Tahiti Infos

Une éclipse de lune escortera les Pléiades


Tahiti le 18 novembre 2021 – Jeudi soir (ce soir) à partir de 21h30, l'éclipse de lune la plus longue jamais observée depuis 1440, coïncidera avec l'apparition de la constellation des Pléiades ou Matari'i i ni'a.
 
Jeudi soir (ce soir) à partir de 21h30, on pourra assister à l'éclipse de lune “quasi totale" la plus longue jamais observée depuis 1440 : elle durera près de trois heures. Mais l'autre fait exceptionnel qui mérite d'être relevé, c'est que la lune éclipsée se déplacera juste au-dessus de la constellation des Pléiades. Le spectacle pourra se voir à l'œil nu sans aucun danger, sous réserve que le ciel soit suffisamment dégagé. Comme chaque année, la première lune qui suit l'apparition des Pléiades, à la mi-novembre, se déplace juste au-dessus de Matari'i. “Cette année le phénomène se reproduit et en plus il y aura une éclipse plus longue que d'habitude”, explique Régis Plichart vice-président de l'association Proscience. L'éclipse "quasi totale" de la lune permettra de mieux voir les Pléiades plus tôt que la date habituelle, le 20 novembre.
 
Matari’i i ni’a ou l’apparition des Pléiades
 
Une cérémonie qui célèbre le retour de la vie et de l’abondance. Matari’i i ni’a marque le début de l’année dans la société polynésienne traditionnelle. Son arrivée qui se situe à la mi-novembre, marque aussi le retour de l’abondance et se signale par la réapparition de la constellation des Pléiades. Et de fait, c’est à partir du 20 novembre (d'ordinaire) qu’il devient possible, à la tombée de la nuit, d’observer l’alignement des Pléiades avec la ligne d’horizon. Matari’i i ni’a ouvre la saison de l’abondance naturelle tau ‘auhune (qu’il s’agisse de récoltes ou de pêche), qui succède à la période de pénurie dite “tau o’e” qui commence vers le 20 mai et se signale par la disparition de la constellation des Pléiades.
 

Rédigé par Areatua Parau le Jeudi 18 Novembre 2021 à 20:00 | Lu 2942 fois