Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Triathlon Nature - Xterra Tahiti 2018 : Teva Poulain 5e, juste derrière les pros


Le Xterra Tahiti 2018 s'est déroulé ce week end à Moorea. C'est le champion du monde 2016, le Mexicain Mauricio Mendes Cruz, qui s'est finalement imposé devant le Néozélandais Sam Osborne, le métropolitain Maxim Chané, l'Australien Ben Allen et le local Teva Poulain. Cédric Wane a été contraint à l'abandon suite à une casse mécanique.


Mauricio Mendes remporte le Xterra 2018
Mauricio Mendes remporte le Xterra 2018
Une fois encore, le Xterra Tahiti aura tourné à l’aventure humaine pour ses nombreux participants, pas moins de 134 cette année. Au programme, 1,5 km de natation, 32 km de vtt et 10 km de course à pied, le tout dans la nature luxuriante de l’île sœur, Moorea. Car c’est bien de cela dont il s’agit pour Jean Michel Monot et ses amis du VSOP, le club organisateur : passion pour le sport et mise en valeur de nos atouts environnementaux.
 
C’est finalement le Mexicain Mauricio Mendez Cruz, le champion du monde de Xterra 2016, qui s’impose en 2H40’08. Il termine avec seulement 37’ d’avance sur le Néozélandais Sam Osborne (2H40’45), le gagnant du Xterra Tahiti 2017, arrive ensuite le métropolitain Maxim Chané (2H42’07). L’Australien Ben Allen arrive quatrième en 2H56’25 soit plus de quinze minutes après le vainqueur.
 
Mauricio Mendez avait été victime d’une casse mécanique en 2017, il remporte cette fois-ci l’épreuve devant les nombreux pros présents cette année, une dizaine au total. Le premier amateur n’est autre que Teva Poulain qui termine en 2H58’39. Cinquième au scratch, Teva est premier dans sa catégorie des 35-39 ans, gagnant ainsi sa qualification pour les championnats du monde de Xterra à Maui en octobre prochain. Notre unique pro polynésien, Cédric Wane, ne termine pas la course, victime d’une casse mécanique en vtt.

Le podium du Trail
Le podium du Trail
Une aventure humaine exceptionnelle
 
Dans les catégories d’âge, à noter les victoires de Nicolas Bourgeois (20-24 ans), de l’excellent Toanui Gobrait (25-29 ans), de Mark Williams (30-34 ans), belle victoire également pour Cédric Tourneur (40-44 ans), le Calédonien David Esposito arrive devant notre champion Frédéric Tête (45-49 ans), victoire également pour Pierre Marion (50-54 ans)…
 
Chez les femmes, c’est Jacqui Allen qui s’impose au scratch devant Lesley Paterson et Penny Slater dans la catégorie Pro. Dans les catégories d’âge, victoire également pour Clémence Déde (25-29 ans), victoire de la championne de cyclisme Kylie Vernaudon (30-34 ans), Elisabeth Albert (35-39 ans), Rainui Galenon (40-44 ans)…
 
Le Trail de 55 km a été remporté par Delbi Villa Gongora et Thomas Lubin qui sont arrivés main dans la main, témoignant ainsi de leur bel esprit sportif. Ils bouclent les 55 km en 7H56’04 devant Fabrice D’Aletto qui arrive troisième après 8H16’51 de course. On retrouve ensuite Vaihiria Ponsard qui s’offre une exceptionnelle 4e place au scratch en 8H34’39 puis Cédric Tourneur, encore lui, en 8H35’19. SB / VSOP

Les Résultats

Magnifique 5e place pour Teva Poulain, juste derrière les pros © Eafit
Magnifique 5e place pour Teva Poulain, juste derrière les pros © Eafit
Parole à Teva Poulain :
 
La natation :
 
« Avant le départ, tous les athlètes se jaugent. Avec certains, on essaye de plaisanter pour faire passer le stress. C'est parti pour 1500 m de natation avec un petit clapot en notre faveur. Je me place avec Pierre Marion et Cédric Wane, sachant que se sont de bons nageurs, même si j'allais peut-être « sauter ». Je me retrouve, étonné, juste derrière Pierre que je suivrai jusqu´à la sortie de l'eau. Je sors 11e à la transition. »
 
Le vtt :
 
« J'attaque le vtt à la 10e place et, en l'espace de quinze minutes, je grappille cinq places. Euphorique et dans ma bulle, je me rends compte alors que je me suis trompé de chemin en croisant Boris Wane. Je fais demi-tour et demande aux aiguilleurs, qui avaient tenté de m'orienter, si des gars étaient passés devant. Non. Résultat cinq minutes de perdues bêtement (N° de dossard, le 13 ?). J'essaye alors de me calmer. Puis des spectateurs me disent alors que Ben Allen a crevé. On se reconcentre alors pour le dépasser et lui prendre 1’30 à la transition pour la course à pied. »
 
La course à pied :
 
« Ben Allen reviendra sur moi dans la montée du Belvédère et finira 2’ devant moi. De vraies Ferrari ces pros ! Je termine donc 5e au général, 1er amateur avec une qualification pour le championnat du monde à Hawai’i en octobre à la clé. Un grand merci à mes sponsors Aito Sport, Eafit, Hotu (Jus du Fenua). Un grand merci à mon coach Achil Bht. Sans oublier ma famille, ma chérie Tehetu et nos enfants pour les sacrifices. Mauruuru à tous mes supporters, à tous les bénévoles et au VSOP. Vive le sport. »

Rédigé par SB / VSOP le Lundi 14 Mai 2018 à 12:43 | Lu 2732 fois





Signaler un abus

Sports | Territoriales 2018 | Les jeux | Présidentielles 2017 | Va'a 2017 | Parau Ha'uti | La tribune politique | La video de la semaine | OPEN | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Entrepreneurs du fenua | Mieux comprendre | SportLive | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Hawai Nui va'a 2016 | Observatoire des Prix | Tiki | Legislatives 2017 | Les Portraits | MISS TAHITI