Tahiti Infos

Une Polynésienne remporte le record de l'Euromillions à 26 milliards


Tahiti, le 28 octobre 2021 – Une jeune Polynésienne âgée d'une trentaine d'années a remporté le 15 octobre dernier le record historique de l'Euromillions avec 26,2 milliards de Fcfp de gains. En validant la toute première grille “flash” à 2 125 Fcfp de sa vie à Tahiti, elle est devenue la plus grande gagnante de la loterie depuis sa création.
 
C'est une “sidération statistique” dont le directeur général de la Pacifique des Jeux, Thierry Gabarret, ne s'est pas encore remis. Le 15 octobre dernier, une jeune Polynésienne âgée d'une trentaine d'années a remporté la somme historique de 26,2 milliards de Fcfp à l'Euromillions ! Très précisément, la joueuse a gagné 26 252 983 293 Fcfp. Elle est devenue ainsi la plus grande gagnante de la loterie sur l'ensemble du territoire français et de la communauté Euromillions composée de neuf pays (France, Royaume-Uni, Espagne, Portugal, Irlande, Autriche, Suisse Luxembourg).

Première fois !
 
Pour l'occasion, le groupe national Française des Jeux a dépêché cette semaine à Tahiti son attachée de presse et sa responsable des relations avec les gagnants pour s'entretenir avec la joueuse qui a tenu à préserver son anonymat. Une joueuse dont l'histoire est aussi incroyable que la hauteur de ses gains, puisque c'est la toute première fois qu'elle validait une grille “flash” à l'Euromillions pour une mise de… 2 125 Fcfp ! “J'attendais le bon moment pour jouer et, ce jour-là, j'ai eu une intuition”, a expliqué la jeune femme lors de son paiement ces derniers jours. “D'ailleurs, avant de vérifier mon reçu de jeu après le tirage, j'ai ressenti comme un frisson dans mon dos.”
 
La jeune femme a raconté avoir vu son grand-père jouer toute sa vie, en lui assurant qu'elle gagnerait un jour. “Je disais souvent à mon papi que le jour où je jouerai à mon tour, la chance me sourirait.” Une fois le tirage annoncé, la gagnante a expliqué s'être pincé régulièrement pour s'assurer que sa chance était bien réelle. “Je changeais souvent le ticket d'endroit : d'abord sous mon lit, puis dans mes vêtements… Finalement, j'ai eu peur d'oublier où je l'avais mis”, a-t-elle raconté à propos du précieux reçu gagnant.
 
Interrogée sur ce qu'elle comptait faire de ses gains, la nouvelle multimilliardaire a assuré : “Je ne changerai pas. Je vais rester simple, celle que je suis, et continuer à me promener en nu-pieds.” Son premier projet est de voyager. Elle souhaite notamment faire profiter ses proches avec générosité. “J'ai envie de parcourir le monde avec ma famille et notamment de découvrir la neige que je n'ai jamais vue”. La jeune femme souhaite également investir dans l'immobilier et s'acheter un pied-à-terre sur tous les continents. Elle entend continuer à travailler et probablement créer sa propre entreprise. Enfin, elle souhaite soutenir des actions solidaires en faveur des enfants.
 
Record européen
 
S'il s'agit du plus grand gain Euromillions jamais remporté en France et en Europe, c'est le troisième jackpot décroché en Polynésie française depuis sa création en février 2004. Pour l'anecdote, c'est déjà une Polynésienne qui avait remporté le troisième tirage de l'histoire de l'Euromillions le 21 mai 2004 à Pirae. Le second jackpot avait été remporté à Arue le 17 novembre 2006. “De toute la communauté Euromillions, la Polynésie est en tête au nombre de gagnants par habitant”, s'enchante le directeur général de la Pacifique des Jeux, Thierry Gabarret.
   
Et pourtant, les Polynésiens ne sont pas plus joueurs que la moyenne. Au contraire, assure Thierry Gabarret en balayant une idée reçue souvent entendue. “On peut même dire qu'ils sont moins joueurs que les métropolitains dans la mesure où, ici, ils ne jouent qu'à l'offre de la Pacifique des Jeux. C'est une espèce de sidération statistique, comme nous sommes sidérés du montant et de l'énormité de ce gain et de la chance de cette gagnante.”
 

Rédigé par Antoine Samoyeau le Jeudi 28 Octobre 2021 à 19:57 | Lu 19886 fois