Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Un skipper veut rapatrier son trimaran, retrouvé aux Bahamas après plusieurs mois de dérive



Brest, France | AFP | mardi 09/06/2020 - Le Multi50 Drekan Groupe, disparu au large du Portugal après un chavirage en 2017 lors de la Transat Jacques Vabre, pourrait revenir dans la course au large après une longue dérive jusqu'aux Bahamas, a-t-on appris mardi auprès de son skipper Eric Defert qui envisage de le rapatrier à Brest.

"Quand on m'a dit qu'il était aux Bahamas je n'y ai pas cru", raconte mardi à l'AFP le navigateur finistérien. "Pour moi, il avait coulé", assure-t-il, disant désormais vouloir le ramener à Brest.

En 2017, avec son coéquipier Christopher Pratt, il avait été contraint d'abandonner le trimaran après que ce dernier eut chaviré en pleine nuit entre les Açores et le Portugal. En raison d'une balise défectueuse, la trace du Multi50 (15 mètres de long) avait été rapidement perdue.

"En février 2019, un ami m'appelle et me dit avoir vu mon bateau sur le fil Facebook d'un copain", relate le skipper. "Je n'y croyais pas au début, mais je l'ai tout de suite reconnu. Il se tenait à l'envers à quelques mètres de récifs", se souvient-il. 

Cinq mois plus tard, il part aux Bahamas pour le remettre à l'endroit, "avec les moyens du bord", et évaluer son état. "Il a des bobos mais il n'y a pas de pièces structurelles à refaire, ce n'est que de la carrosserie en quelque sorte", se réjouit le navigateur, disant désormais souhaiter le ramener à Brest pour le restaurer. 

Le coût de sa remise en état est évalué à 500.000 euros, contre 650.000 euros pour l'achat d'un trimaran similaire d'occasion. 

Toujours soutenu par le groupe Drekan, spécialisé dans la maintenance de machines tournantes industrielles, Eric Defert recherche un ou des partenaires pour financer le retour en cargo au cours de l'été du Mutli50. 

"L'objectif phare ensuite ce sera la Transat Jacques Vabre 2021 afin de boucler cette histoire", assure le Breton, titulaire du record en 2011 de la traversée en solitaire de l'Atlantique Nord en monocoque de 40 pieds (12 mètres).

le Mercredi 10 Juin 2020 à 08:53 | Lu 436 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus