Tahiti Infos

Un 14-Juillet tout en sobriété


: Si les troupes ont été passées en revue, l'épidémie de Covid-19 a eu raison du traditionnel défilé militaire.
: Si les troupes ont été passées en revue, l'épidémie de Covid-19 a eu raison du traditionnel défilé militaire.
Tahiti, le 14 juillet 2021 - La cérémonie du 14 juillet s'est tenue, mercredi, sur l'avenue Pouvanaa a Oopa. Une cérémonie présidée par Dominique Sorain, haut-commissaire de la République et privée de son traditionnel défilé militaire. Néanmoins, neuf décorations ont été remises. Dont une pour Maïlee Faugerat, présidente du conseil d'administration de Tahiti Tourisme, qui a été élevée au rang de chevalier de la Légion d'honneur. 

Une cérémonie du 14 juillet sans fioriture, ce mercredi sur l'avenue Pouvanaa a Oopa. Epidémie de Covid-19 oblige, le traditionnel défilé militaire, principale attraction du jour, a été annulée cette année. Mais pour saluer le travail et les efforts fournis pendant cette période de crise, des bénévoles, des militaires, des personnels des cellules de crise de l’État et du Pays ont formé une délégation aux côtés des troupes militaires. Ils ont été salués par les autorités pour leur engagement et leur mobilisation au profit de la santé des Polynésiens. 

Vaccination et nucléaire

Dans son discours, le haut-commissaire Dominique Sorain a évoqué “l'unité et la fraternité” symbolisés par cette fête nationale. Il a rendu hommage aux “500 à 600 jeunes du fenua qui rejoignent les forces armées et marchent dans les pas de leurs ancêtres du Bataillon mixte de 1916 et des Tamarii Volontaires de la Seconde Guerre mondiale”. Plus spécifiquement, le représentant de l'État a honoré la mémoire du vétéran Maxime Aubry disparu en mars dernier à 103 ans, comme du brigadier-chef Tenarii Mauri mort au Sahel à 28 ans en décembre 2020, et adressé ses pensées au dernier survivant des soldats tahitiens de la Seconde Guerre Mondiale Starr Teriitahi.

Un discours qui a également été l'occasion d'évoquer la crise Covid et la vaccination. Le haut-commissaire appelant “tous ceux qui doutent encore de l’intérêt de la vaccination à se renseigner auprès d’un professionnel de santé pour évoquer leurs inquiétudes et ne pas se contenter des rumeurs les plus fantaisistes”. Egalement mentionnée par Dominique Sorain, la récente table ronde sur le nucléaire. “L’occasion de nouer un dialogue qui doit nous permettre de regarder l’avenir avec confiance, en assumant notre passé commun, sans compromis et sans approximations historiques. Parce que la République sait reconnaître son histoire, avec ses difficultés, cela permet de célébrer dans la concorde chaque année la fête nationale", a conclut sur ce point le haut-commissaire.

Les remises de décorations

Chevalier de la Légion d'honneur 
Maïlee Faugerat
Lieutenant-colonel Georges Hobt

Médaille militaire
Maître principal David Lecigne

Officier de l'Ordre national du Mérite
Lieutenant-colonel Didier Le Flanchec

Chevalier de l'Ordre national du Mérite
Eric Requet
Johann Estievenart
Stéphane Clerc

Médaille d'or de la défense nationale
Guillaume Emeric

Médaille d'honneur pour actes de courage, de dévouement et faits de sauvetage
Premier maître Mathieu Billard

Rédigé par Désiré Teivao le Mercredi 14 Juillet 2021 à 21:55 | Lu 992 fois