Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Tarifs bancaires : OPT en baisse, Banque de Polynésie en hausse



PAPEETE, le 4 novembre 2014 - L'IEOM a publié aujourd'hui son observatoire des tarifs bancaires, qui est mis à jour tous les 6 mois. Son principal enseignement : les prix sont presque complètement stables depuis avril, avec à peine 3% de prix en hausse et 6% en baisse.

Changements sur les retraits et les virements

En comparant attentivement le document qui vient d'être publié avec la précédente version, on voit que toute la baisse est portée par un seul établissement : l'OPT. L'Office des Postes et Télécommunications a ainsi décidé d'offrir à ses clients le service d'alertes sur la situation du compte par SMS, qui auparavant coûtaient 83 Fcfp par mois. Il abaisse aussi les frais de virement permanent (par virement) qui devient gratuit, alors qu'il était encore à 150 Fcfp par virement au début de l'année (la mise en place dudit virement permanent reste à 2300 Fcfp).

Et le seul établissement à augmenter un tarif est la Banque de Polynésie, qui fait passer les frais des "Retrait dans un distributeur automatique de billets d'un autre établissement dans le territoire avec une carte de paiement internationale (1er retrait)" de 0 à 119 Fcfp, et s'aligne du coup sur la BT et la Socredo. Désormais seul l'OPT offre ce service gratuitement.

Des négociations au sommet sur le prix des services bancaires

Depuis le début de l'année des négociations sont en cours entre les établissements financiers et le Haut-commissariat pour faire baisser ces tarifs, ce qui explique l'immobilisme sur les prix pour l'instant. "On se donne jusqu'à fin décembre pour négocier et trouver un accord. Sinon on appliquera en début d'année prochaine la loi contre la vie chère de Victorin Lurel, qui prévoit que l'Etat peut imposer le prix des tarifs bancaires dans les Outre-mers" nous confie une source proche des négociations, du côté de l'Etat.

En Nouvelle-Calédonie où un accord est déjà signé, 18% des prix ont baissé depuis avril, un mouvement bien plus marqué qu'au fenua donc.

Rédigé par Jacques Franc de Ferrière le Mardi 4 Novembre 2014 à 10:56 | Lu 115244 fois






Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus