Tahiti Infos

Talent show à Hao


Hao le 28 mai 2022 - L'atoll de Hao célèbre la fête des mères, avec un week-end complet de festivités et, en ouverture vendredi, une soirée talent-show dédiée aux chants, danses et savoir-faire ancestraux.
 
Vendredi soir, Hao était à la fête avec la soirée talent show. Organisée par les deux congrégations de l’église de la communauté du Christ et l’association des femmes de Hao, cette soirée a eu pour but de mettre en avant les mamans à travers des chants, des danses et des présentations de savoir-faire artisanaux.
 
Face à la mairie, place Tokere, les plus belles toilettes et parures locales étaient de sortie pour cet événement annuel qui met la gent féminine à l’honneur et qui prend de plus en plus d’ampleur au fil du temps. Et pour commencer, ce sont les membres de l’église de la communauté du Christ qui ont lancé les festivités par un chant et la traditionnelle prière d’ouverture. Ensuite, sous la direction des deux talentueux présentateurs, Rouru Tepa et René N’doumbe, les prestations se sont enchaînées avec des chants, des danses et autres présentations riches en couleurs interprétés par les différents acteurs de cette soirée. Des intervenants issus pour la plupart des confessions religieuses de l’atoll (catholiques, Saints des derniers jours, protestants et communauté du Christ) ou de l’association des femmes de Hao.

Parmi les prestations, une très belle démonstration du savoir-faire artisanal local a été présentée par māmā Maine, māmā Tehea et sa petite fille. Devant les spectateurs ravis les deux māmā ont expliqué le tressage de paeore (pandanus) et la confection de colliers en coquillages à travers le thème de la retransmission du savoir-faire artisanal entre les générations. Ce qu'explique māmā Maine : "Lorsque j’étais jeune, ma maman m’a appris ce savoir-faire, parfois 'à la dure', mais c’est ce qui me permet aujourd’hui de pouvoir gagner de l’argent grâce à ça et de retransmettre à mon tour cet art local qui doit perdurer."
 
Les animateurs ont ponctué la soirée, lors des interludes, de petits sketches et d'interactions avec le public, qui ont fait rire l’assemblée. La vahine étaient à l'honneur mais les hommes n’étaient pas absents pour autant. Ces derniers ont contribué à l'organisation et à la l’animation musicale.
 
Pour clôturer la fête, une des congrégations a entonné les derniers chants, suivis de la prière de clôture de cette première soirée en hommage aux mamans. Durant le week-end d’autres activités sont au programme, sur les thèmes culinaires, sportifs ou de l’artisanat. La manifestation prévoit de se s’achever avec une élection Miss māmā, où toutes les participantes gagneront.




Rédigé par Teraumihi tane le Samedi 28 Mai 2022 à 16:09 | Lu 694 fois