Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Un homme noir tué par la police à Los Angeles



Los Angeles, Etats-Unis | AFP | mardi 01/09/2020 - Un homme noir a été tué par la police, qui affirme qu'il était armé d'un pistolet, lundi à Los Angeles, dans un climat général de tension et de méfiance envers les forces de l'ordre relancé par l'affaire Jacob Blake.

Le bureau du shérif du comté de Los Angeles a, par la voix du lieutenant Brandon Dean, donné sa version des faits lors d'une conférence de presse.

Agé d'une "trentaine d'années", l'homme en question circulait à vélo lundi en début d'après-midi lorsque des agents ont tenté de l'arrêter pour une infraction au code de la route.

Selon le récit des autorités, il est "parti en courant" après avoir laissé son vélo derrière lui.

Les policiers sont parvenus à le rattraper. C'est à ce moment, a raconté M. Dean, que le jeune Afro-américain a "frappé l'un des agents au visage".

Le suspect a au passage laissé tomber un tas de vêtements qu'il avait en main.

"Les agents ont remarqué qu'un pistolet noir semi-automatique se trouvait à l'intérieur du tas de vêtements", a poursuivi le lieutenant. 

Les policiers ont alors fait feu. L'homme, touché par plusieurs balles, est mort sur place.  

"Il était en possession d'une arme à feu et s'en est pris à un agent", a insisté M. Dean, indiquant qu'une enquête avait été ouverte.

Selon les médias locaux, une centaine de personnes se sont rassemblées sur les lieux lundi soir, alors que le mouvement de protestation antiraciste a été relancé aux Etats-Unis après qu'un policier blanc a tiré sept fois dans le dos d'un homme noir à Kenosha dans le Wisconsin.

Le président Donald Trump, qui doit s'y rendre mardi, n'a pas prévu de rencontrer la famille de Jacob Blake, laissé paralysé par cette apparente bavure policière.

le Mardi 1 Septembre 2020 à 06:06 | Lu 393 fois





Nouveau commentaire :
Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à [email protected] D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus