Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Un "petit dealer" d'ice condamné à deux ans de prison



PAPEETE, le 2 octobre 2018 - Un jeune homme de 25 ans a été condamné lundi à deux ans de prison dont six mois avec sursis, pour "consommation, détention et cession" de produits stupéfiants dont notamment de l'ice et du cannabis.  Il achetait et revendait de l'ice depuis un an. 

Une affaire somme toute banale, jugée en comparution immédiate lundi au palais de justice de Papeete. R.G, 25 ans, comparaissait pour "consommation, détention et cession" de produits stupéfiants. Notamment de l'ice, et du cannabis.

Le rappel des faits. Mercredi dernier le prévenu est interpellé à Papeete par des agents de la DSP pour une vitesse trop excessive. R.G roulait en effet à 60 km/h au lieu des 50 km/h comme indiqué sur les panneaux. Les policiers en l'interpellant se rendent alors compte de la forte odeur de cannabis qui se dégage du véhicule. Ils procèdent ensuite à la fouille de la voiture et découvre des boites d'allumettes, un bubble et de l'argent en liquide.

Ils saisissent aussi le portable du prévenu, et y découvrent de nombreuses correspondances avec de gros bonnets du trafic d'ice au fenua. "Mais le problème c'est que la grande majorité de ces personnes sont aujourd'hui en prison. Comment faitez-vous pour vous procurer de l'ice ?", s'est exclamé le président du tribunal en interpellant un R.G silencieux à la barre.

Ce dernier se fournissait en effet régulièrement depuis un an, en achetant un gramme d'ice auprès de trafiquants locaux. Il en consommait ensuite une partie, et revendait le reste de sa marchandise. 

"C'est malheureux de voir encore au tribunal des personnes poursuivis pour trafic d'ice" , a expliqué le procureur. Avant d'insister, "ils savent pourtant qu'ils risquent entre trois et quatre ans de prison mais cela ne les décourage pas".  Puis de requérir trois ans de prison dont deux ans ferme.

L'avocat de R.G en a appelé à la clémence de la cour en expliquant que, "nous avons affaire-là à un petit dealer qui essaye juste d'assurer sa subsistance et celle de sa famille." Le tribunal en a décidé autrement en le condamnant à 24 mois de prison dont 18 mois ferme.

Rédigé par Désiré Teivao le Mardi 2 Octobre 2018 à 10:50 | Lu 3735 fois





Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 15 Octobre 2018 - 14:18 Hyper U fermé après un début d'incendie

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués