Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Une centaine de personnes ont marché pour les droits des animaux



Une centaine de personnes ont marché pour les droits des animaux
PAPEETE, le 26 mai 2018 - Une centaine de personnes ont marché pacifiquement dans Papeete, samedi matin, pour les droits des animaux. Le but était de sensibiliser la population sur les sujets de la stérilisation, l'identification et la maltraitance animale.

Ils étaient une petite centaine samedi matin à marcher pour les droits des animaux. En famille et accompagnées de leurs fidèles compagnons à quatre pattes, les différentes associations de protection animale se sont réunies samedi matin au rond-point Chirac pour une marche pacifique. Tous de blanc vêtus et avec des banderoles et des pancartes, les bénévoles et citoyens ont marché le long de l'avenue Pouvana'a a O'paa en scandant "non à la maltraitance, oui à la stérilisation et à l'identification!"

Il faut dire qu'en Polynésie française peu d'animaux sont identifiés et stérilisés. Les problèmes de divagation, de maltraitance et de surpopulation animale sont une réelle source d'inquiétude pour les différentes associations de protection animale.


Une centaine de personnes ont marché pour les droits des animaux
La marche s'est d'ailleurs arrêtée devant l'assemblée de Polynésie. "Nous nous arrêtons ici pour faire passer un message clair au gouvernement et aux décideurs du Pays. Les associations de protection animale nous avons besoin de leur soutien. Aujourd'hui, nous ne fonctionnons qu'avec les dons des particuliers. Aucune association de protection animale n'a de subvention ni d'aide du Pays. Tous les jours nous recueillons des cartons de chiots ou de chatons, nos familles d'accueil sont saturées. Il faut que le Pays s'implique aussi dans notre combat et qu'il nous aide. La première chose à faire et de faire appliquer la loi et d'obliger tous les propriétaires d'animaux à faire identifier leurs chiens et chats. Ensuite viennent les questions de la stérilisation et de la divagation des animaux. Tout cela mène à la maltraitance", explique Évelyne de l'association LEV à l'origine de la marche pacifique.

L'objectif des marcheurs était de faire parler de leur combat. " C'est la première marche pacifique pour la défense des droits des animaux en Polynésie française. J'espère que notre message sera entendu de tous", conclut Évelyne avant de rejoindre le cortège.


Rédigé par Marie Caroline Carrère le Samedi 26 Mai 2018 à 12:13 | Lu 3872 fois





Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 14 Août 2018 - 18:17 Tous fin prêts pour la rentrée !

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués