le jour J

Enfin, Cécile Flipo se présentera avec une sélection de tirages. L’un d’eux servira de base à une œuvre commune qui sera créée lors de l’événement. “Il s’agira d’une sorte de happening”, détaille Nathalie Angelo. Le tirage sera collé sur une toile toute en longueur pour satisfaire toutes les créatrices. Na-Dia viendra sans doute encadrer la toile. END et Patricia Bonnet qui pour l’occasion mettra de côté l’huile au profit de l’acrylique interviendront l’une après l’autre, suivies de Laure Tomé. Le tout devrait se faire dans une ambiance un peu particulière, à la bougie, comme Patricia Bonnet a l’habitude de le faire dans son atelier. “Cela fera un peu comme une battle”, conclut Patricia Bonnet.

Nathalie Angelo explique : “c’est la première fois que j’organise un tel événement. Il s’agit de réunir des artistes et visiteurs passionnés d’art et de culture pour des rencontres et des échanges. Ces deux mots sont forts et caractérisent pour moi l’initiative”. Elle travaille dans le secteur du bâtiment et, en parallèle, est professeure de tango. Elle a fondé Libertango Tahiti et n’est pas insensible à l’art, bien au contraire.

Concrètement, l’organisatrice vit à Paea dans une maison à l’abri des regards, une “maison cachée tout en bois qui a plus de 40 ans”, s’amuse-t-elle. Elle ouvrira ses portes le 31 juillet, en soirée.

Pratique

Le 31 juillet de 16 heures à 23 heures à Paea.
Pk : 22,5, La Maison cachée.
Entrée libre.

Contact

Nathalie au 89 40 50 80

Rédigé par Delphine Barrais le Dimanche 25 Juillet 2021 à 20:31 | Lu 2561 fois