Tahiti Infos

Taruia Krainer à 2’26 du maillot jaune


La 25ème édition du Tour se déroule actuellement entre Tahiti et Moorea
La 25ème édition du Tour se déroule actuellement entre Tahiti et Moorea
A l’issue de la cinquième étape du Tour de Tahiti Nui 2019 qui s’est déroulée hier à Moorea, le gagnant du Tour 2018 Taruia Krainer, quatrième au classement général, a pu revenir à 2’26 du maillot jaune, le Martiniquais Axel Carnier. Mardi, Heiarii Manutahi s’est offert une belle victoire d’étape.
 
Etape 5 – Tour de Moorea + Belvédère 88 km
 
Hier, la cinquième étape du Tour de Tahiti Nui 2019 s’est déroulée à Moorea au départ de la baie de Vaiare. Après presqu’un tour et demi de l’île, les coureurs ont dû gravir la route du Belvédère pour rejoindre l’arrivée. C’est Nicolas Breuillard qui a remporté l’étape devant Thomas Loreille (+17’’), Axel Carnier (+19’’) et Taruia Krainer (+27’’).
 
Cette quatrième place permet à Taruia Krainer, gagnant du Tour 2019 et premier Tahitien actuellement au classement général, de réduire son retard (+2’26) sur l’actuel maillot jaune, le Martiniquais Axel Carnier. Le Calédonien Ryann Lacheny est deuxième (+1’46) devant le métropolitain Nicolas Breuillard (1’51). Karihi Endeler est en cinquième position au général (+2’47).
 
Il reste encore deux jours de course (jeudi et vendredi). Comme chaque année, le Tour de Tahiti Nui se terminera par un criterium de 37,4 km (étape en boucle) sur le front de mer. Le départ sera donné à 20 heures au niveau des roulottes de Vaiete et l’arrivée se fera au même endroit vers 20h30.

Une arrivée héroïque pour Heiarii Manutahi à Puunui
Une arrivée héroïque pour Heiarii Manutahi à Puunui
Etape 4 — Pointe Vénus – Puunui 60 km

Le départ de la quatrième étape avait été donné mardi à 8 heures, au pied du phare de la Pointe Venus. Les 61 coureurs se sont élancés pour une demi-étape de 60 km, avec pour point d’orgue l’arrivée à Puunui, côte ayant un dénivelé de +13% sur trois kilomètres.
 
Dès le départ, Laurent Legoff met le feu aux poudres. Le peloton ne réagit pas, le coureur prend trente secondes. Deux hommes, Simon Barbier et Manu Hutin, décident de le rejoindre peu de temps après et ne tardent pas à combler l’écart.
 
Peu après le tunnel du Trou du souffleur, deux groupes de quatre hommes tentent de rejoindre les échappés, seul le premier groupe, composé de Nuumoe Lintz, David Schavits, Heiarii Manutahi et Lachlan Harrigan, réussit à opérer la jonction. Ce dernier sera écarté quelques kilomètres plus loin suite à une crevaison.
 
Dans la montée de Puunui, Heiarii Manutahi imprime un rythme soutenu qu’aucun des cinq autres échappés ne peut suivre, le break est fait ! Il termine en solitaire avec plus d'une minute et trente secondes d’avance sur ses poursuivants Nicolas Breuillard et Axel Carnier, tous les deux revenus d'un peloton explosé. SB/Florian Courrège


Rédigé par SB/Florian Courrège le Mercredi 18 Septembre 2019 à 16:54 | Lu 698 fois