Tahiti Infos

Un but douteux du Japon qui élimine l'Allemagne


Crédit Philip FONG / AFP
Crédit Philip FONG / AFP
Doha, Qatar | AFP | jeudi 01/12/2022 - Le ballon était-il sorti ou pas ? L'Allemagne a été éliminée jeudi par un but douteux, celui de la victoire du Japon face à l'Espagne (2-1), dans l'autre match du groupe E.

Si le Japon avait fait match nul, l'Allemagne aurait été qualifiée grâce à sa victoire 4-2 aux dépens du Costa Rica et ce sont les Nippons qui auraient dû plier bagages. 

À la 51e minute, le Japonais Kaoru Mitoma s'est jeté pour centrer sur Ao Tanaka, qui a marqué. Or, les images et les ralentis de la télévision ne permettent pas d'affirmer que le ballon n'avait pas franchi entièrement les limites du terrain au moment de la dernière passe. L'arbitre sud-africain Victor Gomes a en tout cas accordé le but après visionnage de la VAR.

"De mon point de vue, je crois que le ballon était à moitié dehors, mais je ne pouvais pas bien voir en raison de la vitesse, j’étais juste concentré sur le fait de marquer", a déclaré le buteur, élu homme du match. "Il y a une possibilité que le ballon ait été dehors, mais si ça avait été le cas et qu'il n'y avait pas eu but, je n’aurais pas été déçu, mais à l’arrivée, ça a fait but, donc je suis heureux". 

Dedans ou dehors ?

Le sélectionneur espagnol Luis Enrique semblait lui persuadé que le ballon était sorti. "J'ai vu une photo qui doit être truquée ou manipulée, parce que c'est impossible que cette photo soit vraie! J'ai senti qu'il se passait quelque chose de louche quand la VAR mettait autant de temps à se décider... Je n'ai rien à dire", a-t-il réagi.

Le sélectionneur japonais Hajime Moriyasu a affirmé sa confiance dans "une excellente technologie". "Si (le ballon) était vraiment sorti, ça aurait été un six mètres. Mais l’arbitre a jugé qu’elle était encore en jeu, on aurait accepté sa décision quelle qu’elle soit, mais il a décidé qu’elle était en jeu", a-t-il dit.

Selon une explication avancée par un journaliste de la BBC, la perception de l'action litigieuse n'est pas la même si l'on regarde le ballon depuis le sol ou au-dessus de lui. Dans le second cas, on pourrait juger que le ballon, plus précisément son arrondi, n'a pas entièrement franchi les limites du terrain et reste donc en jeu.

La loi 9 de l'IFAB précise que le ballon est considéré comme hors du jeu quand "il a entièrement franchi la ligne de but ou la ligne de touche, à terre ou en l’air".

Le quotidien allemand Die Welt constate sobrement: "Dedans ou dehors, quelques millimètres décident de l'élimination de l'Allemagne".

Plus de dépit chez Bild, le plus gros quotidien allemand: "Encore un drame amer! Comme lors de la finale de Wembley contre l'Angleterre en 1966, il y a eu une décision controversée, et une fois de plus l'Allemagne en a fait les frais". Bild cite toutefois un arbitre, Patrick Ittrich, plus prudent: "Ils ont apparemment trouvé une preuve visuelle que le ballon n'était pas sorti".

le Jeudi 1 Décembre 2022 à 13:43 | Lu 406 fois