Tahiti Infos

Teura Iriti : “Continuer ce que nous avons commencé”


Tahiti, le 8 février 2022 - Victorieuse des élections municipales partielles, le 30 janvier à Arue, Teura Iriti a retrouvé, mardi, son écharpe de maire. “On continue ce que l'on a commencé. On va reprendre les dossiers que nous avons laissés”, a affirmé l'édile. 

Après avoir largement remporté, le 30 janvier, les élections municipales partielles à Arue, Teura Iriti a officiellement retrouvé son écharpe de maire, mardi. Sur les 33 élus du conseil municipale, 29 ont porté leur vote sur la tête de liste Arue ia Papaoa, contre 3 pour Léo Marais et un bulletin blanc. Et donc trois mois après avoir été déchue de son mandat, suite à l'annulation des élections municipales de 2020 par le Conseil d'État dans l'affaire des procurations illégales, Teura Iriti revient aux affaires. 

“C'est une confirmation aujourd'hui de la population de Arue”, a indiqué l'édile. “On continue ce que l'on a commencé. On va reprendre les dossiers que nous avons laissés pendant un petit temps, comme le dossier de Erima, des quartiers, des mātuatua, de la jeunesse et du sport aussi.”

De huit à neuf adjoints

Des personnalités politiques de tout bord ont fait le déplacement, mardi, à la mairie de Arue pour assister à l'investiture de Teura Iriti.
Des personnalités politiques de tout bord ont fait le déplacement, mardi, à la mairie de Arue pour assister à l'investiture de Teura Iriti.
A ses côtés pour administrer la commune de Arue, Teura Iriti pourra compter sur neuf adjoints, contre huit lors de sa première mandature. Sur ses neuf adjoints, on retrouve six “anciens” (lire encadré), comme le premier adjoint Gilles Teauna qui est reconduit dans ses fonctions ; ou encore Jacky Bryant (3e adjoint).

Quant aux trois nouveaux qui font leur entrée, il s'agit de June Freeland (6e adjointe), de l'icône du football polynésien, Errol Bennett (7e adjoint) –qui avait remplacé sa femme Yolande Bennett, déclarée inéligible par le Conseil d'État pour avoir établi ces fameuses procurations–, et de Laiza Peu (8e adjointe). 

Du côté de l'opposition, elle sera composée d'une part d'élus issus de la liste Tapura no Arue avec donc Léo Marais, Vetea Cowan et la benjamine du conseil municipal, Tahiapitihani Timau. L'opposition est complétée par Tepuanui Snow qui conduisait la liste Ia Ora Arue. Une opposition avec laquelle Teura Iriti se dite prête à travailler. “Notre porte est grande ouverte. Je suis persuadée qu'ils ont aussi de très bonnes idées que l'on peut réaliser. J'espère vraiment que nous allons pouvoir travailler ensemble”, a affirmé la maire. 

Mais travailler jusqu'à quand ? Rappelons que l'enquête visant le clan Iriti dans l'affaire des procurations frauduleuses est toujours entre les mains de la justice pénale. 

Les adjoints

1er adjoint : Gilles Teauna
2e adjointe : Vahinetua Tuahu
3e adjoint : Jacky Bryant 
4e adjointe : Anna Yon Yue Chong
5e adjoint : Edgar Tehahe
6e adjointe : June Freeland
7e adjoint : Errol Bennett
8e adjointe : Laiza Peu

9e adjointe : Turia Arapa 

*En gras, les nouveaux adjoints de Teura Iriti

Rédigé par Désiré Teivao le Mardi 8 Février 2022 à 15:41 | Lu 1371 fois