Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Te Aito Events - Les responsables Pacifique de Mercury à Tahiti


Les Championnats du monde de va’a marathon se sont déroulés fin juin à Pirae. Le comité organisateur (COL) se projette déjà dans l’organisation des championnats du monde de va’a vitesse de juin 2018 tout comme dans le développement du « Te Aito World Tour ». Les responsables au niveau du Pacifique de la marque Mercury étaient ce lundi matin au siège de Sin Tung Hing Marine, partenaire du COL.


Les responsables pour le Pacifique de Mercury sont à Tahiti actuellement
Les responsables pour le Pacifique de Mercury sont à Tahiti actuellement
Sin Tung Hing Marine Tahiti, distributeur local de la marque Mercury, était déjà un des partenaires privilégiés des championnats du monde de va’a marathon qui ont attiré fin juin pas moins d’une trentaine de délégations étrangères, fait plutôt rare au niveau du sport polynésien, avec de surcroit une discipline emblématique de la Polynésie, le va’a.
 
Le COL se projette déjà dans l’organisation des championnats du monde de va’a vitesse 2018 et dans le développement du « Te Aito World Tour ». « Te Aito », la course de va’a individuel historique de Charley Maitere et Mara Aitamai, partenaires du COL, existe déjà dans plusieurs pays, notamment la Nouvelle Zélande, les îles Cook, la Nouvelle Calédonie, le Brésil, l’Italie…Le but est de proposer en 2018 un véritable circuit mondial.
 
Pour cela il faut des sponsors. « Te Aito Events », qui est une société privée, a donc décidé de voir grand en tentant d’attirer des sponsors d’envergure internationale. Qui dit va’a dit bien souvent bateau à moteur, que cela soit pour la sécurité, pour l’organisation ou autre, alors pourquoi pas Mercury, une société américaine majeure née en 1939. Randy Caruana, Will Sangster, John Buelow ou encore Ian Stanley sont à Tahiti actuellement. SB

Cédric Morin, directeur commercial STH
Cédric Morin, directeur commercial STH
Cédric Morin, directeur commercial de Sin Thu Hing Marine
 
Quel est l’objet de la visite des responsables de Mercury ?
 
« Les responsables Mercury australiens, dont on dépend toute l’année, gèrent l’ensemble de la zone Pacifique Sud. Ils nous ont honorés pour la 5e année consécutive du titre de meilleur « dealer » de la zone Pacifique Sud. On a un historique de plus de 50 ans avec Mercury, on est le premier importateur Mercury dans le Pacifique. »
 
« Quand Mercury Australie vient accompagné des directeurs des ventes des Etats Unis, c’est parce que notre marché est relativement atypique. Ils y trouvent beaucoup de réponses en échangeant avec nous, notamment par rapport aux nouveaux moteurs. On a un partenariat solide et un marché ouvert 365 jours par an, donc on a un taux d’usure des moteurs assez important. On teste les moteurs et on les éprouve souvent avant la plupart des autres importateurs. »
 
Quels sont les enjeux par rapport au va’a ?
 
« A l’occasion de leur venue, on a voulu rappeler à Mercury que Sin Tung Hing Marine et Mercury étaient associés aux championnats du monde de va’a 2017 et 2018. On a un enjeu local en tant que représentant local de la marque Mercury, les participants aux compétitions de va’a sont aussi des utilisateurs de moteurs hors-bord, donc on souhaite avoir une visibilité sur le sport roi en Polynésie. Le va’a est aussi un vecteur de communication sur la destination Tahiti. »
 
« Mercury pourrait avoir une visibilité intéressante en participant au « Te Aito World Tour » qui est un événement sportif international, à l’image de la Billabong Pro Tahiti, et puisqu’ils ont eux-mêmes des enjeux internationaux. Leur intérêt économique c’est de surfer sur cette vague du Te Aito, sur le développement de cette franchise pour avoir une visibilité sur les différents pays qui vont accueillir le Te Aito World Tour, que sont l’Australie, la Nouvelle Zélande, la Californie… »
 
Le COL monterait ainsi d’un cran en terme de partenariats ?
 
« Le monde du va’a est soutenu actuellement par des sponsors qui ont une dimension locale, à part peu être Air Tahiti Nui. Mercury a une dimension internationale. Il faut favoriser le développement du va’a d’une manière générale à l’international parce que c’est un vecteur d’image pour la destination Tahiti parce que le va’a est directement associé à Tahiti. On dit bien « va’a », pas « vaka », quand on parle de championnats du monde de va’a, on parle bien d’un va’a tahitien et pas d’un canoë. » Propos recueillis par SB

Rédigé par SB le Lundi 7 Août 2017 à 18:59 | Lu 1191 fois





Dans la même rubrique :
< >

Sports | Les jeux | Présidentielles 2017 | Va'a 2017 | Parau Ha'uti | La tribune politique | La video de la semaine | OPEN | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Entrepreneurs du fenua | Mieux comprendre | SportLive | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Hawai Nui va'a 2016 | Observatoire des Prix | Tiki | Legislatives 2017 | Les Portraits