Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Tourisme : Le low cost se fait sentir chez les pensions de familles



Tourisme : Le low cost se fait sentir chez les pensions de familles
Si l'arrivée de nouvelles compagnies aériennes est une aubaine pour les Polynésiens qui souhaitent quitter le territoire, c'est aussi une aubaine pour les pensions de famille des archipels de la société et des Tuamotu qui voient le nombre de leurs clients fortement augmenter.
"L'arrivée de French Bee en Polynésie c'est que du bon pour Maupiti. Depuis six mois nous avons beaucoup plus de clients que d'habitude. C'est vraiment bon pour l'île et les habitants. On travaille non-stop sans pause" raconte Mote de la pension Taputea de Maupiti.

Que ce soit du côté de Tahiti Tourisme, comme de ministère du Tourisme ou encore les pensions de famille tous s'accordent à dire que la baisse des tarifs pour venir en Polynésie permet aux touristes de plus profiter de plus d'îles d'une part mais aussi de rester plus longtemps sur territoire et enfin de faire plus d'activité et de monter en gamme pour l'hébergement. "C'est un petit peu tôt. French Bee est arrivé à la mi-mai. Nous voyons effectivement que les chiffres de la fréquentation sont boosté notamment le marché Européens. Les discussions que nous avons avec les principales organisations qui rassemblent les pensions de famille nous indiquent également qu'il y a une embellie. Nous suivons de près cette évolution".

Néanmoins si de nombreuses pensions de famille ont vu le nombre de leurs réservations augmenter, ce sont essentiellement les hébergements de Tahiti, Moorea, les îles du Vent, les îles Sous-le-Vent et les Tuamotu qui ont noté cette augmentation de la fréquentation.

Bianca de la pension Bianca et Benoît à Mangareva, constate, "nous n'avons même pas reçu une demande de réservation depuis que French Bee a commencé à opérer sur le territoire. Je pense que le temps est trop court pour ces touristes qui généralement viennent entre deux et trois semaines. Ils restent juste dans les îles les plus proches de Tahiti." Même son de cloche du côté des Marquises, "Il n'y a pas eu d'effet pour les Marquises parce que nous sommes éloignés de tout. Les clients veulent aller dans les endroits plus près avec moins de temps de transport. Ils viennent rarement chez nous. Nous verrons parce que ça ne fait que six mois. Nous devons attendre pour voir si les touristes vont arriver. French Bee n'a quasiment pas eu d'effet sur la fréquentation des îles éloignées surtout pour les petites îles comme Ua Pou desservies par les Twin Otter." explique Daniel de la Pension Hakamoui Plage à Ua Pou.

"L'effet French Bee" dans les îles se fait également ressentir chez les prestataires qui disent recevoir plus de clients mais surtout ils constatent que les touristes venus par la nouvelle compagnie aérienne ont tendance à faire plus d'activités.
"French Bee redynamise nos îles et ça ne fait que commencer, l'arrivée de United Airlines va encore accentuer l'effet", se réjouissent les pensions de familles.

Ludo, Pension Ludo, Maupiti

Tourisme : Le low cost se fait sentir chez les pensions de familles
Est-ce que tu as plus de touristes depuis l'arrivée de French Bee ?
Oui. C'est clair. Les prix qu'ils pratiquent font qu'il y a plus de touristes qui viennent à Maupiti. Ça a carrément dépanné l'île.

Quel est le profil de ces touristes ?
Ce sont des familles, des couples, des personnes seules.

Ils restent plus longtemps ?
Les arrivées et les départs se font en fonction des vols. Le Dimanche, le mardi et le vendredi. Pendant les vacances Air Tahiti nous met des vols supplémentaires, en ce moment ils les maintiennent. C'est notre récompense pour l'afflux de touristes de French Bee.

Vous êtes satisfaits ?
On est très content. Si Air Tahiti maintien ses vols supplémentaires, pourront continuer de progresser petit à petit mais surement.

Ton taux de remplissage a augmenté ?
J'ai dû refuser des réservations, je viens vendre ce qu'il me reste sur le salon.


Mererani, Pension Teina, Rangiroa

Tourisme : Le low cost se fait sentir chez les pensions de familles
Est-ce que l'arrivée de French Bee a augmenté le nombre de clients chez toi ?
Oui. L'arrivée de French Bee a rempli tout Rangiroa. Je peux parler pour tout le monde. Toutes les pensions sont full. Il y a eu un bon effet French Bee Chez nous.

Quel est le profil d'un voyageur French Bee qui vient à Rangiroa?
Il y a de tout. Des couples, des familles, des gens seuls. Il y a des familles qui ne pouvaient pas se permettre qui peuvent venir. Il y a beaucoup plus de jeunes.

Est-ce qu'ils restent plus longtemps ?
Oui. Ils bookent un peu plus longtemps. Ils essaient de faire un maximum de choses sur l'île mais aussi de voir le plus d'île possible.

Alors French Bee a eu un effet positif ?
Très positif et apparemment ce n'est pas près de s'arrêter alors tant mieux pour nous!



Kenji, la Perruche Rouge Rimatara

Tourisme : Le low cost se fait sentir chez les pensions de familles
Avez-vous ressenti "l'effet French Bee" à la Perruche Rouge ?
Pas du tout.

Comment expliques-tu cela ?
Je pense que c'est parce que French Bee c'est tout nouveau. Il faut du temps. Chez nous, nous avons les mêmes clients que tous les ans. Les locaux du salon, les enseignants, des métropolitains et quelques Polynésiens qui veulent voir les îles.

Sur les six dernier mois vous n'avez pas eu plus de clients que d'habitude ?
C'est toujours la même chose. Je pense que French Bee ça va le faire, mais il faut du temps. Il faut d'abord faire connaitre la destination de la Polynésie, alors pour faire connaître Rimatara au fin fond des Australes il va falloir attendre un peu plus longtemps.



Rédigé par Marie Caroline Carrère le Vendredi 7 Septembre 2018 à 16:06 | Lu 3248 fois





Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 18 Novembre 2018 - 11:41 Blues hôtel revient pour une 4e édition

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués