Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Turquie: un avion se brise en deux après une sortie de piste à Istanbul



Istanbul, Turquie | AFP | mercredi 05/02/2020 - Un avion de ligne s'est brisé en deux de façon spectaculaire après être sorti de piste à l'atterrissage à Istanbul mercredi, ont rapporté les médias turcs, faisant état de blessés, mais pas de morts.

Le fuselage de l'appareil, de la compagnie privée turque Pegasus, s'est brisé en deux et a pris feu après être sorti de piste à l'aéroport international Sabiha Gökçen, situé sur la rive asiatique d'Istanbul, selon les images diffusées par la chaîne CNN-Türk. 
Les médias turcs ont fait état d'un nombre indéterminé de blessés, mais le ministre des Transports Cahit Turhan, cité par la télévision étatique TRT, a indiqué que personne n'avait été tué dans l'accident. 
L'appareil transportait 177 passagers et six membres d'équipage, selon le ministre.
L'avion, en provenance de la ville d'Izmir, dans l'ouest de la Turquie, est vraisemblablement sorti de piste en raison de la forte pluie qui s'abat sur la plus grande ville du pays.
Les images diffusées par les médias turcs montraient des personnes sur la pelouse autour de l'appareil.
L'incendie qui s'est déclenché après l'accident a été maîtrisé par les pompiers, a rapporté l'agence de presse étatique Anadolu.
L'aéroport Sabiha Gökçen a été fermé aux vols et tous les avions redirigés vers l'aéroport international Istanbul, situé sur la rive européenne de capitale économique de Turquie.

le Mercredi 5 Février 2020 à 06:30 | Lu 372 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus