Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Tapura et ATP pourraient fusionner début décembre



PAPEETE, 15 novembre 2015 - Les groupes Tapura et A Ti’a Porinetia devraient fusionner avant la séance du 10 décembre, où doit être voté le budget primitif 2016. Un groupe de travail est créé dans cette perspective pour régler les problèmes matériels.

Le 20 septembre dernier, Edouard Fritch avait annoncé la tenue du congrès fondateur de son parti politique "avant Noël". Le 8 octobre, à l’annonce du remaniement ministériel produit par la démission de Frédéric Riveta et de René Temeharo, le Président était encore sur ce calendrier mais il avait aussi évoqué une possible fusion des groupes A Ti’a Porinetia et Tapura Huiraatira, soutiens de l’action de son gouvernement à Tarahoi, pour "la mi-novembre".

Ces deux prévisions sont aujourd’hui remises en cause. Le congrès fondateur du parti d’Edouard Fritch, qui selon les informations de nos confrères de Tahiti Pacifique Hebdo pourrait être baptisé Mana Huiraatira, devrait avoir lieu début 2016. Quant à la fusion des groupes pro-Fritch, il semble que la date soit aujourd’hui repoussée au 8 décembre, c’est-à-dire le mardi précédent la séance plénière où doit être voté le budget primitif 2016. Cette fusion sera certainement provoquée en amont de la conférence des présidents qui doit avoir lieu à l’assemblée le 8 décembre, pour préparer la plénière du 10.

Pour l’instant, un groupe de travail planche sur l’organisation matérielle de cette nouvelle formation de représentants. D’importants moyens financiers sont en jeux ; la présidence du groupe est mise en question. Le dispositif retenu devra être prêt pour le 3 décembre, date prévue du retour d’Edouard Fritch de Paris où il doit assister à une partie de la Cop21. En attendant, la mission de ce groupe de travail : contenter tout le monde parmi les 27 pro-Fritch, les jeunes loups et les vieux routards de la politique locale. Les déclarations de Jacquie Graffe et de Moehau Teriitahi, vendredi sur les ondes de radio 1, laissent croire que les tensions existent.

"Je n’ai pas senti ces tensions, même si j’ai comme tout le monde entendu ces déclarations", a contesté vendredi Teva Rohfritsch, le président du parti A Ti’a Porinetia. "Je pense qu’il est important que l’on se réunisse pour en parler. Je vous rappelle qu’ATP a fait le chemin le plus long, puisque nous avons traversé le gué pour pouvoir soutenir ce gouvernement. Nous l’avons fait dans le respect des uns et des autres et nous continuons à travailler de manière constructive avec tout le monde. Si cette fusion provoque des tensions, eh bien il n’y aura pas de fusion. Mais cela ne nous empêche pas de travailler avec Edouard Fritch et de continuer sur notre lancée".

Sur la base de plus de 29 représentants ou des 27 que le bloc compte actuellement, cette fusion est pourtant dans l’intérêt des pro-Fritch. Le nouveau groupe ainsi créé à Tarahoi disposera d’un temps de parole supérieur à celui des groupes Tahoera’a et UPLD réunis. "Je n’imagine pas que lors du débat budgétaire, le Tahoera’a qui est minoritaire par rapport à notre bloc, ait plus de temps de parole que ceux qui soutiennent la majorité", clame aussi Teva Rohfritsch. "Il faut que l’on fusionne avant le débat budgétaire : si tensions il y a, les sujets devront être clairement mis sur la table".

Sans compter que ce nouveau groupe sera en mesure de se tailler la part du lion, en avril prochain lors de la répartition des sièges dans les commissions législatives. Mais au regard des derniers rebondissements, avril semble bien loin.

Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Dimanche 15 Novembre 2015 à 22:04 | Lu 1119 fois

Tags : ATP, POLITIQUE, TAPURA






1.Posté par boran le 16/11/2015 10:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ces politiciens nous montrent leur vrai visage , tous des traitres , elus par le peuple sous leur programme mais aussitot apres les elections, changent de parti.


tous dans la poubelle comme en Ukraine.

2.Posté par Anna le 16/11/2015 14:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

vieux roublards, plutôt que vieux routards, ça convient mieux!
On attend les rebondissements des intra-pro-Fritch!

3.Posté par vanille le 16/11/2015 15:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Hohoho, j'aimerai bien voir la fusion entre notre sénatrice et les Atia Porinetia, ils n'auront pas la parole avec Lana, hohoho.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance