Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Tendance à une hausse des violences conjugales pendant le confinement, selon Mme Schiappa



Paris, France | AFP | dimanche 29/03/2020 - La secrétaire d’État à l’Égalité femmes-hommes Marlène Schiappa a fait état dimanche d'"indicateurs" laissant "penser qu'il y aurait une recrudescence des violences conjugales" depuis le début du confinement.

"Nous observons qu'il y a +32% de signalements de violences conjugales en zone gendarmerie en une semaine et +36% dans la zone de la préfecture de police de Paris en une semaine également", a déclaré Mme Schiappa à l'antenne d'Europe 1.
"Ces indicateurs tendent à nous faire penser qu'il y aurait une recrudescences des violences conjugales pendant cette période de confinement", qui a commencé le 17 mars, a-t-elle ajouté.
Alors qu'elle a annoncé samedi la mise en place à partir de lundi de "points d'accompagnement éphémères" dans des centres commerciaux pour accueillir les victimes et le déblocage d'un million d'euros pour venir en aide aux associations de terrain, la secrétaire d’État a précisé que des "garde à vue" et des "condamnations" avaient eu lieu ces deux dernières semaines pour des faits de violences conjugales. 
Mme Schiappa a néanmoins reconnu que le numéro d'appel 3919 dédié aux victimes recevait nettement moins d'appel depuis le début de la période de confinement pour endiguer la propagation du coronavirus.
"Ça veut dire qu'il est difficile de téléphoner quand vous êtes enfermés avec l'agresseur", a-t-elle constaté. 
Pour contrer ce problème, elle a annoncé le lancement d'une "campagne pour faire connaître la plate-forme qui s'appelle arrêtonslesviolences.gouv.fr sur laquelle 24h/24, 7 jours/7, vous avez des policiers et des gendarmes formés qui prennent des signalements, qui lancent des enquêtes et des interventions en matière de violences conjugales".

le Dimanche 29 Mars 2020 à 06:35 | Lu 689 fois





Nouveau commentaire :
Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à [email protected] D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies